Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

REVELATIONS SCOOP

  • Une candidate au Congrès américain raconte être montée à bord d’un ovni

     

    Une candidate au Congrès américain raconte être montée à bord d’un ovni

     

    Bettina Rodriguez Aguilera (à droite) avec la fille de Donald Trump, Ivanka rump

    La politique américaine prend des airs de plus en plus surréalistes. Alors que le sénateur de Floride Bill Nelson est connu pour avoir voyagé dans la navette spatiale Columbia en 1986, la femme qui pourrait prendre sa suite assure quant à elle être montée à bord d’un vaisseau commandé par des extraterrestres. Dans une vidéo de 2009 exhumée par le Miami Herald, on peut voir Bettina Rodriguez Aguilera raconter sa rencontre du troisième type. « Quand j’avais sept ans, j’ai eu une connexion directe avec trois personnes », explique la candidate Républicaine sur le plateau d’America Tevé.

     

    À quoi ressemblaient-ils ? « À toi », lance-t-elle à la présentatrice blonde avant de les comparer à la statue du Christ Rédempteur qui surplombe Rio de Janeiro. « Ils m’ont dit qu’une série de choses allaient se passer et ces choses sont arrivées », poursuit-elle.  Le vaisseau comportait selon ses dires « des sièges ronds et des quartz pour conduire ». Au cours d’une autre interview télévisée, la femme politique d’origine cubaine dit avoir échangé avec deux femmes et un homme lors de ce voyage, tous grands et blonds. Elle les aurait recroisés plus tard dans sa vie.

    En langue espagnole, la candidate de 59 ans liste aussi les secrets que ces créatures lui auraient confié : une grotte de l’île de Malte abriterait 30 000 os non-humains, le centre de l’énergie du monde se trouverait en Afrique, et le Château de Corail, une attraction touristique de Floride, serait une ancienne pyramide égyptienne. Confirme-t-elle aujourd’hui ? Sans l’ombre d’un doute. « Pendant des années, des personnes ont publiquement déclaré avoir vu des ovnis, dont des présidents comme Ronald Reagan et Jimmy Carter », répond-elle pour se défendre de ce qu’elle considère comme une attaque du Miami Herald.

    Source : The Miami Herald

     

  • COREY GOODE Ce qui va stopper la roue du karma. Que nous soyons d'accord pour nous concentrer chaque jour à être de plus en plus au service des autres, à élever notre conscience et notre vibration

     

    http://fr.spherebeingalliance.com/blog/audela-des-croyances-les-ombres-de-la-cabale.html

     

    Corey : Ce qui va stopper la roue du karma. Que nous soyons d'accord pour nous concentrer chaque jour à être de plus en plus au service des autres, à élever notre conscience et notre vibration. Et qu'en faisant cela, nous allons changer le monde, une personne à la fois, même si cette personne est nous-même.

    George: Je connais beaucoup de gens dans le militaire secret. Et ils sont de bons soldats. Ce sont des Américains dévoués. S'ils entendaient cela, ils voudraient arrêter cela immédiatement. Ils diraient, où puis-je m'inscrire? Où dois-je aller faire la guerre pour protéger notre pays de ces intrus? Comment donc arrêtons-nous cela?

    Corey : Voilà une excellente question. Et voilà exactement où cela mène avec les Aviens Bleus. Les gens ont demandé, pourquoi est-ce que ces êtres de densité plus élevée - pourquoi ne descendent-ils pas tout simplement pour nous sauver?
    Eh bien, la triste réalité, et ce que les gens ne veulent pas entendre, c'est qu'ils créent une situation où nous devons nous sauver nous-mêmes. Et l'un des plus grands secrets qui ont été cachés à toute l'humanité, c'est la puissance de notre conscience.
    Notre conscience est pourvue d'un mécanisme de co-création. Tout, la lumière, l'énergie, la matière, sont tous différents états de vibration. Et la conscience, et surtout nous, alors nous devenons unis avec notre conscience de groupe, et que nous nous concentrons sur un résultat, en utilisant l'amour comme un déclencheur pour cette conscience, nous pouvons changer notre réalité avec ces capacités co-créatives de notre conscience.
    Et c'est cela qui va amener les changements. Ce ne sera pas des extraterrestres venant du ciel pour renverser la Cabale…

    George: Cela ne va pas se passer de cette façon.

    Corey : Cela va venir de nous. Ce sera nous, qui passerons par un éveil de conscience. En tout premier, cela va être rude. Nous allons avoir quelque chose de terrible - ceci est juste un exemple – comme peut-être un immense effondrement financier, total.

    George: Encore.

    Corey : Encore. Mais quelque chose de vraiment énorme.

    George: Plus grand.

    Corey : Cela va vraiment ébranler les gens, pour leur ouvrir l’esprit, pour voir, pour dire: Hé, nous avons été piratés dans une grande combine de type Ponzi. Pour les faire réfléchir: OK, je veux savoir ce qui se passe. Alors boum. Déversement des données. Ainsi, ils ont l'esprit ouvert. Ils ont accès à toutes ces données. Ensuite, nous, tous ensemble, avec notre conscience co-créatrice, nous allons prendre le relais.
    Cette Cabale nous a utilisé, a utilisé notre conscience co-créative comme fondement de leur magie noire pendant toutes ces années. Voilà pourquoi ils font des événements sous fausse bannière. Ils vont produire un film, faire une chanson, ou faire quelque chose pour planter une graine dans notre conscience de masse.
    Et puis, ils vont faire une opération sous faux drapeau pour nous amener, avec notre peur ou notre émotion, à déclencher la conscience de masse, de façon que quelque chose se produise, nous utilisant ainsi pour le co-créer dans notre réalité. Et c'est là, le secret de leur magie noire, et comment cela fonctionne.

    George: Pendant combien de temps allez-vous continuer à essayer de faire passer le message? Qu'est-ce qui va vous arrêter, s'il y a lieu?

    Corey : Je vais arrêter quand les gens avec qui je travaille m’en donneront l'ordre, ou quand je verrai le déversement des données se produire, et que je verrai toutes ces choses. Je suis là pour un long parcours.