Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Contacts Interdimensionnels Exobiologie Transdimensionnelle Confédération Intergalactique

  • En ce 28 juillet 2016 hommage à mon ami Jean miguères abattu de 7 balles à bout portant le 28 Juillet 1992 sur le Boulevard de la croix rousse à Lyon

     

     

    888830719.jpg

     

    Jean miguères avec  le chef des Armées Interstellaires de la Confédération Intergalactique STRÔB qui lui a sauvé la vie le 11 Août 1969 sur la nationale 13 bis à Saint etienne de vauvray  (prés de Rouen) rapport de gendarmerie N°999

     Fort de effectif de deux millions de planètes réparties dans plus de 100.000 galaxies, avance technologique et spirituelle de 20 millions d’années sur nous)

     

    En ce 28 juillet 2016 hommage à mon ami Jean miguères abattu de 7 balles à bout portant le

     28 Juillet 1992 sur le Boulevard de la croix rousse à Lyon

      SITE DE JEAN MIGUERES

    http://www.jean-migueres.com/

    Jean-Migueres-284420560_L.jpg

    Extrait du 3eme livre de Jean Miguères  Publié en 1987 page 295

    Chapitre 14  Intitulé Intervention massive et prochaine des extra-terrestres sur la Terre

     

    L’intervention extra-terrestre sur la planète Terre devrait se faire avant la fin de ce siècle.

    (Normalement elle devait avoir lieu en 1996)

    Voici ce qui avait été transmis sur son premier livre  par STRÔB

       NOUS PREVOYONS LES BESOINS D'UNE INTERVENTION MASSIVE ET PACIFIQUE SUR LA TERRE EN 1996, A MOINS QUE VOTRE FOLIE NE NOUS Y OBLIGE AVANT, OU NE NOUS Y FASSE RENONCER GRACE A DE NOUVEAUX ELEMENTS POSITIFS; AUQUEL CAS, NOUS PRENDRIONS UN CONTACT OFFICIEL AVEC TOUS LES TERRIENS, EN LEUR APPORTANT AIDE ET SOUTIEN, GRACE A NOTRE TECHNOLOGIE".

     

    Pour cela il faut qu’un certain nombre de conditions soient réunies, pour lui préserver ses chances de demeurer pacifique, comme le souhaite la Confédération Interstellaire.

    Cette « Rencontre du 3eme type, collective, entre Terriens et Extra-Terrestres, peut se dérouler selon deux « scénarios » bien distincts :

    ( j’ai recopié le scénario le plus exact et plausible qui désormais a le plus de chance de se réaliser maintenant )

    ACTE 2 DU SECON SCENARIO page 295

    Aux grands mots les grands remèdes. Dans sa stratégie le chef des Armées Célestes se voit contraint de s’orienter vers une « troisième solution » : celle de laisser les Terriens s’engager sur la voie de leur autodestruction, et n’intervenir qu’au moment opportun seulement pour éviter le pire.

    La planète alors à feu et à sang verrait l’arrivée massive des troupes confédérées non plus comme un acte d’invasion, mais comme un acte salutaire.

    Les Extra-terrestres ainsi considérés comme des Sauveurs et non plus comme des Envahisseurs, le contact positif pourra s’établir sans problème et à la grande satisfaction de tous les terriens qui verraient là leur propre intérêt sauvegardé. Cette « solution » qui semble la plus plausible en l’état actuel des choses, sera en quelque sorte « l’Acte Deux » de ce second scénario.

    Partant du principe que les bombes atomiques sur Terre sont aujourd’hui, pour le minimum, « DEUX CENT FOIS » plus puissantes que celles qui ont rasé les villes japonaises d’ HIROSHIMA et de NAGASAKI , ajouté à cela que les pays qui on pu, depuis, accéder à la puissance atomique se sont rapidement multipliés, souvent au détriment des besoins alimentaires de première nécessité pour le peuple , c’est la planète entière qui désormais est en danger  -- à l’exclusion d’aucune nation – et qui de surcroît , met en danger assuré , son propre système solaire. Par extension, des effets secondaires dans le temps et l’espace – compromettent également la bonne marche de l’univers.

     Les pays de la planète Terre étant liés à l’un ou l’autre des « deux grands blocs » qui les divisent, ces deux superpuissances divergentes risquent à tout moment d’être entrainés, par alliés interposés, dans un affrontement qui dégénèrerait vite en une conflagration généralisée.

    Quand ce conflit éclatera sur terre il sera tout d’abord localisé et, seules les armes –dites conventionnelles – seront employées dans un premier temps.

    L’escalade  la violence aidant, et s’il n’y avait pas à ce moment là intervention Extra-terrestres, ce conflit ne manquerait pas de se transformer en une « troisième Guerre Mondiale » qui désormais ne pourrait être que nucléaire.

    Si la Confédération permettait une telle escalade, l’explosion simultanée de quelques dizaines de bombes réparties sur la planète , déclencheraient une véritable réaction en chaîne !

    La chaleur atteinte par la « croûte terrestre » avoisinerait celle du magma en son centre , représenté par des matières minérales en fusion, provenant des zones profondes de la Terre et s’élevant à des milliers de degrés.

    Une fission en chaîne de tous les atomes d’hydrogène contenus dans l’atmosphère terrestre, aurait pour conséquence de transformer la planète elle-même en une gigantesque bombe atomique !

    L’immense déflagration effacerait dans l’Univers non seulement la Terre et ses habitants , mais aussi toute une partie du système solaire dans lequel elle gravite.

    Ces explosions titanesques provoqueraient une Onde de Choc, susceptible d’entraîner une modification Orbitale des Planètes les plus éloignées.

    La trajectoire initiale de ces astres ainsi modifiée, le restant des planètes non détruites par l’incommensurable explosion, le serait – dans le temps-par des collisions entre –elles, provoquées

    • Par la démultiplication de la modification orbitale autour du soleil.
    • Le déséquilibre éventuel sur son axe de rotation.
    • La force d’attraction propre à chacune d’elle.

    Le dérèglement du système solaire « 51 » entraînerait – à la longue et par voie de conséquence une réaction en chaîne des systèmes solaires    entre eux dans la galaxie « 43 », puis par extension celle des galaxies entre elles dans la Constellation qui les regroupe, etc….

    Cela réduirait à néant les milliards de milliards d’années qui se ont écoulés avant que l’Univers ne fusse réglé avec la minutie de haute précision voulue et accomplie par « LA FORCE »

    Cette image Apocalyptique est basée sur des faits scientifiques avérés en matière physique.

    Un tel scénario n’est pas imaginaire mais tout à fait plausible dans le contexte actuel de la « folie terrienne » et il se produira probablement dans peu de temps si les dirigeants de cette Planète ne s’évertuent pas – très vite- à « renverser la vapeur » en faveur de la situation décrite dans le « premier scénario ».

    Quoi qu’il en soit …., cette catastrophe universelle , détaillée dans le présent « acte » ne pourra se produire. La Confédération Interstellaire, garante du respect des lois cosmiques ne permettra pas une telle chose.

    Néanmoins, STRÔB dans son plan tactique n’envisage d’intervenir massivement avec ses armées, qu’au moment où les Terriens auront besoin d’une force extérieure pour leur venir en aide et serons prêts à l’accepter comme leur étant salutaire.

    Cette intervention ne pourra se faire qu’après que le conflit généralisé se soit déclenché et avant qu’il ne dégénère en un affrontement nucléaire.

    Hélas la Terre à ce moment là sera déjà à feu et à sang, mais c’est seulement dans une telle situation que les habitants – conscients de leur erreur -- voudront bien considérer les civilisations extérieures à leur planète comme des frères stellaires et non comme des Envahisseurs.

    Le pire pourra  alors être évité, et les intervenants reconnus comme des sauveurs.

    D’ici peu, le prix à payer par les Terriens pour « Ouvrir les yeux » sera très lourd, mais STRÔB

    A acquis la conviction -- fort de son expérience travers son enveloppe Terrestre « Jean Miguères »--qu’il ne pourra intervenir qu’à cette seule condition provoqué par les innombrables victimes elles—mêmes !

    A moins que le conflit ne demeure «  Conventionnel » jusqu’à cette date fatidique, auquel cas, en respect des lois cosmiques interdisant toute ingérence, il serait permis aux Terriens de s’entre--tuer tranquillement, si bon leur semble ….., jusqu’en 201……

    Les Extra-terrestres n’ont pas pour rôle celui de dicter à quiconque sa ligne de conduite, tant que celle-ci ne fait encourir de risques qu’à lui-même.

    Il ne faut pas non plus reprocher à « Dieu », d’avoir permis tel ou tel acte négatif.  « LA FORCE » permet la vie, son utilisation au service du Bien ou du Mal dépend de l’être, et de lui seul….

    L’homme est doué d’intelligence qui lui ouvre les portes de l’invention. La mise en application de ce qu’il a inventé ne peut être imputable qu’à lui-même.

     Accuser « LA FORCE » d’avoir permis »….., c’est démissionner de ses responsabilités et vouloir se donner « bonne conscience ». Ce n’est pas « DIEU » qui crée les arsenaux et les centrales nucléaires, c’est l’homme.

    Reprocher à « LA FORCE » certains évènements, acte, ou situations, équivaut à lui faire le reproche d’avoir donné l’intelligence à l’homme et pourquoi pas la Vie elle-même ! …

    Quelque soit le déroulement prochain des évènements sur cette planète, que ceux-ci correspondent à l’un ou à l’autre des scénarios possibles de ce chapitre, il sera en définitive, celui que l’homme aura composé lui-même par ses actions. Dans tous les cas de figures, le contact massif se fera et la Terre entrera d’une Façon  CERTAINE  DANS LA CONFEDERATION INTERSTELLAIRE.  STRÔB est là pour y veiller, informer, et mettre en garde les Terriens, à travers « Jean Miguères », afin qu’ils prennent bien conscience de l’irréversibilité au niveau qu’ils ont atteint.

    Il est éminemment  souhaitable que tout se déroule, le jour « J » , dans le plus grand pacifisme, et ce , pour le bien de toutes les vies humaines, au sens le plus noble du mot,

    Qui « foisonnent » dans l’Univers.

    Dans le cas contraire, STRÔB ne lésinera sur les moyens à appliquer pour y parvenir.

    Une action impopulaire n’est pas fatalement une action négative à long terme.

    Rendez-vous est pris avec tous les Terriens, d’ici à  …….201...

    A moins qu’un « vent de sagesse » ne vienne souffler en « douce brise rédemptrice », ce qui est fort improbable jusqu’à nouvel avis.