Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/12/2012

LE FUTUR DE L'HOMME PAR SERGE NAZARE CONFEDERATION INTERGALACTIQUE

 

481412_10151296365003571_258676032_n.jpg

LE  FUTUR  DE  L'HOMME


Sommaire

 

Introduction                                                            3                

 

La civilisation actuelle                                                5

 

Introduction à l'Ere du Verseau                                   11

 

Les problèmes d'évolution de l'homme           13

        

Caractéristiques de la  6e Grande Civilisation         15

 

Des religions à l'Ere du Verseau                         19     

 

La nouvelle planète école                                     21                                 

 

Le grand futur                                                 23

 

Conclusion                                                          26

 

INTRODUCTION

Depuis les temps les plus anciens les hommes se sont posés des questions sur leur devenir après ce que l'on appelle communément la mort.

Nous allons donc aborder ici le devenir de l'Homme.

Il y a plusieurs manières, dans les traditions, de considérer le devenir de l'Homme, de même qu'il y a plusieurs questions fondamentales que l'on peut se poser :

 

- Qu'advient-il à l'Homme à partir du moment où il quitte son corps matériel présent?

- Que va-t-il se passer pour lui à partir de la fin de cette incarnation?

- Si l'on croit au principe de la réincarnation, que va-t-il se passer pour lui dans les prochaines incarnations, et que va-t-il se passer à l'issue de ces incarnations?

- Vers où se dirige notre humanité?

- Quel sera l'avenir de la population qui habite ce plan terrestre?

 

A partir de là, il y a deux façons de considérer les choses :

 

- Les conceptions philosophiques et religieuses courantes formulées par les hommes, et nous savons qu'il existe une grande palette de croyances dans les différentes philosophies et religions.

 

- Les conceptions ésotériques qui sont issues pour une bonne part d'enseignements issus de plans autres que notre plan matériel, et là aussi il existe des divergences. Les conceptions ésotériques expliquent les choses de façon parfois très différentes des autres croyances.

 

Nous n'aborderons pas dans cet ouvrage quel est le devenir de l'Homme selon les croyances philosophiques et religieuses. Dans la plupart des philosophies et des religions, on retrouve le principe d'une survie, avec ou non un principe de réincarnation, en une seule fois ou en plusieurs fois. Pour une bonne part, cette survie est liée à une ou plusieurs divinités.

Ces croyances s'expriment à travers divers concepts tels que la notion du salut, la rédemption, l'eschatologie, le messianisme, la résurrection.

 

Nous allons aborder la question sous un angle ésotérique. Les éléments que je vais vous soumettre sont issus de nombreuses conversations que j'ai eues avec quelques êtres qui font partie de la Confédération Intergalactique. Je ne traiterai pas les éléments reçus par d'autres chercheurs ou canaux. Il appartient à chacun de se renseigner sur les différentes informations, et d'en faire un tri ou une synthèse, selon la sensibilité, le ressenti de chacun. Le but de cet exposé est de vous présenter mes propres éléments. Nous allons tenter de comprendre quel est notre avenir en tant que conscience humaine, indépendante et dotée du libre arbitre. Mais avant de regarder cet avenir proche ou lointain, et pour mieux comprendre le futur, regardons ce qui se passe actuellement, dans notre civilisation actuelle.

 Remarque : Je ne traiterai pas ici des sujets liés au futur de ces prochaines années, telles que 2012 et autres prévisions. Ces questions pourront être éventuellement abordées après ce présent exposé.

 La  civilisation  actuelle

Présentation :

 L'évolution de l'homme sur la Terre s'est faite à travers des périodes caractéristiques, différentes les une des autres, depuis qu'il s'est intégré sur le Plan matériel. Nous appelons ces périodes les Grandes civilisations, par opposition aux civilisations partielles qui s’intègrent dans celles-ci.

Notre époque actuelle correspond au déclin de la 5e Grande Civilisation.

Chaque Grande Civilisation correspond à une phase d'évolution et suit un processus identique, à savoir, naissance, expansion, apogée, concrétisation, déclin et disparition, pour laisser la place à une suivante. Ainsi va l'évolution de l'Homme sur la Terre.

 Les Grandes civilisations précédentes sont nommées, dans l'ordre d'apparition, et selon leurs lieux géographiques :

 La civilisation adamique.              

La civilisation hyperboréenne.               

La civilisation lémurienne.   

La civilisation atlante.

 Notre Grande Civilisation actuelle, (5e Grande Civilisation), représente le bilan des civilisations antérieures. Nous allons voir qu'il existe actuellement une possibilité de libre arbitre maximum, ainsi qu'une prise de conscience des valeurs cosmiques. Il n'y a plus de lieu privilégié car c'est l'ensemble de la planète qui est concernée. Nous verrons que nous retrouvons, entre autres, toutes les consciences qui se sont incarnées précédemment et qui n'ont pas terminé leur cycle d'évolution.

Dans cette civilisation actuelle, l’époque présente se situe dans la phase de déclin de la civilisation, mais avec un phénomène qui ne s’est pas encore produit dans l’historique des civilisations précédentes. Cette fois-ci c’est l’ensemble de la planète qui amorce un changement. Les différentes civilisations doivent laisser la place à une autre forme de civilisation plus globale, plus planétaire, qui prendra son essor dans ce que nous appelons "l’Ere du Verseau" (6e Grande Civilisation future).

Cette présente Grande Civilisation est devenue mondiale, c'est-à-dire qu'elle n'est plus géographique. Elle englobe la totalité de la planète, mais avec des particularités certes.

L'explosion démographique est la plus importante que la Terre n'ait jamais portée, d'une part parce que le nombre moyen d'êtres incarnés augmente régulièrement à travers les différentes civilisations, et d'autre part parce que cette fin de Grande Civilisation est particulièrement importante. En effet, la prochaine Grande Civilisation qui est appelée "Ere du Verseau", marquera un saut d'évolution spirituelle de l'humanité. Beaucoup d'êtres profitent de circonstances particulières à nos époques pour terminer un cycle d'évolution, ou rattraper un retard, ou écluser un lot de karmas, ou profiter du chaudron ardent actuel pour forcer des difficultés d'évolution, etc.

Nous allons aborder dans un prochain chapitre l'Ere du Verseau, mais auparavant, nous allons parler un peu de la civilisation actuelle pour mieux comprendre les mutations qui s'opèrent actuellement.

 Notre Grande Civilisation a pris naissance il y a 12 000 ans dans le bassin méditerranéen, notamment avec l'Egypte et la Mésopotamie, puis elle s'est répandue sur l'ensemble de la planète à travers un certain nombre de civilisations.

Voyons ce qu'il en est actuellement en ce qui concerne les consciences incarnées qui forment cette présente civilisation.

 Les types de consciences incarnées actuellement :

 Nous rencontrons actuellement, sur le plan matériel, différents types de consciences :

 - Les consciences qui poursuivent leur évolution depuis les Grandes Civilisations précédentes, et qui n’ont pas terminé leur cycle.

 - Les consciences qui redoublent, qui ont raté la fin de la civilisation précédente, (Atlantide).

 - Les consciences en évolution qui terminent un cycle d'évolution, qui liquident leurs dettes karmiques pour préparer la suite dans les meilleures conditions.

 - Les consciences qui ont échoué dans leurs possibilités antérieures d'évolution, qui se trouvent plutôt en position de blocage dans leur conscience, et qui sont incarnées pour essayer de sortir de ce blocage en effectuant des prises de consciences, généralement dans des conditions difficiles d'existence.

- Les consciences nouvelles qui arrivent d'autres sphères du cosmos, et qui préparent la nouvelle vague.

- Les consciences nouvelles qui arrivent d'autres sphères du cosmos, et qui vont évoluer dans la nouvelle vague.

 - Des consciences qui ont effectué antérieurement des ouvertures spirituelles et qui, tout en poursuivant leur évolution, apportent des aides évolutives à ceux qui le demandent.

 - Des guides d'évolution, qui proviennent, soit du haut astral, soit de l'Organisation Planétaire Humaine, soit de l'Organisation Intergalactique, et qui agissent en tant que missionnés pour aider les êtres humains à élever leur vibration.

 Répartition des consciences incarnées :

 Nous assistons également, dans l’époque actuelle, à des différences démographiques et des différences concernant l’évolution des hommes, suivant la position géographique :

 - Le monde occidental :

 Il est surtout habité par des êtres qui ont évolué pendant de nombreuses vies.

Ce monde est géré par des êtres qui ont connu d’autres civilisations, et par des êtres qui redoublent. Leur nombre d’individus incarnés est limité. Ils savent utiliser leur corps mais doivent les corriger, et faire des prises de conscience sur eux-mêmes, sur leurs comportements, sur la façon dont ils utilisent leurs acquis.

Le monde occidental représente la civilisation actuelle arrivée à sa fin. Les êtres doivent apprendre à utiliser tout leurs acquis pour le retransmettre aux autres, sinon ils redoubleront sans les privilèges de l’époque actuelle (conditions de vie).

 - Le tiers monde :

 Il correspond à plusieurs possibilités :

 ° Là sont incarnés des êtres qui ont effectué un cycle de vie dans cette civilisation et doivent conclure, faire leur synthèse.

 ° Sont incarnés aussi des êtres plus "neufs" qui vibrent plus instinctivement, qui apprennent à gérer leur corps physique, astral, mental.

 ° Sont incarnés également une majorité d’êtres qui commencent leur évolution dans le plan physique en tant qu’homme. Ils viennent souvent de plans subtils et ont peu d'expérience de la matière.

Les problèmes existants dans ces pays sont liés au libre arbitre de l’homme. Ils doivent apprendre à gérer leur corps astral (impulsivité), mental (réflexion), physique (maîtriser la descendance en fonction des conditions de vie), conditions pratiques de vie (alimentation, technologies).

 Caractéristiques des incarnations actuelles :

 Si nous voulons établir une différenciation au niveau des caractéristiques de ces consciences, il convient de faire la différence entre le monde occidental et ce que nous appelons le tiers monde.

  - Dans le monde occidental :

 Des êtres s’incarnent pour avoir conscience de la science de la civilisation actuelle, de la société, pour retenir ce qui est positif, pour apprendre ce qu’il faut faire et ne pas faire, pour plus tard structurer la nouvelle civilisation.

 - Dans le Tiers monde :

 Des êtres s’incarnent pour insuffler un nouvel élan, pour planter des graines pour qu’un certain nombre de ces êtres puissent assumer la prochaine civilisation, pour qu’un groupe de meneurs qui se forment là, donnent l’élan à la prochaine civilisation.

 Le déclin de la civilisation :

 Notre époque correspond à un déclin de Grande civilisation. Comme dans les autres Grandes civilisations, après qu'un travail de concrétisation ait été fait, il y a explosion démographique. A ce moment-là tous les êtres qui se sont déjà incarnés peuvent venir s’incarner à nouveau pour vivre cette fin de civilisation, pour percevoir, pour comprendre le travail des autres.

 Avec l'avènement de la 6e Grande Civilisation, la Terre se prépare à vivre une véritable mutation, la première mutation spirituelle de son histoire, car Gaïa évolue dans ce sens comme l'ensemble de notre système solaire. Ici les êtres humains sont en retard, et ils doivent rattraper ce retard pour suivre le mouvement universel de la vie. Les hommes qui ont vécu de nombreuses incarnations dans les civilisations antérieures doivent maintenant écluser leur karma, échapper à la roue des réincarnations, repartir vivre sur leur planète d'origine ou ailleurs (pour ceux dont l'origine de leur Grande Conscience n'est pas Gaïa), en fonction de leur plan d'équilibre acquis au niveau de leur conscience et des possibilités d'évolution du moment.

 Le plan terrestre, qui je le rappelle appartient à Gaïa, doit évoluer rapidement maintenant, et dans tous ses règnes. Des mutations doivent intervenir sous la forme d'Energies Lumière, et ses locataires humains sont invités à faire de même.

 Nous assistons donc à un nettoyage préliminaire, à une refonte importante de toutes les notions fausses ou trop anciennes, afin de préparer cet avenir.

Il en résulte un certain bouillon de culture parfois explosif, d’autant plus que pour la première fois l’homme s’est doté de moyens de communication importants qui font que les événements sont partagés par tout le monde.

L’homme s’est doté aussi de moyens de transport importants qui favorisent les contacts avec des êtres différents d’eux-mêmes. Ces contacts avec des êtres différents nécessitent pour chacun un gros travail de compréhension mutuelle, et de coopération.

l’homme apprend déjà à vivre sur un plan planétaire. Il apprend à s’harmoniser globalement, avant d’apprendre à aimer. Mais déjà des prémices se font sentir. Des entraides économiques et humanitaires se mettent en place. Petit à petit l'homme apprendra à cerner son impulsivité, sa violence, sa cruauté parfois, pour élaborer une civilisation globale planétaire vivant en Paix, dans l’Harmonie entre les hommes.

Auparavant il faut bien éliminer ce qui n’est plus dans la Vérité, dans l’Axe de l’évolution de la planète. Le problème est que, hélas, l’être humain ne sait pas encore aborder les changements dans la l’Harmonie.

D'autre part, dans cette époque actuelle, l'homme possède un grand libre arbitre, afin qu'il puisse exprimer un comportement correspondant à la nature profonde de sa conscience. De là s'opère un tri qui facilitera les suites à donner à ces consciences au moment de la mutation vers la prochaine Grande Civilisation.

 Notre époque actuelle (21e siècle), correspond à des possibilités particulières de choix, d’ouverture, de tri. C'est pour cela que les circonstances sont difficiles et violentes et, en fonction de ces circonstances, l'être humain est doté actuellement d'un grand libre-arbitre. Il peut, et il doit exprimer sans frein ce qu'il a au fond de sa conscience, et qui est le résultat de son travail antérieur de développement personnel. L'homme est actuellement face à sa conscience. Que fait-il de ce qu'il a appris? Quel est son comportement? Quel degré peut-il atteindre dans le bien ou le mal? Nous assistons à un véritable tri où les consciences se placent à leur véritable niveau, et la suite de leur évolution, les circonstances de cette évolution future, seront la conséquence directe des résultats des choix entrepris dans cette incarnation.

Nous assistons donc à des prises de consciences importantes, à des phases d'évolutions rapides, où bien à des blocages divers, à des comportements négatifs et violents en grande quantité.

 L'avenir sera pour chaque individu, la résultante, la conclusion de ce qui se passe actuellement. Tout être possède maintenant la possibilité de s'amender, comprendre et basculer vers le bien, le beau, le bon.

 Introduction  A  L'ERE  DU  VERSEAU

Nous avons vu dans mes divers ouvrages comment les consciences évoluent. Comme par le passé, certains iront évoluer sur d'autres sphères, certains resteront encore un long moment sur Gaïa, sur ses plans subtils, ou en incarnation, alors que de nouvelles consciences viendront d'ailleurs pour évoluer ici. C'est l'ensemble des consciences qui vont se retrouver en incarnation sur le plan matériel de Gaïa qui fera l'histoire de la prochaine Grande Civilisation, appelée l'Ere du Verseau.

Mais pourquoi cette dénomination de l'Ere du Verseau pour la 6e Grande Civilisation? :

L'axe de rotation de la Terre ne pointe pas continuellement au même point de la voûte céleste. Il y a 5 000 ans, par exemple, il pointait vers la constellation du Dragon, actuellement il pointe vers Polaris, (l'Etoile polaire), et dans 5 000 ans, il pointera vers Alpha-Céphée. On appelle ce phénomène, la précession des équinoxes. La conséquence principale est que les points de l'orbite où se trouvent les équinoxes et les solstices, changent dans le temps.

Du fait de la précession des équinoxes autour de l'écliptique, l'origine du Bélier (ou point vernal) rétrograde d'environ 1° tous les 70 ans, de sorte que le signe du Bélier se situe aujourd'hui dans la constellation des Poissons.

Le décalage est d'un signe zodiacal tous les 2160 ans. La position fait un tour complet en 25920 ans.

Nous allons donc entrer bientôt dans la constellation du Verseau. Mais il s'agit, dans ce calcul, des signes zodiacaux, délimités arbitrairement à 30° chacun par l'homme. Quoi qu'il en soit, ce n'est qu'une question de nom. Nous nous en tiendrons donc, pour rester cohérent avec les autres, à cette dénomination de l'Ere du Verseau.

Beaucoup de gens parlent actuellement de l'ère du Verseau.

Outre l'aspect astronomique qui résulte du phénomène de la précession des équinoxes, dans l'esprit de la plupart des individus, cette ère, dans laquelle entre notre Terre, correspond à un changement en profondeur des prises de consciences des hommes, et qui impliquera des améliorations importantes de son comportement.

Les astronomes et les physiciens font des calculs, les philosophes et les ésotéristes ressentent un futur. Je pense que tous ont raison, d'autant plus que les phases d'évolution de la Terre sont liées à des processus cosmiques. Tout est lié.

L'ensemble du système solaire, donc la Terre, entre progressivement, dans sa course autour du centre de la galaxie, dans une zone sidérale qui lui permet une accélération progressive des taux vibratoires de toutes les planètes du système solaire, et de tous les règnes, dont le règne humain.

 

Cette accélération implique un travail plus important des consciences vers une amélioration de leurs états d'être. Cela correspond à un travail de purification, à une accélération d'évolution.

Sur les autres planètes du système solaire, les êtres qui vivent sur les plans subtils de ces planètes, ne connaissent pas de problème de comportement face à cette accélération car ils savent évoluer correctement. En ce qui concerne la Terre, nous constatons qu'il n'en va pas de même. Mais n'oublions pas qu'il s'agit ici d'une planète école, et pour certains, d'un centre de redressement (dans le sens étymologique).

 En ce qui concerne notre humanité terrienne, malgré ses errements, elle doit finir par être capable d'établir une civilisation mondiale basée sur des valeurs d'amour, et non plus sur des rapports de force.

Ces valeurs d'amour impliquent la généralisation de qualités telles que la compréhension, la compassion, l'entraide, l'acceptation, etc.

Mais ces mouvements nouveaux, qui ont vraiment démarré au début du 20e siècle, auront un effet planétaire vraiment conséquent que dans un futur plus ou moins proche. Certains se plaisent à croire qu'un nouvel âge d'or est pour bientôt, de l'ordre d'années pour certains. C'est méconnaître les Lois d'évolution, et les mécaniques universelles. Il s'agirait plutôt que les êtres entament véritablement une remise en question complète et effective de leur état d'être, afin de rehausser déjà leur propre vibration avant de considérer un effet général. Le général vient de l'assemblage de différents particuliers, ne l'oublions pas.

Les  problèmes  d'évolution  de  l'homme  sur  la  Terre

A l'origine, lorsque les premières consciences humaines ont commencé à s'incarner sur le plan dense de Gaïa, il était prévu que le plan dimension 4 (plan subtil), serait le véritable plan de travail évolutif des êtres humains sur la Terre. Il était prévu que les hommes ne devaient faire que de rapides incursions sur le plan matériel, (dimension 3), pour en connaître ses valeurs. C'est ce qui s'est passé au début, mais les hommes qui ont vécu ces expériences se sont attardés dans la matière par leur libre arbitre. De part leurs actions ils ont alourdi leur conscience incarnée, ils se sont peu à peu séparés de leur plan d'équilibre, la dimension 4. A un certain moment la séparation a été si forte qu'il y a eu rupture entre la dimension 4, et le plan incarné, dimension 3.

Les êtres qui ont continué à s'incarner dans la dimension 3 ont perdu dans leur conscient, les valeurs universelles de la vie. Ils sont entrés dans une ambiance de séparativité, car la dimension 4 était, et reste toujours, en contact avec la vie universelle, notamment la vie sur les autres planètes du système solaire qui sont habitées par des consciences sur leurs plans subtils.

Dans le temps, les habitants de ce plan matériel, en fonction de leurs comportements, ont alourdi leur vibration qui, par conséquence directe a alourdi l'ensemble du plan planétaire matériel, qui s'est encore plus séparé du plan dimension 4.

Afin de mieux comprendre ce qui doit se passer durant l'ère du Verseau, nous devons savoir qu'il est prévu maintenant, que les êtres humains effectuent le chemin inverse. C'est-à-dire que, par l'évolution de leur conscience dans des cycles d'incarnations, ils doivent alléger l'ensemble du plan matériel planétaire. Il est prévu aussi, qu'à travers leur évolution, les habitants de cette planète pourront à nouveau migrer vers le plan dimension 4. Les êtres vivront alors en contact permanent avec les autres sphères de l'Univers. Le plan matériel, redevenu vierge d'hommes, sera consacré à une autre forme d'évolution, dans un grand futur.

Mais pour en revenir aux temps anciens, la diminution de vibration a induit une diminution de conscience, d'où un éloignement plus grand par rapport à la Lumière d'origine, donc un apport spirituel amoindri.

D'ailleurs, pour aider ces consciences, de tout temps des êtres évolués sont venus sur la Terre pour apporter leur aide, leur message, leur exemple, leur énergie, leur vibration. Les hommes les ont compris et traduit en fonction de leurs différents états de conscience, suivant les époques et les lieux, d'où l'origine des différentes philosophies et religions.

D'autre part, depuis que l'homme a pris conscience de son individualité et de sa place sur la Terre, il a instauré des rites sacrés qui, je pense, représentent l'appel à ce qui est plus lumineux en lui et autour de lui, ce qui est plus haut dans la vibration, ce qui existe et qu'il recherche inconsciemment ou consciemment. Il demande de l'aide pour retrouver ce paradis qu'il a perdu, mais qui reste inscrit dans sa mémoire consciencielle. Ce paradis peut être la dimension 4, ou la planète d'origine, et pas forcément sur la Terre matérielle.

D'autre part, cet effondrement de l'homme a provoqué, comme je l'ai déjà dit, un effondrement de tout le plan de conscience matériel, avec ses conséquences sur tous les règnes de la nature, et des déstabilisations appelées naturelles mais qui n'était plus dans l'ordre des choses, dans l'harmonie de la Terre formée.

Cet abaissement de la vibration de la conscience humaine a provoqué, d'autre part, un effet d'aspiration sur d'autres consciences non stables évoluant dans l'Univers, et qui sont venues s'incarner dans cette nouvelle ambiance. Dans l'Univers tout est lié. En dehors de notre plan, l'espace et le temps n'existent pas comme l'entendent nos scientifiques. Une déstabilisation à un endroit se répercute à l'infini dans le cosmos, et peut attirer à elle d'autres déstabilisations.

Il faut admettre qu'il s'est passé sur cette Terre une spirale descendante qui n'a pu être contrôlée. Les instances spirituelles supérieures ont donc mis en place des plans d'intervention afin que les êtres puissent être aidés à remonter leur vibration et à retrouver un état d'être plus conforme à l'équilibre universel.

Mais afin de ne pas dramatiser ce schéma d'évolution, il faut savoir que les perturbations graves ont surtout commencé à l'époque Atlante, ce qui est récent à l'échelle de la vie de la planète. Notre époque actuelle nous prépare à inverser la parabole vers un rehaussement de la vibration d'un plus grand nombre d'êtres qui eux-mêmes influenceront positivement les masses, rehaussant du même coup l'ensemble du plan planétaire matériel.

Il faut noter aussi que, parmi les êtres humains qui sont venus apporter de l'aide spirituelle ou autre aux humains en séparativité, il y a toujours eu des êtres venant d'autres civilisations cosmiques, généralement plus évoluées que celles de la Terre. Ils ont toujours visité la Terre, et ont laissé des traces pour ceux qui peuvent, ou qui veulent voir.

CARACTERISTIQUES  DE  LA  6e  gRANDE  CIVILISATION

Cette Ere du Verseau doit voir l’éclosion d’un système de civilisation plus global, dans lequel tous les êtres incarnés se sentiront concernés par les grands problèmes de la civilisation.

La gestion sera plus planétaire, et les grandes différences devront disparaître. La Terre devra assister également à des prises de conscience sur les plans spirituels qui devront amener des changements positifs dans le comportement des hommes.

La transformation de cette Planète, en Planète de Lumière se fera lorsqu'une majorité de ses habitants auront compris, en eux-mêmes et de manière définitive, quelles sont les valeurs spirituelles. Ces valeurs spirituelles doivent être comprises, non pas de façon mentale ou intellectuelle, mais doivent être vécues à un niveau intuitif, dans chaque seconde de vie, dans les manifestations de l'état d'être continuel, dans l'ouverture du cœur et de la conscience.

La transformation de la vie sur cette Terre se fera par la transformation de chaque individu. C'est une affaire individuelle et collective. C'est pour cette raison que tous les êtres évolués sont à l'œuvre, de toute provenance et agissant sur tous les plans.

Vous pouvez cependant avoir l'impression que la Terre sombre lorsque vous regardez autour de vous et si vous êtes attentif aux événements que diffusent les différents moyens d'informations. Pour un certain nombre d'entre vous, vous ne voyez sombrer qu'une partie de la Terre, celle qui est encore bien visible. L'autre partie, celle qui contient la Lumière est encore bien cachée car les hommes bien souvent encore ont peur de cette Lumière qui, semble-t-il, les brûle. (mais les choses changent rapidement).

Oui cette humanité souffre, mais elle souffre de deux manières : D'abord parce qu'elle vit les conséquences de ses actes négatifs, de cette vie et des autres, suivant la Loi du Karma, mais aussi elle souffre car, quelque part elle a soif de Vie de Lumière et d'Amour. Les hommes hurlent en eux-mêmes : "A moi, au secours, comprenez-moi et aidez moi, je me cherche dans la pénombre ou dans l'ombre, j'ai induit en moi-même des défauts dont je n'arrive pas à me débarrasser, et j'ai mal. Par pitié débarrassez-moi de ces fardeaux".

Ce à quoi la divinité répond : "Ouvre donc les yeux, ait confiance, prend ma main, et suis-moi. Je te montrerai le chemin pour que tu travailles à te débarrasser toi-même de tes défauts, de tes inconvénients. Nul ne peut faire le travail à ta place, car c'est ta propre conscience qui doit intégrer les véritables valeurs universelles. Tu sais bien que tout ce qui est imposé par l'extérieur est artificiel, que tout ce qui est fait par la contrainte, la force ou la peur reste à l'extérieur de soi. Travailles, remets-toi en question, dépouilles-toi de tes anciens habits. Alors et alors seulement tu évolueras véritablement vers le Bonheur à travers la Paix intérieure, et la Sérénité. Si tu ne peux le faire maintenant, tu commenceras à le faire le jour où tu te révolteras contre toi-même, le jour où tu crieras : Assez, j'en ai assez de souffrir, je veux maintenant écouter pour me transformer".

Voilà pourquoi cette humanité souffre. Parce que globalement elle n'arrive pas à entreprendre le voyage vers sa libération. Elle croit, soit que la libération viendra à travers la matérialité, soit à travers la spiritualité qui lui sera amenée dans le creux de la main, sans qu'elle n'ait rien à faire. Et ces derniers crient à l'injustice d'un Dieu qui propage des malheurs sur ses enfants! Quelle absurdité.

N'oublions pas que les hommes terrestres en sont arrivés là car ils se sont peu à peu détachés des Vibrations Universelles dans les temps anciens et se sont trop enfoncés dans la matière. Ils ont eu des difficultés à gérer leur conscience, alourdie par cette matière, et ont engendré des défauts qui ont encore rétréci leur champ de vision, et leur conscience a perdu le contact conscient avec les vibrations dans lesquelles ils avaient baigné auparavant. Il fallait alors retrouver le fil d'Ariane qui conduirait l'homme hors de cette lourdeur qu'il avait créé par lui-même. Ne pouvant réagir tout seul, les aînés sont venus d'autres plans pour leur proposer les éléments qui leur permettraient de retrouver les véritables conditions de l'évolution et de la Vie Universelle.

Ce n'est pas la matière qui est lourde, au contraire, elle brille de la Lumière dont elle est issue. C'est le règne humain qui l'a alourdie artificiellement par ses pensées et ses actions qu'il a menées à travers sa conscience rétrécie, de par son libre arbitre. L'homme doit rehausser la vibration du plan terrestre où il s'est fourvoyé, pour vivre à nouveau sur le plan qui lui avait été préparé à l'origine. Ce plan est un plan physique plus subtil que celui que nous connaissons actuellement. Mais pour l'atteindre il faut évacuer en totalité de nous-mêmes la violence, et tous ses corollaires. Ce plan de vie existe, il nous attend. Il a toujours existé. C'est de lui dont fait allusion la bible lorsqu'elle parle du paradis terrestre. Le mythe d'Adam représente l'erreur des premiers hommes, il y a de cela des millions d'années, lorsqu'ils se sont écartés des Lois, en s'enfonçant dans la matière d'un plan qui n'était pas pour eux. A l'origine les hommes qui étaient liés aux plans subtils desquels ils venaient, devaient venir sur un plan matériel pour y faire quelques incursions. Ces incursions avaient pour but de faire connaître à leur conscience les valeurs de la matière pour approfondir leurs connaissances des possibilités universelles. Ces stades devaient aussi leur permettre de concrétiser leurs acquis subtils, mais ils ne devaient pas trop s'enfoncer dans cette matière. Ils ont dévié de leur chemin, s'y sont installés, se sont alourdis, ont alourdi le plan entier de vie, et se sont fait piéger. Cette transformation a aspiré d'autres consciences qui ont voulu vivre les mêmes expériences, et sont venus s'incarner. Ce plan est devenu un plan-école, où les consciences venaient se tremper dans un chaudron ardent pour s'affermir.

Mais maintenant, selon l'évolution de Gaïa, ce plan qui abrite actuellement l'humanité doit être nettoyé, rehaussé. Il doit retrouver sa vibration première, et l'homme doit migrer sur le plan subtil qu'il n'aurait du jamais quitter. Ces hommes primitifs, c'est nous-mêmes. Ces erreurs sont les nôtres. Ce n'est pas l'erreur d'Adam et Eve qui rejaillit sur nous, mais bien nos propres erreurs qui nous ont chassés du paradis que nous devions ne pas quitter. L'Univers est logique et juste. Il s'agit de comprendre les choses suivant un processus plus naturel et remettre de l'ordre dans les interprétations infantiles de nos prédécesseurs. Il ne s'agit pas de les juger, ils ont fait ce qu'ils ont pu, c'était sans doute nous-mêmes d'ailleurs dans nos conditions antérieures. Mais il est temps de remettre les pendules à l'heure, n'en déplaise aux esprits chagrins qui ont encore peur des remises en question.

Ce qui n'est pas fait par notre propre volonté, le sera dans les obligations de l'accélération vibratoire de ce plan. Cela est inéluctable et incontournable. Alors il vaut mieux faire les efforts maintenant en contrôlant notre transformation que de la subir dans d'autres souffrances que nous pouvons éviter. L'Univers ne nous demande pas d'évoluer dans la souffrance, elle n'existe pas en tant que principe universel, mais elle est la conséquence de nos errements et de nos erreurs. Nous souffrons par notre faute, et notre faute seule.

Voilà en quoi consiste le travail qui nous attend, déjà dans cette incarnation-ci, mais aussi dans toutes les suivantes. Voilà le véritable sens de l'Ere du Verseau. Remise en question en profondeur de nous-mêmes, transformation de notre état d'être, refonte de nos comportements, ceci individuellement pour chaque être incarné, d'où transformation de la société humaine dans son ensemble. Et si nous ne nous incarnons plus sur cette planète, en tant que conscience personnelle, ce travail reviendra aux consciences qui resteront et celles qui arriveront.

Le véritable sens de l'Ere du Verseau est bien une transformation du comportement individuel des êtres qui habiteront ce plan, et aussi une transformation des outils d'évolution, comme les religions.

Une remarque toutefois, l'accélération de l'évolution des consciences concerne l'ensemble du système solaire. Mais le principe d'évolution qui est celui de l'Ere du Verseau concerne aussi toutes les consciences qui vivent, habitent les plans subtils de Gaïa, notre Terre, et principalement les plans astro-mentaux.

N'oublions pas que les êtres attachés à Gaïa ne vivent pas que sur ce plan matériel. Ils ne représentent qu'une partie de la sphère Gaïa, je le répète. Or les principes universels s'appliquent à tous et à tout.

DES  RELIGIONS  A  L'ERE  DU  VERSEAU

Chacun est l'artisan de sa propre destinée. Il faut que cela soit compris.

Dans l'ensemble, les religions veulent prendre en charge les consciences, les diriger par la peur et par la contrainte, les obliger à se façonner toutes dans les mêmes moules, à passer toutes par les mêmes portes sur un même chemin.

Il me semble que la vérité serait qu'elles apprennent à l'Homme à se transformer à travers un véritable libre arbitre, mais en étant enseignés et dirigés d'une manière vraiment spirituelle.

N'oublions pas que les bases des religions proviennent de sources subtiles, de l'Organisation Planétaire en particulier, mais aussi de l'Organisation Intergalactique. Ces bases d'évolution ont été données de tous temps, et continuent à être données par des guides d'évolution, des êtres vraiment initiés aux véritables Lois Universelles qui dépassent la Terre, le système solaire, et même la galaxie. Elles sont valables pour toute humanité quelle qu'elle soit, où qu'elle soit, et quel que soit son degré d'avancement.

Ce sont les hommes qui ont interprété individuellement ces Lois, y ont rajouté leurs conceptions toute humaine, rétrécies par les filtres de leur mental, de leur émotionnel, de leurs désirs, de leur ego, etc., bref à travers leurs consciences encore enfantines et coupées la plupart du temps des Sources cosmiques. C'est pourquoi ces religions contiennent autant d'hérésies, de non sens, de contresens, de violences, d'interprétations restrictives, tout en contenant, tout de même, de véritables notions spirituelles.

Si je m'attarde sur les religions, c'est qu'elles contiennent la quintessence des notions d'élévation spirituelle de l'humanité. Mais il s'agit de faire un tri de ce qu'elles contiennent.

Et puisque je parle de religions, précisons que chacune n'a pas le monopole de la vérité et du salut, comme elles veulent le faire croire. Nous avons vu quelles discriminations, quels fanatismes, quelles violences cela engendre.

Pour ne parler que de la religion chrétienne, toute l'humanité ne doit pas passer par celle-ci pour trouver son salut. Cependant, les religions, les philosophies contiennent des vérités que les adeptes de ces religions ou philosophies doivent appliquer pour évoluer. Jésus, par son action n'a rien inventé, il a accéléré un processus qui avait été déjà exprimé par d'autres avant lui. D'autre part il n'a pas demandé qu'une religion soit créée. Ce sont les hommes qui en ont décidé ainsi.

J'estime que la religion chrétienne n'est pas meilleure, ni pire que les autres. Elle aussi a ses restrictions et ses aberrations. Elle fait simplement partie des différentes béquilles que les hommes ont inventées pour s'appuyer dessus, se rassurer et se réconforter.

Les autres religions sont tombées aussi dans les mêmes pièges.

Mais il faut savoir que toutes ces conceptions erronées doivent disparaître dans ce futur dont nous parlons. Les différentes religions, ainsi que tous leurs mouvements déviés doivent disparaître dans le sens où les déformations humaines doivent être remises en cause, éliminées, pour faire place au véritable tronc commun spirituel cosmique. Ce sera ce que j'appelle la Religion Universelle. N'oublions pas que le mot "religion" veut dire "relier", et non différencier!

La véritable religion universelle, qui sera établie dans ce futur en tant qu'aide à l'évolution, ne doit plus renfermer de non-sens ou de contresens, d'erreurs d'interprétation, ou de rabaissement humain des enseignements. La religion universelle doit être pure.

Il faut que chacun retrouve ce qu'il y a de vrai dans sa religion pour que par comparaison avec les autres, une véritable unité se fasse jour à travers les analogies. Le reste coulera de source.

De même ceux qui ne suivent pas une religion particulière ne doivent pas être exclus dès l'instant où ils aspirent à la vérité, et où leur comportement est conforme avec les Lois Universelles. Encore une fois c'est le comportement de l'homme qui détermine sa valeur et non son appartenance à un quelconque regroupement. Il faut comprendre certains agnostiques lorsqu'on leur présente certaines images de ce qu'on appelle Dieu, et de ses représentants.

Les Instructeurs Cosmiques ont bien insistés sur la notion de conditions d'évolution. Ils ont précisé qu'il ne s'agissait pas d'établir une humanité bâtie dans un même moule, mais que chacun reste bien dans son individualité, sa spécificité, sa différence même, mais avec un comportement basé sur les mêmes qualités et attributs que les autres, dans un schéma d'évolution basé sur la Paix, l'Equilibre et l'Unité universels.

Un arc en ciel, mais non plus un chaudron ardent. C'est ce qui fera de cette Terre sa grande valeur.

La  nouvelle  planète  école

Il est bien évident que tout le monde ne pourra pas se rétablir suffisamment pour faire partie de ce futur de la Terre. Ceux qui auront encore trop de travail à accomplir, ceux qui ne désireront, ou ne pourront, pas faire les efforts pour évoluer dans ce sens, ceux qui ne voudront toujours pas comprendre, ceux qui auront encore en eux trop de violence, etc., ne pourront plus, à un certain moment se sentir équilibré dans le futur environnement, dans le nouveau taux vibratoire. L'Univers ne les laissera pas tomber pour autant. Il n'existe pas de laisser pour compte dans le Cosmos. Souvenez-vous, de nombreux habitants actuels de Gaïa viennent d'autres sphères, et certains d'entre eux, d'entre-nous, sont venus ici car ils ne pouvaient suivre de manière harmonisée, l'évolution de leur humanité de naissance.

De part l'évolution propre de Gaïa, celle-ci devant redevenir une planète harmonisée sur ses plans mental, astral, et matériel, ne pourra, dans le futur, accepter de consciences trop dissonantes par rapport à sa vibration de base. Les consciences encore trop primaires qui l'habiteront ne pourront plus rester ici, elles devront migrer ailleurs.

Ceux qui, durant l'Ere du Verseau, auront la possibilité de passer ces caps apprendront à vivre selon une véritable philosophie spirituelle qui leur ouvrira les portes du cosmos tout entier. Ces êtres acquerront une science, une sagesse, une manière de vivre, et une attitude morale qu'ils n'avaient pas encore en eux.

Quant à ceux qui ne seront pas encore prêts à vivre cela dans leur évolution, ils devront la poursuivre sur un autre plan planétaire, ailleurs dans le cosmos, qui a été préparé pour les recevoir.

Cette planète prête à recevoir les consciences retardataires de Gaïa s'appelle Arius. Elle tourne autour de l'étoile Procyon répertoriée dans notre catalogue astronomique.

Et ainsi l'histoire se poursuit!

Arius est donc une planète qui peut recevoir des êtres humains sur son plan matériel. D'ailleurs elle est déjà habitée par des êtres humains originaires ce cette sphère-là. Sa vibration est paisible, ses conditions naturelles de vie sont douces, il n'y a pas encore de système industriel. Son ambiance globale ressemble à celle qui régnait en occident au Moyen Age, la violence en moins. Car les habitants actuels sont si doux, si paisibles, qu'ils ont tendance à se cristalliser dans leur conscience. Il leur faut apprendre à se dynamiser, à acquérir de la force.

Les nouveaux arrivants, ceux qui n'auront pu se maintenir sur Terre, se retrouveront dans une ambiance si calme, qu'ils apprendront à devenir moins violents, moins agressifs. Ils pourront réaliser sur cette nouvelle planète ce qu'ils n'auront pu réaliser sur Terre. Il leur faudra plus de temps. Mais, par contre, ils apporteront aux habitants d'Arius la dynamique d'évolution dont ils ont besoin, ainsi qu'un certain nombre de connaissances qui leur manque encore.

Ainsi la boucle est bouclée. Rien n'est perdu, tout se retrouve dans notre magnifique Univers.

Le  Grand  futur

Puisqu'il s'agit de parler du futur de notre humanité sur Terre, pourquoi ne pas aller jusqu'au bout.

L'Ere du Verseau, qui représente la 6e Grande Civilisation, n'est encore qu'une étape dans l'évolution de l'humanité terrestre. Elle représente l'étape intermédiaire de transformation de cette humanité pour accéder à sa véritable demeure sur Terre. Je veux parler de la dimension 4. Durant les temps futurs de cette 6e Grande Civilisation, les êtres humains incarnés ici apprendront à migrer peu à peu, grâce à leur expansion de conscience, grâce à l'élévation de leur taux vibratoire, dans la dimension 4 de Gaïa.

Là ils se retrouveront en correspondance avec les autres sphères du système solaire, et d'ailleurs. Ils se retrouveront en communication directe et physique avec tous les êtres humains qui peuplent les plans subtils de toutes ces planètes car la dimension 4 de Gaïa est bien un plan subtil. Ce plan correspond au plan de vie physique de la plupart des planètes du système solaire. Donc les terriens vivant sur la dimension 4 de Gaïa pourront voyager, communiquer, rencontrer tous leurs Frères harmonisés à leur vibration. Notre humanité aura appris, entre-temps, à faire évoluer aussi sa science et ses technologies. Le nouveau plan de vie ne sera plus matériel dense, mais plus physique que matériel, plus énergétique aussi. L'humanité aura appris à construire des engins non polluants, faisant appel à des systèmes de propulsion ne nécessitant plus d'énergies fossiles ou denses, mais à des systèmes de production d'énergie infinies, qui permettront à ces futurs voyageurs d'explorer bien des demeures du cosmos. Ils pourront aller, de planète en planète, rencontrer paisiblement d'autres peuples différents d'eux-mêmes, mais avec qui ils apprendront beaucoup dans des échanges, dans le respect des différences. Et en commençant par les sphères de notre environnement solaire.

Oui la future humanité terrestre visitera le cosmos. Elle abordera des planètes au niveau de leurs plans subtils. Les terriens verront alors physiquement les habitants de ces planètes. Ils ne penseront plus que Vénus, Mars, et les autres sont des déserts inhospitaliers. Bien sûr ils le sont, mais sur leur plans matériel. Dans le subtil le cosmos est une pépinière dense d'êtres en évolution, et l'humain terrien vivra au niveau de ce cosmos de la même manière qu'il vit aujourd'hui sur sa terre, lorsqu'il visite une ville proche ou lointaine, lorsqu'il rencontre des peuples différents de coutumes et de personnalité, mais avec lesquels il apprend à partager, à travailler, à échanger.

En changeant de plan, l'homme changera de dimension. Il aura retrouvé sa véritable vie. Il pourra même ensemencer d'autres terres sous d'autres cieux, de façon physique, de la même manière que d'autres sont venus du cosmos physiquement sur Terre en d'autres temps bien reculés.

Oui l'histoire de l'Univers se renouvelle à chaque instant, mais dans une spirale ascendante, et non pas en cercle fermé, comme certains le pensent.

L'homme est la conséquence de son passé, mais il représente aussi le futur d'autres êtres.

Je dis et je le répète, une partie des êtres humains terriens vient du cosmos. Cela est tellement inscrit dans les gènes de sa conscience qu'il a de tout temps regardé le ciel, à la recherche inconsciente de ses origines. Mais s'étant coupé de ses origines en fonction de ses agissements dont nous avons parlé précédemment, il n'a pas encore su remettre chaque chose à sa place. Alors il a conçu des Dieux appelés à combler ses lacunes de conscience. Mais, lorsqu'il aura retrouvé sa véritable dimension, il comprendra que, ce qu'il appelle Dieu, est à un niveau bien plus élevé par rapport à ce qu'il a cru ou même perçu. Ce ne sera plus ce surhomme aux actions si rétrécies, aux réactions si humaines, qui lui sont prêtées dans les religions. Non la vérité est bien plus belle, bien plus grandiose, bien plus universelle, et en même temps bien plus proche de ce que nous croyons.

Mais ceci est une autre histoire.

L'homme aura donc migré sur un plan subtil de Gaïa. Celui qui avait été sa première demeure. Il aura rejoint l'ambiance de ses origines, qu'il soit de Gaïa ou d'ailleurs. Mais qu'adviendra-t-il du plan matériel?

Si les locataires qui l'habitent actuellement ne l'auront pas trop abîmé, si ce plan sera encore capable d'abriter encore une vie matérielle, l'Univers a prévu d'y faire vivre et évoluer un autre règne. Mais cela ne concernera plus l'homme. Ce futur probable sera géré par d'autres Organisations Universelles. Il n'y a pas que l'homme qui vit et évolue. Tous les règnes qu'il connaît, et ceux qu'il ne connaît pas, ont droit aux mêmes avantages, aux mêmes aides que lui. L'être humain terrien va se rendre compte qu'il n'est pas le centre du système solaire, puis il apprendra, qu'en tant qu'humain, il n'est pas le centre de l'Univers. Il comprendra qu'il est un élément, parmi tant d'autres, de la richesse infinie de cet Univers.

Une dernière remarque en ce qui concerne le futur de notre humanité. Tout ce que je viens de décrire représente ce qui est prévu par les Grandes Instances Universelles dans la probabilité que l'homme actuel, et l'homme dans le futur proche, ne rende pas ce schéma de mutations impossible par son esprit destructeur.

Nous savons que l'homme a créé, et a accumulé dans sa technologie, de quoi anéantir toute vie sur ce plan matériel. La majorité des êtres, des nations ont déjà dépassé leurs envies de destructions meurtrières. Mais il en reste d'autres non encore suffisamment évolués qui représentent un potentiel dangereux encore maintenant. Espérons qu'ils sauront dépasser leurs basses consciences pour s'aligner sur ceux qui viennent d'acquérir un peu de sagesse. Il s'agir bien de gagner la Paix sur cette Terre.

D'autre part, nous savons tous que nos habitudes de vie engendrent des pollutions de plus en plus dangereuses pour l'équilibre écologique de la Nature. Déjà certaines pollutions sont irréversibles, d'autres ne seront résorbées que dans de longs siècles. Là encore des prises de consciences se font, mais pas encore à un niveau suffisant pour que des actions de grandes envergures puissent être prises, et dans certains domaines à l'échelon planétaire. Là aussi espérons que l'homme, dans son inconscience ne continue pas à scier la branche sur laquelle il est assis. Non seulement il tombera très bas, mais il entraînera des impossibilités de vie et d'évolution pour les futures humanités qui doivent venir habiter ce plan. Il s'agit là de gagner le respect vis-à-vis de Gaïa, vis-à-vis d'autrui, et vis-à-vis des consciences qui nous suivront (peut-être nous-mêmes).

J'ai déjà insisté sur le fait que nous sommes des locataires de notre Mère nourricière Gaïa. Elle nous a confié, il y a des millions d'années de notre temps, un plan d'existence matériel. Déjà l'être humain l'a fait chuter en vibration en créant un plan lourd et dense. J'ai expliqué que le devoir de cette humanité est de remonter les vibrations pour remettre les choses en place, dans l'état où ce plan lui a été confié. Il ne s'agirait pas, en plus, qu'il le détruise ou le rende impropre à la vie. Les conséquences seraient trop dramatiques pour tout le monde.

En admettent que, en fonction du libre arbitre des hommes, une vie humaine ne devienne plus possible sur ce plan matériel, Gaïa possède en elle-même les ressources pour se régénérer entièrement en quelques milliers d'années. D'autres extinctions de masse ont eu lieu, et la vie est repartie, mais il n'y avait pas d'hommes incarnés à ces époques. Si l'homme cette fois-ci était responsable d'une catastrophe planétaire, violente ou écologique, les conséquences pour lui seraient importantes. Mais ceci est un autre sujet qui a été déjà traité.

CONCLUSION

Si l'on veut résumer tout cela, je pourrais dire que tout revient à la notion d'Evolution. Evolution de notre être, être pris dans son sens global, dans tous ses corps, sur toutes ses dimensions. L'Evolution implique automatiquement la notion d'ouverture de notre Conscience, avec l'application consciente des choses découvertes. Et cette évolution, cette ouverture de conscience doit s'effectuer dans deux domaines, je pourrais même dire dans deux directions complémentaires qui pourrait se résumer en deux mots : Comportement et Connaissance.

Si l'on analyse les points les plus importants de tous les développements étudiés, et si l'on veut les résumer, nous en revenons à nos fameuses qualités. Tout tourne autour de l'amélioration du comportement de l'homme, et tous les guides de notre humanité expliquent et développent chacun une partie de ces qualités. Le reste est une question de moyens utilisés. Certains scientifiques cherchent leur Dieu dans des formules, d'autres à travers des réflexions mentales, d'autres à travers les diverses expressions de la foi, d'autres à travers des études ésotériques, ou des rituels, et pourquoi pas? Peu importe les moyens, seul le but compte, à condition qu'il soit honorable.

L'amélioration du comportement est indispensable dès maintenant et pour l'ensemble de l'humanité. Quand à la connaissance, elle n'est pas primordiale pour l'instant, mais tous les êtres devront à un moment ou à un autre passer par la connaissance, c'est à dire par la prise de conscience intelligente des Lois Universelles. L'humanité est destinée dans le grand futur à explorer le cosmos, et y rencontrer de nombreuses civilisations humaines sur des plans plus subtils que notre plan matériel actuel, nous avons vu cela. Mais afin d'y arriver, il faudra apprendre et maîtriser les grandes Lois Cosmiques, connaître les agencements énergétiques et conscienciels de notre Univers Local, et pour ceux qui voudront atteindre les grandes valeurs des Vibrations Universelles, il faudra qu'ils en aient la connaissance pour s'y diriger et y agir. Je pense qu'il est inutile de développer outre mesure ces aspects, car ils l'ont été de manière implicite et explicite à travers les ouvrages précédents, ainsi que dans celui-ci. Il suffit de s'y replonger.

Au delà de ces deux qualités premières et primordiales pour notre évolution que sont le Comportement et la Connaissance j'y ajouterais une troisième, l'Intelligence. L'Intelligence représente les facultés d’adaptation et de compréhension des choses. Pour moi elle est indispensable à l’évolution car l’homme passe de l’instinct à la conscience. Bien sûr cette intelligence doit pouvoir se manifester à tous les niveaux, astral (intelligence du cœur), mental (analyse, synthèse, raison), spirituel (compréhension des valeurs et des mécanismes  cosmiques et  universels).

Les instances spirituelles supérieures ont mis au point un plan d'accélération car cette humanité s'est enlisée dans une matérialité trop dense, et a des difficultés à s'en sortir. Mais ils ont laissé le choix à chacun de prendre ou ne pas prendre la perche qui est tendue, et elle continue à être tendue en permanence, pour tous et pour permettre à chacun de la prendre en temps voulu, lors des prises de conscience.

Je me rends compte une fois de plus que tout est dans tout, qu'à notre niveau il n'y a pas vraiment de commencement, ni de fin, et peut-être cela est-il valable aussi pour l'Univers.

La boucle est bouclée mais le cercle n'est pas fermé. D'abord parce que rien ne peut être fermé, terminé. Ensuite parce que j'ai dit qu'en matière de vie, donc d'évolution, il ne doit pas y avoir de cercle mais une spirale ascendante qui doit, à son terme rejoindre le Tout.

Et pour poursuivre le jeu des symboles, arrivé à ce Tout, il n'y a plus de cercle, ni même de spirale, mais un point. Ce point représente l'origine des choses et son aboutissement. Entre les deux une respiration universelle, une expiration correspondante à une évolution, et une inspiration correspondante à un regroupement. Et c'est ainsi que, pour moi, l'Univers respire, Dieu respire et grandit lui aussi à travers toutes ses particules, tous ses enfants.

Mais, au fait, Qui a-t-il au-delà de notre Univers? D'autres Univers, d'autres Dieux qui respirent aussi? Mais qui provoque donc ces respirations? Nous croyons savoir qu'à tout effet correspond une cause. Quelle est donc cette cause? Un super univers, Un super Dieu?

Et si nous étions, nous-mêmes atomes de cellules-galaxies, galaxies elles-mêmes cellules d'organes Univers faisant partie d'un corps encore bien plus vaste que notre Univers, que nous considérons comme la totalité. Notre conception de la totalité est-elle restreinte comme nos conceptions cosmiques de la vie actuellement?

Sommes-nous en train de concevoir le véritable infini?

Comment pourrions-nous en être capables?

Peut-être parce que, en tant qu'atome de cet infini, nous avons tout en nous?

Et c'est ce qui nous permettrait de concevoir cela.


Serge-Reiver Nazare

Mai 2009

Commentaires

J'ai tenté une traduction du dernier post de Cobra à partir du lien source que j'ai découvert par Sphère Bleue http://2012portal.blogspot.ca/

"Rapport pour le Jour du Contact

L'activation du portail du 21 Décembre fut un succès partiel.

Notre groupe en Égypte a été couronné de succès dans sa manœuvre pour ancrer la lumière, en dépit de l'activité de la Cabale obscur qui s'y opposait physiquement ou à travers ses êtres désincarnés. Pendant toute la durée de l'activation, un groupe de francs-maçons venu des États-Unis était enclavé dans la pyramide de Kheops, ils s'opiniâtraient à empêcher l'ouverture du portail en pratiquant des rituels successifs, de manière fanatique. Inutile de dire que la Cabale ignore tout de l'occultisme puisqu'ils ont accaparé la mauvaise pyramide. Nous avons réalisé l'activation dans la pyramide de Kephren, qui fut admise de tout temps comme la véritable Grande Pyramide d'Égypte. La pyramide de Kephren est le portail cosmique de l'Amour et le point critique de la grille énergétique planétaire. On y trouve un passage souterrain Atlante reliant la pyramide au Sphinx.

(Plan/Schéma)

Rien ne nous a stoppé. Pas même un mois durant lequel nous avons subi d'incessantes attaques, moi et d'autres personnes du groupe, pas plus que deux tentatives d'attentats sous fausse bannière pour conduire à la fermeture du complexe de Gizeh, l'une à l'aide d'une bombe terroriste et l'autre perpétrée par un homme armé d'un couteau qui a tenté de pénétrer sur le plateau de Gizeh, ni les espions et les agents des Frères Musulmans qui avaient pour ordre d'intercepter tous les groupes qui tentaient de méditer. Nous avons ouvert le portail dans cette opposition aux forces de l'obscurité, ainsi c'est une Victoire de la Lumière. Notre groupe était constitué de 50 à 60 personnes, nous étions le seul groupe positif à réaliser des activations dans la pyramide. Un jour les détails de la façon dont nous y sommes parvenus fera un roman qui surpassera le Da Vinci Code, à la seule différence que c'est une histoire vraie. Il m'est impossible de révéler tout cela, la sécurité des guerriers de la Lumière en est la cause, certains appartiennent à la Noblesse Blanche (ps: les" bons Illuminati", je pense), d'autres à la Résistance, ou encore sont gardiens des mystères des pyramides, qui donc assurent la souveraineté de celles-ci pour les générations à venir, et qui nous ont aidé sur notre chemin. Je tiens à ajouter que nous avons été en sécurité tout le temps.

Voici la photo de l'orbs lors de notre activation du Sphinx :
(Photo de l'orbs; ps : Je ne sais pas ce que ça représente perso)

Et voici les photos des entrées vers le réseau souterrain Atlante à Saqqarah. Tous ces tunnels conduisent vers Gizeh :

(Photos des entrées)

Il y avait beaucoup d'êtres dévoués partout dans le monde pour se joindre à notre méditation à ce stade, je tiens à les en remercier. Toutefois la masse critique n'a pas été atteinte.

Voici ce que l'activation du portail (du 21 ) a suscité :

1.Tous les évènements négatifs futures ont été enrayés. La probabilité que se concrétise un des plans global destructeurs de la Cabale est nulle. Il ne se produira ni Troisième Guerre Mondiale, ni Nouvel Ordre Mondial, ni dépopulation massive de la planète, ni internement dans les camps de la FEMA.

2.Les forces positives ont restreint l'accès de la Cabale aux armes biochimiques, avec comme condition qu'ils ne représente pas une menace pour les masses de population.

3.Un virus a été implanté dans la Boîte Noire. Cela induira des erreurs dans les transmissions de donnés dans le réseau d'espionnage des Arcons éthériques et dans leurs ordinateurs centraux, des vices apparaîtront en retour dans la Matrice.

4.Trois des Archontes physiques clés ont été supprimés (ps : pas tués, enfin j'imagine, lol; traduit de "have been removed")

5.L'énergie divine de la Paix, et de l'Amour Éternelle se répand à partir du portail et touche le cœur de chacun. Nous quittons finalement les ténèbres, et nous émergeons dans l'Avènement de la Lumière. L'Avènement que nous avons atteint débute véritablement le processus de l'Ascension. Maintenant que toutes les attentes et illusions des Travailleurs de Lumière autour du 21 Décembre se sont effondrés je vais enfin recevoir des Pléiadiens l'autorisation de dispenser le plan de l'Ascension prévu pour l'humanité.

Voici là où l'activation du portail a échoué :

Un réseau éthérique Arcons a survécu sans dommage à l'ouverture du portail. C'est un problème majeur pour les forces de la Lumière de la planète. Il est nécessaire de sensibiliser la population, aussi je publierai un article sur la Grille éthérique des Arcons, qui détaille précisément quelle partie de celle-ci est encore active, afin que nous puissions y remédier en le dissolvant par l'éveil de nos conscience. L'évènement ne se produira pas sans progrès substantiels dans ce domaine. C'est le seul écueil empêchant l'évènement. Le haut est l'analogie du bas : L'éthérique est l'ontologie (ps : Nos pensées et actions sont canalisées dans l'Ether, qu'elles soient bonnes ou nocives) du bas et manifeste des conditions sur le plan physique. Si nous voulons créer un changement physique planétaire nous devons changer ces conditions non-physiques.

Et c'est ce que nous allons faire. La Victoire de la Lumière est proche"

Écrit par : Mam | 28/12/2012

Répondre à ce commentaire

La scientologie c'est pour cacher la forêt de société secrètes obscures, Tom Cruise les scientologues eux mêmes rient de lui. Je ne cautionne pas cette société mais la raison de sa diabolisation c'est qu'elle a mis au point des méthodes de déprogrammation de l'esprit qui contrecarrent les programmes divers de Mind control de la CIA, la dérive de la scientologie c'est qu'elle reprogramme parfois à son tour les patients avec des méthodes similaires. Par contre je ne vois pas ce que ça a à voir avec le post de Cobra. J'ai traduis parce que ça peut intéresser.

Écrit par : Mam | 28/12/2012

Répondre à ce commentaire

Merci Mam, c'est un don d'une très grande générosité, donner sans rien attendre en retour, seulement pour aider et servir. J'espère qu'il y aura ouverture chez les autres en témoignage de ton geste, non pas tenter de ridiculiser un message de cette importance comme le fait Agentx si petit soit son cerveau éthérique écouter et apprendre avant de lâcher des mots sans avenue, en répondant dans le sens de la programmation de l'ordre de la CIA, vous faite le travail a leur place d'une façon tellement bête qu'il se tapent les genoux a rire en contemplent l'efficacité de leur programme.

Encore merci Mam vous ête en priorité en ces moments de vérité.

Respectueusement

Écrit par : Alain | 28/12/2012

Répondre à ce commentaire

Technologie Extra-Terrestre sous les Pyramides, un vieux documentaire a voir ou revoir.

http://www.youtube.com/watch?v=xaeZbnFcZLY

Écrit par : Alain | 29/12/2012

Répondre à ce commentaire

je suis très calé sur le sujet pyramide et je peu vous assurer que le KGB est un fake ne portez pas d'importance sur ça ! j'en est d'ailleurs discuté avec le réalisateur du film " révelation des pyramides " et il m'a affirmé également alors qu'il n'a pas de raison de faire de la désinformation étant donnée qu'ils sont lui et jacques des gens qui résonne méthodiquement et n'ont pas peur de défier l'histoire officiel !!!

Écrit par : pyramide | 30/12/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire