Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • QUESTIONS DES AUDITEURS A SIRAGUSA

    1374212_10152016957824575_840421653_n.jpg


    47.jpg


    Conférence de presse du 20 Mai 1972 faite à Paris à la salle Marchesseau, 26 rue d'Enghien: Thème de la conférence: LES EXTRATERRESTRES.

    QUESTIONS DES AUDITEURS A SIRAGUSA

    - QUESTION : "D'après un livre que j'ai lu , "La Terre Creuse", ces Soucoupes Volantes pourraient provenir du centre de la Terre qui est creux et où vit un peuple très évolué."

    - RÉPONSE : Je vous rappelle une chose qui a été prouvée scientifiquement. Au centre de la Terre, il y a un mouvement centripète, tandis qu'à l'extérieur il y a un mouvement centrifuge. Les E.T. ont la possibilité de pénétrer au centre de la Terre, par le pôle qui présente une large ouverture circulaire. Mais ils ne vivent pas au centre . Ils arrivent de l'extérieur d'une confédération extra-galactique dont font partie les planètes de notre système solaire et d'autres confédérés qui surveillent notre planète. Les OVNI peuvent pénétrer, au centre de la Terre qui est creuse et qui possède en son intérieur un noyau solaire. Nous pouvons alors discuter de la compénétration des mondes. Est-il vrai que nous avons un ciel ? Qu'est ce ciel ? Le ciel des poissons qui vivent dans l'eau, quel est-il ? Est-ce le même que le nôtre ? Les faisceaux de Van Allen limitent notre ciel. Et après commence le monde pneumatique, le monde astral.

        Il n'est pas vrai que les E.T. viennent du centre de la Terre et qu'ils y vivent.
    Il existe des nefs spatiales de 3 km de longueur. Une seule d'entre elle, si elle s'approchait tout près de la Terre, bouleverserait son magnétisme au point de la faire sortir de son orbite actuelle.

    - QUESTION : "Je voudrais savoir si vous êtes au courant des rapports avec la planète Baavi".

    - RÉPONSE : Je suis au courant de beaucoup de choses, mais nous devrions être ensemble pendant mille ans pour en parler.

    - QUESTION : "J'aimerais avoir des précisions sur les 19 rencontres physiques avec les E.T: Peut-on avoir un rapport résumé ? "

    - RÉPONSE : Nous l'avons déjà fait et publié. Nous en avons encore quelques exemplaires que nous remettrons aux personnes intéressées.

        
    (Mlle Milesi distribue ces feuilles aux spectateurs qui en demandent).

    (M. SIRAGUSA montre une photo de la terre, au pole nord, où on voit une large ouverture circulaire)

     

    M. SIRAGUSA : Voici une photo prise par un satellite américain. Vous voyez l'ouverture du Pôle Nord qui permet d'accéder au centre de la Terre. Cette photo fait partie d'une série de 29 000 clichés pris, par le satellite. Je l'aie eue par la NASA. Ces photos ne sont pas diffusées dans le Grand Public.

    - QUESTION : "Qu'est-ce qui vous autorise à considérer les Extra-Terrestres comme des Anges ?".

    - RÉPONSE : Leur comportement, l'aristocratie spirituellee de ces êtres, leurs intentions désintéressées, car s'ils avaient eu envie de nous conquérir, il y a longtemps qu'ils l'auraient fait, lorsque nous étions encore avec la " clave " ( ? ) sur les épaules dans l'état primitif, Au lieu de cela%, ils ont éliminé les énormes animaux préhistoriques pour permettre à I'humanité terrestre de survivre. Une expédition a trouvé les restes d'un animal préhistorique tué avec une arme à feu, y a un million d'années. Je vous dis aussi que cette race, cette confédération, est née bien avant nous, il y a 15 milliards d'années. Nous n'en sommes encore qu'au début.

    - QUESTION : "Quelle est la taille des E. T. et leur aspect physique ?".

    - RÉPONSE : Ils sont athlétiques, épaules larges, taille mince. Mais il s'agit de ceux qui font partie de notre structure: Il y en a d'autres qui ne sont pas beaux. mais riches,d'esprit. La beauté et la laideur sont encore des concepts terrestres. St François a dit que cela n'existe pas. C'est pourquoi il disait : " Mon frère le loup ".

    - QUESTION : "Connaissez-vous les deux livres du journaliste anglais".

    - RÉPONSE : Je ne lis pas de livre depuis 23 ans. Parce que les E.T. m'ont dit : " Vous avez sur la Terre tant et tant de livres qu'on pourrait en faire une route qui vous amènerait jusqu'à la lune et retour. Ne savez vous pas que toute la Vérité pourrait être contenue dans un petit livre de moins de 100 pages -? "

    - QUESTION : " Est-ce qu'ils vivent et respirent comme nous ?".

    - RÉPONSE : Ils n'ont pas tous pour base le carbone. Certains ont pour base structurelle la silice. II y a beaucoup d'éléments nécessaires au développement du corps physique, mais l'élément essentiel du Cosmos est l'intelligence. Et l'intelligence prend place dans le plan physique selon la dimension requise.

    - QUESTION : " Vous avez parlé d'intervention des E.T. C'est une chose grave. Ont-ils le droit d'intervenir puisque nous avons notre libre arbitre ?".

    - RÉPONSE : Nous avons parfaitement le libre arbitre de nous autodétruire mais pas celui détruire une une cellule cosmique (La Terre). Là notre libre arbitre cesse, car la cellule cosmique n'appartient pas a l' homme mais à Dieu. Alors les Anges de Dieu ont le droit d'intervenir. De plus il y a des hommes terrestres qui ne veulent pas de l'auto-destruction et les E.T, s'occupent de sauver ceux-là.

    - QUESTION : " Sous quelle forme peut se faire l'intervention des E.T. ? Sauvetage de certains humains dans des vaisseaux spatiaux ?".

    - RÉPONSE : Oui. Ils l'ont fait pour Angkor-Wat. Ils l'ont fait pour Loth.

    Et aujourd'hui il y a beaucoup de Loths sur la terre.

    - QUESTION : "Ces êtres ne sont pas comme nous: ils n'ont pas le même organisme que nous. Nous ne pouvons pas vivre dans leur milieu".

    - RÉPONSE : Dans notre seule galaxie, il y a 2 milliards de mondes identiques au nôtre et un ou, plusieurs ne sont pas très éloignés de notre constellation . Alpha du Centaure est un monde similaire au nôtre.

    - QUESTION : "Plus nous nous élevons spirituellement, plus nous avons la possibilité de subir un changement de milieu".

    - RÉPONSE : C'est exactement cela que l'es E.T. désirent... Mais peut-être ne savez-vous pas le fait scabreux, d'Armstrong - (l'un des astronautes américains qui a a mis le pied sur la Lune). Il a vu des OVNI sur la Lune et il l'a dit. A ce moment là, la transmission a été interrompue, mais je vous certifie que les radios amateurs ont entendu :

    " Mon Dieu, vous n'y croiriez pas " ils " se trouvent au le bord du cratère, il s'agit d'énormes astronefs. Ils observent."

        Telles sont les paroles d'Armstrong. Pour avoir dit cela pour cet acte de conscience, i1 a quitté la NASA. II en est de même pour Borman et d'autres qui auraient voulu parler et dire ce qu'ils ont vu. Ils ont été contraints -dé se taire. I1 Y a d'autres cas où le Pentagone et la gendarmerie française ont obligé des témoins au silence- Ainsi savez-vous qu'un avion chargé de bombes atomiques, a été précipité au sol après le passage d'une Soucoupe volante ?

    - QUESTION : "Je voudrais savoir si SIRAGUSA était seul lorsqu'il a rencontré les E.T. ou s'il était accompagné d'autres personnes ?".

    - RÉPONSE : je suis allé en Soucoupe Volante à 470 000 km de la terre, sur la fameuse lune noire qui n'est pas une lune noire, où j'ai rencontre un mécanicien de Bologne nommé GALLI. Nous sommes partis en S.V. de 12 m.de diamètre, au même moment, lui de Bologne et moi de la Sicile. Cette expérience a été publiée à la T.V. italienne et dans tous les journaux du monde. (Note du Webmaster : il serait très utile de trouver un journal de l'époque qui en parle). Mais beaucoup de gens préfèrent l'histoire de Lizz BURTON à celle des Soucoupes Volantes.

    - QUESTION : "Comment expliquez-vous la conjuration du silence ? C'est le règne de la bête qui se défend ?".

    - RÉPONSE : Je me souviens de l'expérience psychologique faite il y a 34 ans par Orson Welles à la radio . quel a été le résultat ? Les gens n'étalent pas préparés; Ils ont été effrayés et ont fui en masse. (12 suicides)( Rappelons cet extraordinaire « canular » d'Orson Welles qui, d'une voix dramatiquement grave annonça à 1a radio americaine que les extraterrestres débarquaient et envahissaient le pays. Toutes les heures, il émettait un communiquê informant les populationstions de de l'avance prodigieusement rapide des envaliisscurs. Et il disait cela avec tant d'angoisseque les gens affolés quittaient précipitemment leurs maisons. Ce fut une énorme panique qui paralysa tout le pays pendant une demi-journée . Cet exemple 1à à lui seul justitïcrait cette «conjuration du silence» des gouvernemenafin de ne pas paniquer les population.O.V.)

    - QUESTION : " Quand le peuple dégénère , la colère de Dieu se trouve toujours derrière la porte de chacun ... Mais vous même ne seriez-vous pas un E.T.?".

    - RÉPONSE : C'est vous qui l'avez dit.

    - QUESTION : " Et les E.T. ont-ils un aspect humain? Sont-ils mortels ? Y a-t-il des hommes et des femmes ? ".

    - RÉPONSE : Ils n'ont pas tous le même aspect exterieur que nous. Certains onr les yeux placés latéralement comme les poules et les canards, avec double paupière et au lieu de doigts, ils ont des ventouses. Mais ils possèdent 20% du quotient intellectuel, alors que le nôtre est en moyenne de 4,3 %. Chez eux la mort n'est pas inconsciente. Vous aussi vous devez apprendre que la mort n'existe pas. Ce n'est qu'un changement de dimension . Les E.T. ont conscience de cela et ils nous enseigne de ne pas craindre la mort. Nous avons d'ailleurs peur non de la mort, mais de l'inconnu qui se trouve derrière la mort. En effet nous savons bien qu'il nous faut mourir, mais cette idée ne nous empêche pas de dormir, de nous amuser, de rire. Oui, nous avons peur de l'inconnu mais au moment où la porte de la mort s'ouvrira, je puis vous assurer que vous ne trouverez, derrière cette porte, que ce que vous avez édifié. Je n'ai pas peur de la mort parce que je sais ce qui m'y attend. Les E.T. meurent avec la conscience de trouver de la positivité derrière la porte.

    - QUESTION : " Vous aurez sans doute d'autres rencontres avec eux ? ".

    - RÉPONSE : Je ne suis qu'un soldat. Un serviteur pour mieux dire. J'attends les ordres., Je ne peux en donner. Ettoré Maiorana (physicien italien), ami de Fermi (le grand savant italien) - un génie du bien - travaille avec les E.T, 11 a disparu mystérieusement en 1938, à peine descendu de son astronef sur la terre. On l'a rencontré 20 ans plus tard, en companie d'un savant russe qui avait disparu en 1957. Il a déclaré travailler avec les E.T. , ainsi que 1 300 savants terrestres qui prendront possession du monde au 3e millénaire. Alors notre monde ne sera plus gouverné par des ignorants et des inexperts, mais il y aura une science des valeurs absolues et de la Vérité , pour le bien-être, la prospérité et la paix de leurs administrés. Jésus est l'un d'eux (E.T.)

    - QUESTION : " Pensez-vous que les E.T. interviendront pour sauver l'humaniië et trier les bons des mauvais ? ".

    - RÉPONSE : C'est déja en cours d'exécution et je puis vous dire par anticipation, d'après ce que je sais, que les calamités ont commencé, et d'autres plus fortes suivront à brève échéance. C'est alors qu'il y aura la séparation du bon grain et du mauvais grain..

    - QUESTION : " Que dites-vous de la religion chrétienne, de la musulmanes, des bouddhistes ? ".

    - RÉPONSE : La flamme est une, mais les aspects sont divers. C'est ainsi qu'il faut voir les diverses religions, aspects différents d'une même Vérité.

    - QUESTION : " Comment parvenir à l'état de perfection spirituelle ? Par le Yoga ou par la Religion ? ".

    - RÉPONSE : En s'auto-réalisant soi-même.

    - QUESTION : " Les savants terriens qui travaillent actuellement avec les E.T., ont-ils des femmes avec eux ? ".

    - RÉPONSE : Certes oui.

    - QUESTION : " Nous apprenons que dans la lune, l'ovulation n'est pas possible...".

    - RÉPONSE : Les Extra-Terrestres ne sont pas des « lunatiques » (rires des spectateurs).

    - QUESTION : " La lune fait partie du Cosmos. Ce qui n'est pas possible sur la Lune, pourquoi serait-ce possible plus loin ?".

    - RÉPONSE : Qui vous a dit que l'ovulation n'est pas possible sur la lune ?

    - QUESTION : " Mais... tous les rapports russe, l'astronaute russe... (brouhaha dans la salle).

    - RÉPONSE : (S., d'une voix forte). Mais alors la vie ne serait pas possible sur la lune, même pour l'homme.

    - QUESTION : "(d'un ton rageur et catégorique). Elle ne l'est toujours pas.

    - RÉPONSE : Mais tout est possible.

    - QUESTION : "(avec colère, d'un ton péremptoire) : Elle ne l'est toujours pas sur la lune, vous n'avez jamais été sur la lune, on a toujours été sur la lune enveloppé d'une petite atmosphère terrestre et un cordon ombilical. Lhomme n'a jamais été sur la Lune, il n'a jamais été au pôle, il n'a jamais été dans les profondeurs. II est toujours....(brouhaha dans la salle - SIRAGUSA tente de parler).... Attendez monsieur,,, il ne faut pas jouer sur les mots.....

    - RÉPONSE : Il y a de mauvaises interprétations ici, on ne s'entend plus (confusion indescriptible, tout le monde parle à la fois)

    - QUESTION : "M. MARCHESSEAU, l'interpellateur, hurle avec violence) : Avec des mots, on va aller au diable. On n'y verra jamais clair... Non Monsieur, s.v.p... S.V.P... je tiens à mon public. Ici les gens ont 1'habitude d'y voir clair. Vous avez parlé tout à l'heure de l'auto-réalisation... qu'est-ce que ça veut dire ?.

    - RÉPONSE : (SIRAGUSA calme, mais d'une voix forte) : Auto-réaliser Christ en soi... Je vois ici beaucoup de figures... Auto-réaliser Sa loi, Sa Conscience, celle qu'il a laissée il y a 2000 ans... (Grande agitation dans la salle, SIRAGUSA profite d-'une accalmie pour reprendre) : Pour plus de clarté, j'ai dit : l'homme peut vivre sur la lune avec la protection nécessaire. Sans cela il ne pourrait pas y vivre. L'ovulation, avec une protection adéquate, pourrait aussi s'effectuer.

    - QUESTION : "Non, Valentina (la russe) est restée dans le vaisseau spatial et précisément on l'a envoyée exprès pour savoir si les conditions d'attraction terrestre pouvaient avoir une incidence sur l'ovulation. Elles en ont une : elle n'a pas eu ses œufs."

    - RÉPONSE : Vous avez raison parce que l'homme physique, placé dans l'impondérable, ne se trouve pas dans son habitat car il est dans l'impondérable, ne l'oubliez pas. Mais si je suis capable de créer le pondérable sur la lune, alors je suis dans mon habitat... (de nouveau confusion, tout le monde parle à la fois, on n'entend plus rien. Au bout d'un moment le calme se rétablit).

       
     La suite de la conférence est à ce jour introuvable...

    Source: Ondes Vives n° 75 de Juillet 1972 & Ondes Vives n° 76 de Août 1972.
    Source internet française de centralisation, présentation et notes: http://artivision.fr/docs/Siragusaepopee.html

     

  • HOARA COMMUNIQUE

     

    374776_151715441597062_1607997559_n.jpg


     

    47.jpg


    HOARA COMMUNIQUE

     Nos observations nous donnent l’image exacte de votre futur immédiat , qui n’est certainement pas heureux ni exempt de tribulations douloureuses.

    Les résultats des analyses effectuées sur votre habitat sont désastreux et le point hyperchaotique pourrait se révéler très bientôt si vous ne prévoyez pas de restructurer, avec sérieux et responsabilité, les méthodologies actuelles qui produisent des fréquences en perte de stabilité dans la plus grande partie de la construction vitale et de son équilibre fonctionnel..

     Les éléments se trouvent en phase décadente et leur apport est pratiquement délétère, inefficace, dystonique, déformant. Les valeurs bio – physiques se heurtent à celles dynamiques par une incompétence de collaboration progressive et un rejet continu. L’équilibre est ainsi affaibli et il suscite des réactions souvent incompréhensibles mais non moins tragiques et violentes.

    Si vous demeurez passifs et inertes, le futur immédiat sera chargé d’événements encore plus mauvais et dévastateurs.

    Si vous ne voulez pas tomber dans l’abîme de l’irréversibilité, vous devez restructurer vite et bien tout ce qui essaie de tuer, lentement et inexorablement , la vie sur votre planète.

     Nous ne pouvons pas interférer dans vos choix ; nous pouvons seulement vous conseiller, vous indiquer les moyens, les méthodologies nécessaires pour éviter les expériences délétères et tout ce qui rend votre existence difficile, douloureuse et chargée d’angoisses.

     Nous pouvons anticiper les effets d’une cause déterminée avant encore que ces derniers investissent la normalité et la modifient négativement en provoquant des désagréments et des dystonies. Nous employons cette méthodologie depuis longtemps déjà mais, vous, selon vos habitudes, vous ne tenez pas compte de notre disponibilité , de notre empressement.

      Vous restez froids, passifs, indifférents. Votre indolence est absurde et l’apathie qui vous anime est en plein contraste avec l’intelligence et avec les vieux problèmes que, souvent, vous ne proposez de résoudre qu’en paroles.

     Vous savez très bien que les paroles ne résolvent rien, malgré tout, vous restez immobiles, insensibles, vous ne vous engagez pas et êtes incapables de transformer le potentiel négatif en positif avant encore qu’il ne vous investisse de souffrances.

     Nous ne pouvons faire plus .  Notre loi nous le défend.

     

            Paix sur la Terre.

     

     

     


     

     

     

    Paix sur la Terre  

       HOARA  du vaisseau CRYSTAL BELL