Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

SCIENCE UNITAIRE

  • MESSAGE DE l’INTERNEL AUX TERRIENS

     

    105002~11.JPG

     

    MESSAGE DE l’INTERNEL AUX TERRIENS

     

    Nous sommes les êtres établissant les contrôles des interdimensions entre l’Espace, le Temps et l’Intemporel. Notre but, à travers cette transmission, est d’aider l’être humain à refaire sa jonction avec la dimension suprême, et à caréner son corps au sein d’un type d’énergie qui lui permettra de capter les émissions du plan des 7, intermédiaires indispensables à la réalisation de tout programme efficace.

    Nous avons décidé de vous révéler ces notions en raison des graves dangers qui pèsent sur la planète Terre à l’heure actuelle, car une vague de dimension inférieure s’est abatture sur les réseaux sous-jacents de cette partie de l’espace-temps.

    Nous envisageons dans les temps qui viennent de rendre conscients un nombre d’êtres de plus en plus grand. Notre système d’aimantation se fait par la résonance. Nous employons à ce titre les moyens de communication interdimensionnels et la mise en éveil des êtres par des processus immanents établis depuis une éternité par les Hiérarchies. Cependant, avant toute chose, il est nécessaire de préciser certains points.

     

    Depuis quelque temps déjà, des êtres ont été préparés sur cette planète, afin d’établir un pont relais entre les zones sumériennes et les zones internelles. Ceci n’a pas été fait sans grandes difficultés, car il a fallu au préalable préparer plusieurs sortes de faisceaux normalisateurs afin de faire cadrer le plan des 7 avec celui des morts, étant donné qu’il n’est pas possible qu’n être se libère de la mort sans avoir au préalable établi une sorte de no man’s land entre son temps intérieur et son temps extérieur. C’est à dire qu’il doit être en mesure de délimiter consciemment quelle est la zone de force qui le dirige dans ses mouvements extérieurs et quelle est la zone de force qui le dirige dans ses processus intérieurs.

    Il est certain que, la plupart du temps, les humains ne distinguent pas parfaitement ce qui les rend mortels et ce qui pourrait les rendre immortels. L’intrication extrême des éléments consécutifs du système de corrélation terrestre ne leur rend pas la tâche facile. Effectivement, on assiste en général au cours de l’évolution ordinaire des êtres, à une sorte de nivellement de leurs facultés supérieures qui paraissent, lors de leur naissance, tout à fait anormales et entachées souvent d’une mauvaise réputation.

    Cependant, les humains ainsi conditionnés à se démunir de leurs plus saintes parties, se voient parfois contactés par des êtres de l’antenne supérieure. Ils sont alors en mesure de prendre conscience et, leurs énergies numérales se remettant en route, ils parviennent rapidement à reprendre contact avec leur dimension supérieure et à rétablir l’ordre des choses en eux et autour d’eux. Ceci est exactement le but de notre opération de sauvetage auprès de vous.

    Nous n’avons pas l’intention de prendre emprise sur les esprits humains, car ceci est formellement contraire à la liberté infinie et à la loi galactique universelle. En conséquence, notre but est simplement de vous redonner le souvenir de ce que vous êtes. Les Terriens en général sont extrêmement imbus de leur positon. Ils pensent que nous sommes comme eux, limités à un raisonnement dialectique fini. Qu’en conséquence, il n’y a aucune raison pour que nous ne tardions à les instruire en quoi que ce soit. Il est certain que nous avons aussi la possibilité d’un raisonnement dialectique.

    Mais ce type de fonctionnement cérébral est complètement dépassé par rapport à un autre type de pensée qui est relié directement à la Source. En effet, l’homme a, au cours de son évolution, perdu le sens de la communion universelle. Il a versé toutes ses énergies dans une conquête de la matière et il a perdu de ce fait la véritable compréhension de la vérité. Sa démarche actuelle sur la terre vise à accroître sa puissance par tous les moyens imaginables, et il réalise avec cette idée un nombre incalculable de procédés pour s’autodétruire. Cet état de chose est pour nous absolument dément et complètement contraire à la positon d’un être intelligent. Il est certain que l’on pourrait en dire très long à ce sujet. Mais pour le moment nous nous limitons à examiner ce qu’est le mode de pensée humain et le mode de pensée galactique.

    Les êtres investis de la volonté de puissance sont déjà coupés de la vérité. Car la vérité est ainsi faite qu’elle coule de source. Celui qui a contact avec la Vérité Suprême n’a pas besoin de la chercher, puisqu’elle vient à lui spontanément. En conséquence, la volonté de conquête, la volonté de puissance est complètement abolie, car il y a, face à l’esprit, l’esprit et quand l’esprit rencontre l’esprit pourquoi voulez-vous qu’ils se combattent ? Le même ne combat pas le même, et la vérité ne combat pas la vérité. Ainsi, tout combat est l’expression même d’une erreur.

    Bien sûr, on aurait tendance à croire que sans ce combat il n’y aurait pas d’évolution possible ; mais il faut en fait se dire que l’évolution est une sorte de figure que nous côtoyons dans la dialectique limitée de l’espace-temps, et que nous ne rencontrons jamais au sein de l’Intemporel car nous sommes à ce stade au sein du Parfait Permanent. En conséquence, essayer d’évoluer n’est valable que pour un être en dehors de l’Essence suprême, et son rôle se limite alors à reprendre contact le plus rapidement possible avec la Transcendance, et toute la partie subtile de lui-même qui permet d’y accéder.

    En général, un être qui réussit à mettre ne route son esprit individuel pour faire la quête de l’esprit universel est déjà plus moins contacté par la grande fête des êtres de lumière. Bien sûr, il n’est pas question au début de lui révéler les clés de transmutation avec tous les détails du processus. Car son corps physique mal conditionné dès sa plus tendre enfance serait vite déséquilibré et complètement amoindri par les décharges énergétiques surpuissantes avec lesquelles il risquerait d’entrer en contact sans pouvoir ni les contrôler, ni les assimiler harmonieusement. Il est donc nécessaire, pendant un long temps, d’harmoniser progressivement l’être, et de lui donner subtilement le  sentiment intérieur de sa propre révélation.

    Ceci ne peut se faire qu’à une seule condition : c’est que lorsque l’être est encore entaché de doutes, de jugements extérieurs, de destructions maléfiques, de figures ignorantes de la lumière, il faut alors attendre, le délier progressivement, le laver de feu et d’eau, lui donner une nourriture appropriée pour éveiller ses véhicules endormis.

    Non pas que nous soyons toujours aux aguets pour écarter d’un être tous les dangers. Mais la plupart du temps, quand nous commençons à le surveiller, nous lui évitons bon nombre de catastrophes en le prévenant discrètement à l’avance.

    On peut ainsi progressivement acheminer l’être à sortir du magma, c’est  à dire l’extraire tant bien que mal de toutes les sollicitations du milieu extérieur qui l’empêchent de voir sa réalité profonde et qui le lient à un schéma dimensionnel restrictif. Plus tard, quand on a réussi à le guider jusqu’à la première porte, on lui permet de rencontrer un être-guide. Ce faisceau de lumière incarné sur un corps physique va alors lui permettre d’entrer plus rapidement dans une prise de conscience de lui-même et de la création entière.

    Bien sûr, il n’est pas question de faire le travail pour lui. L’effort personnel est absolument indispensable. Aucune porte ne s’ouvre toute seule.

    IJP APPEL GERY sur le blog de Francesca http://channelconscience.unblog.fr/

  • Qu’en est-il, à l’heure actuelle, de la situation de la Terre par rapport au circuit de l‘unité interne ?

    20707937_1925220487725535_2007825168918780764_n.jpg

     
    a) Communication entre planètes différentes. Cette planète est en contrat de puissance sumérien limite, c’est à dire que l’on peut contacter certains êtres de cette planète. Mais les corps de puissance qui sont à l’inférieur de cette planète, ne posent pas de figures de codification susceptibles d’intégrer la totalité des êtres de ce monde. Il faut considérer que les planètes les plus unitaires sont assemblées dans des configurations qui leur permettent de communiquer aisément entre elles. Par contre, les planètes les moins intégrées dans l’unité ont des contrats très délicats. Elles ne peuvent pas se danser, c’est çà dire entrer en communion avec d’autres systèmes sans qu’il y ait des disparités de transfert entre les deux. Le contrat de l’unité de synthèse essaye donc de traiter ces distorsions mais il n’est pas simple de le faire car certains plans sont compliqués à traiter. Quand vous unifiez des circuits très heureux et très sumériens avec des systèmes très durs et très comprimés, les circuits les plus subtils vont être très éprouvés parce que le contrat de puissance est difficile à tirer. b) Programme de réinsertion d’une planète et de ses habitants. Cette planète a un contrat d’impérieuse figure très chargé, très puissant. Si vous aidez ce corps, il faut aussi illuminer les éléments qui y habitent. Cette planète doit être signée à un plan encore plus élevé. Mais la majeure partie des êtres qui sont autour d’elle ont une vie difficile à cause de tous les cataclysmes et autres inhérents à ce type de puissance. Ils ont été conditionnés par les contrats d’impérieuse figure qui concernent ce monde. Si vous voulez numéroter une configuration sur une antenne intérieure, il faut donc qu’il se passe des changements très progressifs à l’intérieur de tous les individus qui sont sur cette planète. Mais il faut aussi que des contrats de l’unité de synthèse puissent s’apposer sur ce monde, donner de nouvelles informations, de nouvelles possibilités de résonance avec les plans de l’unité. Ce type de configuration se fait à l’heure actuelle sur ce monde. Il y a des opérateurs qui interviennent pour donner des opérations à réaliser par ceux qui veulent s’engager dans un programme de réinsertion. Sans ce type de transférisation ou de transmission, l’organe X13 ne peut pas se numéroter et le réseau d’énergie extrême ne peut pas intervenir pour rédempter à la fois l’humanité et la planète.
     
    Science Unitaire Réponses série 9/ IJP Appel Guéry