Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • UFO AMAZING ENERGY VORTEX OVER RUSSIA

  • Le point de vue des Andromédiens sur notre monde

     
    Extraterrestre de type andromédien
    Depuis, j’ai eu de nombreux autres contacts avec eux, et la cadence de ces contacts s’est même accélérée depuis 1985. Je vais essayer de vous résumer leur point de vue sur ce qui se passe ici sur la Terre, sur ce que nous sommes réellement et sur l’histoire de notre humanité.
    Les Andromédiens sont une très vieille race. Ils vivent selon une échelle de temps qui n’est pas la nôtre. Si on devait la convertir en temps linéaire, ils auraient un millier d’années d’avance sur nous au plan spirituel, et au niveau technologique, ils en auraient plus de 50.000! Malgré cet écart considérable, ils ne créent de nouvelles technologies qu’au fur et à mesure de leurs besoins spirituels, ce qui signifie qu’ils pourraient, s’ils le jugeaient nécessaire, avoir une avance technologique sur notre humanité bien plus importante encore !

    Actuellement ils sont principalement implantés sur toute la longueur de la constellation d’Andromède, mais ils sont comme nous originaires du système de la Lyre. Toutes les races humaines viennent de la constellation de la Lyre. Il y a déjà pas mal d’informations qui circulent sur la Terre à ce sujet. Billy Meier a été l’un des premiers à en parler. La race humaine n’existait pas originellement dans la Lyre ; elle venait d’une autre galaxie mais elle a commencé son évolution sous la forme humaine dans notre galaxie, et précisément dans le système de Vega dans la Lyre.
    Selon les Andromédiens, il y a plus de 135 milliards d’êtres humains vivant dans les 8 galaxies les plus proches de la nôtre. Il y a aussi bien d’autres races là-bas. Certaines d’entre elles ne sont pas amicales ni fraternelles ; elles ont eu dans le passé de nombreux conflits avec la race humaine et continuent à en avoir aujourd’hui. Mais les problèmes sont peut-être en passe de se résoudre…

    Les Andromédiens sont une race télépathe très pacifique qui se préoccupe réellement de nous et de ce qui se passe aujourd’hui sur notre planète, en raison à la fois de nos particularités génétiques qui sont proches des leurs et de ce que nous représentons à leurs yeux en tant qu’âmes, à cause aussi de l’avenir qu’ils ont entrevu pour nous, car ils pensent que nous deviendrons plus tard pour eux des sortes d’associés.

    Les Andromédiens vivent en moyenne 2.007 ans. Ce nombre d’années dont je vous parle correspond lui aussi à une conversion en temps linéaire ; c’est la seule façon de vous en parler, car ils n’ont pas de calendrier et ne conçoivent pas le temps de la même manière que nous. Ils disent que notre univers est un hologramme dont l’ancienneté équivaut à 21.000 milliards de nos années.
    Ils m’ont expliqué que toute la matière présente dans notre univers provient des trous noirs, qu’à l’origine de chaque galaxie, il y a un trou noir d’où tout est sorti. D’après la description qu’ils m’ont transmise, au fur et à mesure que notre univers évoluait, les énergies qui ne voulaient pas participer à l’évolution ou qui étaient retenues de le faire par la peur ont commencé à s’alourdir. Ces énergies, dont fait partie notre conscience, ont formé des poches devenant de plus en plus lourdes. C’est à l’intérieur de ces poches que l’ego s’est développé. Mais lorsque la fréquence d’un univers s’élève au-delà d’un certain niveau, les poches de résistance finissent par éclater.
    Ce scénario semble maintenant commencer à s’appliquer à notre univers, 21.000 milliards d’années après sa création, avec l’apparition d’une douzième densité holographique.
    NOTA : Ce qui se trouve à l’intérieur d’un trou noir reste l’un des plus grands mystères de la physique. La relativité générale, théorie qui admet l’existence des trous noirs, indique que toute la matière s’y concentre en un point central de densité infinie que l’on appelle “une singularité”.
    De nombreux chercheurs pensent qu’une théorie unifiant les effets quantiques et gravitationnels pourrait permettre de résoudre ce mystère.
    Une théorie a déjà été utilisée pour aborder le problème de la singularité à l’origine de notre univers, qui suggère qu’au lieu du Big Bang, un premier univers pourrait s’être effondré pour ensuite “rebondir” dans une nouvelle expansion, un “Big Bounce” (rebond).
    Tout dans notre univers, y compris nous-mêmes, est issu d’un trou noir. Les Andromédiens disent que nous existons par-delà ces trous noirs et que nous sommes sans âge et infinis. Selon Vissaeus et Moranae, en 1994, une nouvelle énergie a commencé à se manifester à travers l’ensemble des trous noirs de l’univers connu. Les Andromédiens, qui ont un long passé scientifique derrière eux, disent que c’est la première fois que cela se produit. Cette énergie se propage sur une fréquence unique et crée une impression holographique sur tous les niveaux dimensionnels, qui étaient jusqu’à présent au nombre de onze.

    Ce nouvel hologramme de douzième densité provoque l’accélération vibratoire de l’ensemble des onze niveaux dimensionnels inférieurs. La troisième densité telle que nous la connaissons encore ici aujourd’hui va bientôt cesser d’exister ; elle implosera et tout ce qui vibre sur ses fréquences sera hissé au niveau supérieur. Ceux qui vivent dans la onzième densité rejoindront la douzième. Nous, nous sommes supposés nous rendre dans la quatrième et puis, très rapidement, dans la cinquième.

    Du point de vue des Andromédiens, la quatrième densité, est celle de la conscience unitaire. C’est à ce niveau qu’une race devient entièrement télépathe : les êtres ont conscience les uns des autres, ils partagent sentiments et pensées, ils ne sont plus des individus séparés mais forment une entité collective et une unité.
    En quatrième densité, vous pouvez créer instantanément ce que vous pensez. Quelle que soit votre opinion, vous la manifestez presque instantanément. Il y a donc un grand degré de responsabilité face à cela. Tout le monde peut lire dans l’esprit des uns et des autres. Ce qui signifie que vous devez être sincère. Vous ne pouvez pas avoir des plans cachés parce que les autres voient à travers vous. En quatrième densité vous devenez médium. Ce qui signifie que si vous mentez ou si vous cachez quelque chose, cela est instantanément découvert.

    Vissaeus et Moranae m’ont expliqué que lorsque notre économie va s’effondrer et que nous passerons en quatrième densité, notre système politique et judiciaire va lui aussi changer. Pendant un certain temps, nous continuerons à avoir des juges, mais nous aurons des juges médiums, des jurys et des assemblées composés de médiums. Ils liront dans les consciences avant de prendre les décisions importantes. Ils verront instantanément qui dit la vérité et qui ne la dit pas. Tout sera évalué en fonction de cela, et basé sur l’énergie, pas sur les mots ni les écrits. En quatrième densité, lorsque vous touchez la main de quelqu’un, vous savez instantanément tout sur lui. Il n’y aura donc plus d’intentions dissimulées. Chacun va devoir devenir vraiment sincère.
    Pour les Andromédiens, les choses sont très différentes de ce que nous percevons. Vue de notre troisième dimension, la cinquième apparaît comme étant celle de la lumière. Les scientifiques croient savoir ce qu’est la lumière car ils ont découvert l’existence et certaines propriétés physiques des photons. Mais ils ignorent tout de son essence spirituelle. Dans les densités lumineuses, il y a beaucoup de richesse, beaucoup d’activité, une grande diversité de vie.

    Dans le système andromédien, toutes les choses sont créés par la pensée, comme Dieu le fait quand Il crée des mondes. Les Andromédiens utilisent largement la technologie holographique pour façonner leur environnement à partir de leurs pensées, et certaines de leurs formes-pensées sont encodées génétiquement dans leurs objets et dans leurs vaisseaux. Ils créent leur musique à partir du mouvement des planètes qui tournent autour des soleils. Les énergies des étoiles et des constellations se chevauchent et forment une harmonie. Cette harmonie est transcrite par eux sous forme de sons. Puis ils les assemblent pour en faire de la musique. Leur musique est une musique galactique.

    NOTA : Une équipe de la NASA a d’ailleurs réussi a enregistrer “le chant de la Terre” que voici retranscrit, sans aucun trucage, sur la vidéo ci-dessous :
    Le Chant de la Terre
    Ce sont vraiment des êtres profondément spirituels. Leur objectif est d’évoluer sans cesse. Ils veulent devenir toujours meilleurs qu’ils ne sont déjà et sont toujours à la recherche de l’essence réelle de Dieu. Ils savent qu’Il existe, mais ce qu’Il est vraiment, personne ne le sait. C’est la raison pour laquelle ils l’appellent “l’Is-Ness”, l’Êtreté. Ils sont actuellement en cours d’exploration de la douzième densité et la considèrent comme un tremplin spirituel susceptible de leur apporter de nouvelles possibilités d’évolution.
    Selon les Andromédiens, nous, les humains, faisons partie d’un groupe d’âmes qu’ils appellent les “Paa Tal”. Les Paa Tal sont capables de créer des formes de vie qui peuvent évoluer vers les degrés supérieurs de la spiritualité grâce au libre-arbitre.
    La raison pour laquelle les Andromédiens emploient le mot Paa Tal – qui est un mot d’origine draconienne – est que ce sont les Draconiens d’Alpha Draconis qui ont inventé ce terme pour désigner les races humaines opposées à leur philosophie qui est de créer des races pour pouvoir ensuite les utiliser, au mieux comme esclaves, au pire comme du bétail. Ainsi, vous voyez : vous avez deux philosophies très différentes qui s’affrontent au sein de cette galaxie.

    Les Draconiens sont une race reptilienne dirigée par des maîtres généticiens. Ils manipulent la vie qu’ils considèrent comme une ressource naturelle leur appartenant. Il semblerait qu’ils aient à l’origine créé une race de primates qui fut d’abord introduite sur Mars puis transférée sur la Terre où elle fut “améliorée” par un groupe originaire d’Orion qu’ils contrôlaient. Les êtres d’Orion lui implantèrent successivement les gènes de 22 races extraterrestres différentes avant que notre ancêtre ne devienne l’homo sapiens, tel que nous le connaissons aujourd’hui. L’existence simultanée de différentes races sur la Terre s’explique de cette manière.
    Les Andromédiens ne savent pas exactement d’où viennent les Draconiens. Ils savant simplement que ce sont des Hyperboréens. Mais ce qu’ils ont appris au cours de leurs échanges avec des races d’autres dimensions, c’est qu’un être appartenant à un autre univers a amena jadis les Draconiens dans notre galaxie et les plaça dans le système de Thuban (Alpha Draconis), là où ils avaient le plus de possibilités de survie. De là, ils ont réussi à découvrir les secrets du voyage spatial.

    Ce sont essentiellement des explorateurs et des ingénieurs génétiques. Ce qu’ils ont réussi à faire est remarquable et force l’admiration, mais ils se croient autorisés à contrôler, à manipuler et à asservir toutes les formes de vie qu’ils rencontrent. Ils estiment que cet univers leur appartient, qu’ils y ont été amenés pour le diriger. Ils ont déjà conquis plusieurs autres races par manipulation génétique. Et il y a des êtres humains qui ont accepté de vendre d’autres êtres humains à ces créatures !
    Quand les Américains commenceront à réaliser tout ce qu’on leur cache, et qu’ils se rendront compte qu’ils se sont faits berner et manipuler pendant des années, je ne suis pas certain qu’ils puissent continuer à regarder tranquillement la télévision le soir en rentrant de leur travail ! Je suis vraiment très en colère de voir que, dès que quelqu’un donne une conférence et essaye de dire la vérité, les gens préfèrent ne pas écouter ou tourner cela en dérision.
    Ils ont été autorisés à agir ainsi envers l’humanité parce que nous avons beaucoup de choses à comprendre et à corriger. Quand on a eu la chance, comme moi, de rencontrer des Andromédiens ou des Pléiadiens, quand on voit comment ils vivent et ce qu’ils enseignent, on mesure tout le chemin qui nous reste encore à parcourir pour devenir des êtres qui méritent d’être libres. Il faut commencer par apprendre à nous aimer et nous respecter les uns les autres. Nous devons vraiment commencer à prendre conscience de ce que nous faisons, plutôt que de tourner le bouton de la télévision avant de se lever le matin pour aller au travail, et de refaire la même chose le soir… comme des robots.

    Nous avions initialement 12 hélices d’ADN. 10 d’entre elles nous furent enlevées par le groupe d’Orion sous contrôle draconien afin de nous asservir et de nous retenir dans l’involution. Les Draconiens tiennent absolument à nous empêcher d’évoluer, parce qu’ils ont découvert en nous un aspect de la génétique qu’ils ignoraient : notre large spectre émotionnel. Et ils considèrent ce paramètre inconnu comme une menace potentielle.
    Nous sommes à ce niveau très, très différents de toutes les autres races. Même les Andromédiens ne comprennent pas comment nous pouvons nous détester à un certain moment jusqu’à vouloir nous entretuer, puis, cinq minutes plus tard, manifester de l’amour et de la compassion les uns envers les autres. Un jour, on m’a amené sur un vaisseau où Vissaeus observait un écran qui présentait des nouvelles de la Terre : un policier avait tiré sur un noir et puis avait couru pour essayer de lui sauver la vie. Vissaeus ne pouvait comprendre pourquoi ce policier avait agi ainsi. Ils sont très perplexes devant le comportement des humains de notre race.
    Une autre fois, Morenae surveillait le moniteur de l’un de leurs ordinateurs analysant l’atmosphère terrestre. Il avait l’air très triste et je lui ai demandé pourquoi. Il m’a dit: « Pourquoi les Terriens ne comprennent-ils pas que tout ce qui les entoure est là parce qu’ils en ont besoin ? » Le fait que nous puissions ainsi saccager et détruire notre environnement sans état d’âme est pour eux une réelle énigme. Ce n’est pas comme si nous avions un autre endroit où aller. Nous n’en avons pas !

    Les Terriens sont capables de créer sans technologie, et c’est ce qui pose un problème aux Draconiens. Nous avons la capacité – chacun de nous et même si nous l’ignorons – de voyager dans le temps et de tout créer sans technologie, uniquement en nous projetant spirituellement en conscience. Nous pouvons faire cela à cause de notre système interne de reliance à la Lumière et à cause de notre spectre émotionnel extrêmement large. Selon les Andromédiens, c’est notre polarité masculine qui crée la pensée et notre polarité féminine qui permet aux choses de se réaliser à travers l’émotion.
    Cependant, la troisième dimension est incroyablement dense et la plupart des races extraterrestres répugnent à s’y aventurer. Les Andromédiens ressentent les effets de cette densité comme s’ils plongeaient leurs mains dans un bain de gelée visqueux ! Ce qui les étonne le plus chez nous, c’est que nous arrivions à créer même dans cette troisième densité. Malgré la lourdeur de sa vibration, notre intention peut littéralement tout créer ici.

    Les Andromédiens, eux, ne peuvent rien créer sans technologie. Mais ce monde dans lequel nous vivons, chacun de nous a participé à sa création et à sa formation. Il est littéralement nous et nous sommes lui. Nous sommes littéralement Un avec lui. C’est nous qui avons créé cet environnement et ils ne comprennent pas pourquoi nous nous comportons comme si nous voulions le détruire.
    Je vais vous donner un exemple pour que vous compreniez la différence entre ce qu’arrivent à réaliser les Andromédiens grâce à leur technologie et ce que nous pouvons faire nous-mêmes par la seule force de notre pensée : ils ont inventé une sorte de caméra à explorer le temps avec laquelle ils peuvent prendre une photo d’un individu et, à partir de cette photo, remonter jusqu’au moment de sa conception.

    Supposons que j’aie un problème au foie. Ils peuvent reculer dans le temps et recueillir de l’information à l’époque où mon foie fonctionnait bien, projeter cette information holographique sur mon foie actuel et le guérir. C’est une technologie holographique qui permet de s’auto-guérir.

    Nous, nous ne disposons évidemment pas de ce genre d’appareil, mais pouvons arriver au même résultat en utilisant notre esprit. Le secret c’est de s’ouvrir à l’idée que tout ce que notre esprit conçoit est enregistré en mode holographique dans notre inconscient collectif. Chacune de nos pensées, même la plus fugitive, est enregistrée holographiquement dans la mémoire collective de notre humanité.
    Lorsque vous essayez de créer quelque chose dans votre vie par la méditation, essayez de le faire différemment. Circulez en pensée autour, derrière, dessus, dessous. Entraînez votre esprit et votre subconscient à voir cette chose comme elle est réellement. Et vous verrez, avec un peu d’entraînement, vous pourrez vous projeter en conscience jusqu’à l’objet que vous voulez retrouver. Vous l’atteindrez et il vous livrera toute l’information holographique qui lui est associée. Il n’y a absolument rien que nous ne puissions réaliser si nous nous en donnons les moyens.

    Selon les Andromédiens, la plupart des êtres humains présents sur cette planète ainsi que sur 21 autres systèmes planétaires de notre galaxie, font partie d’un groupe d’âmes bien spécifiques – des consciences individualisées qui ont déjà évolué jusqu’à la onzième densité il y a de cela des milliers de milliards d’années. Une expérience fut alors planifiée au terme de laquelle certains êtres acceptèrent de descendre dans la troisième densité pour y faire l’expérience de la pensée créant la matière physique. Morenae m’a expliqué qu’un nombre important d’entre nous viennent de la onzième densité, d’où nous avons rejoint la troisième. Nous y avons trouvé une race spécifique qui était déjà là, porteuse d’un code génétique spécial impliquant des gènes issus de 22 races extraterrestres différentes.

    En ce qui concerne les Gris, ils avaient une allure beaucoup plus humaine à une époque. Ce qui est arrivé, c’est que leur race fut capturée il y a 891.000 ans par le groupe d’Orion qui était déjà génétiquement altéré et sous le contrôle des Alpha-Draconiens. Ceux que nous appelons maintenant les Gris sont ainsi devenus la “propriété” des Draconiens.

    J’ai mis un certain temps à comprendre pourquoi nous intéressons également les Gris. Il se trouve que ce qui en nous pose un problème aux Draconiens correspond également à ce que les Gris recherchent. Nous avons la particularité de nous être déjà rendus jusqu’à la 11ème densité, ce qui signifie que nous avons couvert une grande échelle d’évolution spirituelle et ce qui explique notre vaste gamme de capacités émotionnelles. Ils veulent accéder à ces informations dont ils pensent qu’elles sont gravées dans la mémoire de notre inconscient collectif.
    Avec la nouvelle fréquence qui vient et la troisième densité qui commence à imploser sur elle-même, les Gris essaient de sauver leur race. Selon Morenae, il ne reste sur la Terre que 2.000 Gris authentiques.
    Tous les autres sont des clones – des robots organiques. Ils ne sont pas porteurs d’essence spirituelle.
    De nombreux enlèvements d’humains ont été organisés par des Gris à des fins génétiques. Ils ont essayé de croiser les races. Ils ont créé des hybrides ; aussi invraisemblable que cela puisse vous paraître, ils ont même essayé de transplanter des âmes !
    Ils n’y sont évidemment pas parvenus et savent qu’ils n’y parviendront pas. Ils en sont désespérés. Mais ils commencent aussi à en tirer des leçons positives au niveau de leur évolution.
    Je vous ai dit que le gouvernement et certains services de l’administration américaine étaient au courant et avaient laissé faire, et que l’information était toujours restée soigneusement dissimulée aux médias.

    La première raison pour laquelle ils ne veulent pas en parler, c’est que ce sont eux qui sont responsables de les avoir laissés s’installer sur la Terre. Selon Morenae – et ceci est le point de vue des Andromédiens – à l’intérieur de la l’Agence de Sécurité Nationale (NSA), se trouve un groupe appelé “les Moines noirs”. Ce sont des êtres humains mais qui interagissent entièrement sous la coupe des extraterrestres négatifs. Morenae a dit que ces humains sont si imbus des systèmes de croyances extraterrestres qu’ils ne se considèrent plus comme des humains de la Terre. Le libre-arbitre de l’humanité n’a pas été violé ! Ils ont conclu un marché. Ils nous ont vendus – je l’affirme haut et fort, parce que j’ai des amis qui veulent savoir où sont leurs enfants et ce qu’ils sont devenus.

    Ce n’est qu’un exemple. Il semblerait que nous ayons été manipulés depuis 5.724 ans, et quand je dis “manipulés”, je devrais dire “manipulés au-delà du concevable” ! Et pour ne rien arranger, on nous a privés de l’accès à l’énergie libre, dont la technologie était pourtant connue. Alors, au cours des cent dernières années, nous avons totalement pollué notre environnement !
    Tout cela est vraiment triste ! D’autant que si l’on regarde du côté des positifs, on observe qu’il y en a tant qui veulent nous aider ! Vous connaissez leur règle numéro un : ne pas intervenir sur une race en évolution à moins qu’elle ne le demande. Ils n’interviendront pas directement – du moins ils ne sont pas supposés – à moins qu’on ne leur demande spécifiquement. Les gens qui sont contactés sont issus d’une longue lignée réincarnationnelle dont les arborescences ascendantes rejoignent plusieurs de ces races positives, ce qui fait que le contact n’est pas considéré comme de l’intervention. Quant à ceux qui sont enlevés, ils payent un karma à travers leur abduction.
    Il y a des gens qui me disent: « Mais pourquoi vos Andromédiens ne viennent-ils pas nous sauver ? » Primo, si nous étions sauvés, comment pourrions-nous continuer à évoluer ? Secundo, qui voudra assumer la responsabilité de ce choix si quelque chose venait à ne pas se passer comme prévu ? Et troisièmement, il ne s’agit pas seulement de changer notre réalité, cela changerait aussi “leur” réalité. Les Andromédiens et la plupart des autres races bienfaisantes ne veulent pas risquer de perturber la grande chaîne cosmique de l’évolution.

    De toute façon, la question de l’intervention ou de la non-intervention ne peut être réglée qu’à l’occasion d’un Conseil. Dans notre galaxie, il y a plusieurs Conseils. Je ne sais pas tout de ces Conseils, mais je connais le Conseil d’Andromède, qui est un groupe d’êtres provenant de 139 systèmes stellaires différents qui se sont réunis pour évoquer ce qui se passe dans notre galaxie.
    La première assemblée du Conseil d’Andromède s’est tenue il y a peu de temps. Son but était de décider d’une intervention directe ou non ici. Selon Morenae, il y avait seulement 78 représentants présents à cette première rencontre. Sur ces 78, près de la moitié ont décidé qu’ils ne voulaient en aucune façon être mêlés à nos problèmes. Je pense qu’il est important que vous sachiez pourquoi ils ne voulaient pas avoir affaire avec nous. Je vous parle de représentants de systèmes stellaires à des millions d’années-lumière de nous. Quelques-uns ne nous ont jamais rencontrés. Ils connaissent seulement la vibration de la planète et, de leur point de vue, les humains de la Terre n’ont aucun respect ni envers les autres ni envers leur planète ni même envers eux-mêmes, et ils ne méritent pas d’être aidés.
    Heureusement, la majorité du Conseil a émis l’opinion que, parce que la Terre a été manipulée depuis plus de 5.700 ans, nous devrions avoir une chance de faire librement nos preuves, au moins de prouver que l’autre moitié du Conseil a tort de ne pas tenir compte de ce paramètre.
    L’autre problème qui a été évoqué au Conseil d’Andromède implique certaines des races humaines d’extraterrestres bénéfiques. Plusieurs de ces races sont réellement pures – ils ne se croisent qu’entre eux. Mais d’une manière générale, il y a eu de tels croisements de races qu’ils anticipent des ruptures dans les codes génétiques. Les Pléiadiens vont apparemment commencer à expérimenter cette rupture génétique dans 172 années terrestres (temps linéaire). Pour la première fois depuis des centaines de milliers d’années, des malformations et des difformités risquent de se produire chez eux à la naissance.

    Les Andromédiens anticipent qu’ils seront eux aussi confrontés au même problème dans 757 ans. Il n’y a selon eux qu’une race capable de leur apporter une remontée génétique afin d’empêcher cette rupture. Ils disent que c’est nous. Ils aimeraient nous emprunter des gènes. Mais ils ne peuvent le faire actuellement parce que nos gènes contiennent une particule liée à la vibration de peur, émotion qu’ils ne connaissent pas et qui semble incompatible avec la technologie qu’ils utilisent.

    Ils disent que nous sommes la seule race humaine qui laisse ses semblables vivre dans la pauvreté et même mourir de faim. Nous sommes les seuls à accepter que d’autres membres de notre race puissent être sans-abri. Nous sommes la seule race qui ait accepté de transformer certains des siens en esclaves et de les vendre. J’ai vraiment honte de l’image qu’ils nous renvoient de nous-mêmes. Et pourtant il n’y a aucun jugement de leur part. Simplement, ils ne comprennent pas pourquoi nous nous comportons de la sorte. Si quelqu’un a une réponse à cela, qu’on me la donne ! Oui, nous avons été manipulés par des systèmes de croyance, mais pourquoi et au nom de quoi devrions-nous continuer à nous conformer à ces systèmes de croyance ? (Cf. mon article précédent : “Nous sommes tous des extraterrestres.”)

    J’ai posé plusieurs questions à Morenae au sujet de la Terre, des religions et de notre histoire. Il a vraiment le don de me renvoyer à moi-même. Voici ce qu’il m’a dit à propos de nos religions : « Ce qui compte, ce n’est pas tant ce à quoi vous croyez que pourquoi vous y croyez. » J’ai alors commencé à réfléchir et à analyser mes systèmes de croyance : sont-ils vraiment les miens ou m’ont-ils été inculqués, et est-ce que je me base sur l’idée qu’ils sont vrais ou qu’ils ne sont pas vrais ?

    Une autre fois, j’ai eu un contact alors que j’étais déprimé. J’avais décidé que je ne voulais plus revenir sur la Terre. On m’a obligé à revenir et j’en ai été bouleversé. Alors que je m’éloignais, Vissaeus m’a regardé et m’a dit : « Alex, l’amour que tu as empêché de s’exprimer est la douleur que tu portes. » Depuis, il ne se passe plus un jour sans que je repense à ces paroles, sans que je pèse chacune de mes décisions avant d’agir. Désormais, je ne fais plus mes choix que lorsque mes motivations sont parfaitement claires.
    Un jour, je parlais à Morenae et il m’a demandé : « Alex, quand tu établis une relation avec quelqu’un, d’où vient l’amour que tu éprouves ? Quand tu penses à ta famille, d’où vient ton amour ? » – « La réponse évidente me semble être qu’il vient de moi. » lui ai-je répondu. Il a alors ajouté : « Pourquoi alors crois-tu qu’il y ait un manque d’amour dans ta vie ? » En réalité, tout provient de nos systèmes de croyances.

    Les Andromédiens nomment notre univers “conscience”. Ils disent que la conscience est l’espace que nous créons pour évoluer. Donc, en d’autres mots, pour continuer à évoluer nous devons créer un espace approprié et un système de croyances adapté pour y parvenir. Ils appellent cela “la physicalité”. Il y a une physicalité adaptée à chacune des dimensions. La cinquième densité n’est pas faite de “nuages vaporeux”. Elle contient un niveau physique réel, bien différent de ce que nous avons créé ici mais néanmoins très physique.

    Nous avons été incroyablement manipulés au cours des 750 dernières années. Mais la véritable vérité est ceci : Nous sommes tous “Esprits”. Et nous possédons tous une âme. Cette âme est une partie de tout ce qui est. Et cette âme a vraiment essayé de nous guider. Puis les erreurs et les mensonges qui ont été introduits dans nos religions nous ont amenés à croire qu’en réalité nous étions seulement physiques. Nous ne le sommes pas ! Nous sommes “Esprits”. Et l’Esprit est éternel !

    Les Andromédiens tentent d’élever les consciences. Ils sont revenus pour moi en 1964 parce que c’est à ce moment-là que j’étais prêt à les entendre. Je ne suis pas le seul. Il y a bien d’autres personnes qui sont des supports susceptibles d’obtenir et de transmettre des informations sur un plan spirituel. Les Arcturiens sont également impliqués. Car toute la galaxie doit évoluer, et ce qui va la retenir en arrière,c’est notre système solaire, et ce qui freine notre système solaire, c’est la conscience de l’humanité sur la Terre. La Terre elle-même est comme une entité, une entité spirituelle, elle devra passer en quatrième et cinquième densité, mais elle ne peut pas encore en raison de la conscience de l’humanité. L’humanité doit grandir ou bien l’humanité doit se retirer de la course. Il n’y a pas d’autre alternative !
    Il faudrait que les humains s’engagent réellement dans la voie de l’amour inconditionnel, refusent tout simplement la haine, la guerre, cessent de se massacrer les uns les autres, et de détruire notre planète. Les Draconiens et les Zeta-Reticuli seraient alors obligés de partir car la vibration de la Terre cesserait d’être adaptée à leur présence. Si nous n’y arrivons pas, il nous faudra une intervention extérieure. C’est maintenant que nous devons réagir, il y a en ce moment une fenêtre temporelle que nous pouvons utiliser pour nous libérer nous-mêmes de nos anciens systèmes de croyance ; nous devons saisir cette opportunité, accepter d’évoluer et prendre nos responsabilités.

    L’amour, c’est le résultat final ! C’est la fraternité. Quelle que soit la couleur de notre peau, nous formons une race unique. Nous sommes manipulés d’une manière incroyablement audacieuse, mais personne ne viendra nous dire la vérité, personne ne va venir nous dire que rien de tout ce qui se passe actuellement n’est une fatalité ! La vérité se trouve en nous. La véritable force se trouve en nous, dans notre liberté de dire enfin NON à ceux qui nous manipulent.
    Actuellement, nous sommes encore entièrement contrôlés par l’argent des banquiers et du Fonds Monétaire International. Les Moines Noirs ont poussé nos gouvernements à contracter des dettes fabuleuses envers le monde entier. Leur but ultime est d’obtenir un prétexte pour les pousser à déclarer l’état d’urgence, suspendre la Constitution des États-Unis et des autres pays et tout nationaliser, ce qui leur permettra de s’approprier l’ensemble des richesses de la planète.

    Car qui seront les bénéficiaires ? C’est un groupe d’êtres humains. Les Aliens n’ont pas besoin d’argent. Le jour ou les États-Unis diront : « Nous ne pouvons plus rembourser notre dette », alors vous pourrez dire définitivement adieu à ce qui vous reste d’autonomie. Kennedy était probablement le dernière président digne de ce nom en exercice ; tout ce grand désordre est arrivé à cause de la cupidité d’anciens dirigeants qui ont accepté de tout vendre et même de vendre l’humanité ! Et nous, nous les avons laissés faire et nous continuons à les laisser faire.
    Vous savez, il suffirait que nous soyons un nombre suffisant à dire NON. Il suffirait par exemple de nous opposer à l’utilisation du plutonium pour que d’autres formes d’énergie nous deviennent immédiatement accessibles. Et nous pouvons aussi dire NON aux solutions économiques qui nous sont proposées. C’est une réalité : avant qu’une solution apparaisse, il faut qu’une illusion disparaisse. C’est seulement après avoir compris que la Terre ne pouvait pas être plate que Galilée a découvert qu’elle était ronde.

    Nous ne devons plus accepter de nous autodétruire pour satisfaire les ambitions et le plaisir de quelques prédateurs et leur servir de nourriture. Il faut exercer notre libre-arbitre et leur dire : « Vous n’avez pas le droit de manipuler nos gouvernements, de créer des guerres. Nous ne voulons plus vivre comme cela. Nous voulons créer un réel avenir dans lequel nos enfants auront la possibilité d’être ce qu’ils choisissent d’être, de vivre libres dans un environnement sain où ils pourront avoir de l’eau pure, où ils pourront sortir et manger des fruits, où ils pourront jouer dehors sans risquer une irradiation toxique. »

    Oui, nous avons besoin d’être libres. Nous avons besoin que nos chaînes soient brisées pour vraiment évoluer. Nous avons un incroyable potentiel. Nos émotions, c’est vraiment notre force et ce qui nous différencie de toutes les autres races ; même des autres races humaines. Nous sommes réellement en mesure de créer notre propre avenir si nous nous en donnons les moyens. »
    Extraits de conférences et d’interviews d’Alex Collier
    réunis par Olivier de Rouvroy
    Août 2011