Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • SUR L ANNEE 2017

    TEXTE DE MINANDA  DE HANNA HAYES

     

    (manque les 10 premières pages)

     

    … de leur corps, de leur esprit, de leurs émotions et de la planète, avant même que le Doréadeshi soit devenu une réalité.

    Si le taux vibratoire ou la fréquence de la planète et de ses habitants n’a pas suffisamment augmenté, avant le Doréadeshi (en l’an 2017) les changements par lesquels la Terre va passer pendant cette transition seront beaucoup plus sévères que si la fréquence vibratoire était compatible avec celle de la prochaine dimension d’existence, la quatrième dimension.

    A présent, la fréquence vibratoire moyenne de la planète est bien en deçà de ce qu’elle devrait être pour que la transition se fasse paisiblement. Si ce changement de dimension avait lieu aujourd’hui, les bouleversements géologiques par lesquels la Terre devrait passer finiraient par détruire l’espèce humaine toute entière.

    Un léger déplacement des pôles aurait lieu, mais ce serait suffisamment sévère pour que la race humaine soit complètement éliminée, ainsi que la plus grande partie des formes de vie sur la Terre.

    Afin de préserver l’espèce humaine et toutes les autres formes de vie sur la planète, les Gardiens de la dimension d’existence supérieure à la nôtre ont construit une « zone intermédiaire » artificielle entre la troisième et la quatrième dimension, qu’on appelle « la zone pontale », car il s’agit bien là d’un pont reliant deux rives ou dimensions d’existence l’une à l’autre.

    Cette structure énergétique a donc été tissée dans la substance même, la trame de « la Matrice du temps ». Elle représente un espace-temps artificiel grâce auquel la Terre peut compléter son évolution naturelle de 2 213 ans en quelques années seulement, et parvenir à se hisser jusqu’à la quatrième dimension.

    Plutôt que de rester dans la troisième dimension et d’être complètement détruire en l’an 2 976, la fréquence vibratoire de la Terre sera suffisamment élevée pour qu’elle puisse être compatible avec celle de la zone pontale, la zone intermédiaire artificielle.

    Au moment du Doréadeshi, la Terre passera dans la zone intermédiaire et restera là pendant 2 213 ans afin de pouvoir évoluer normalement.

    Si la fréquence de la Terre et encore trop basse, il se peut que la transition de la zone pontale intermédiaire crée un léger déplacement des pôles qui aura cependant pour effet d’éliminer l’humanité.

    Les être humains peuvent se soustraire de ce futur probable s’ils prennent la responsabilité d’élever leur propre fréquence dès maintenant.

    Cet acte de la part de l’homme et de la femme qui comprennent ce qui se passe au juste, déterminera en fait le degré de sévérité des changements géologiques qui se produiront pendant la période de transition à venir.

    Les humains possédant des corps munis de codes génétiques à vibrations plus élevées peuvent travailler ensemble pour rendre la période de transition beaucoup plus douce pour tout le monde, s’ils apprennent à activer certaines structures endormies au sein de leur empreinte cellulaire.

    Les Gardiens ont aidé les humains subconsciemment en ce qui concerne ce processus, et également en donnant des entraînements, en faisant des ajustements bioélectriques et en dirigeant des pulsations de vagues électromagnétiques au sein de la planète depuis les profondeurs mêmes de l’espace intersidéral.

    Il est maintenant conseillé aux humains de participer consciemment à ce processus en demandant eux-mêmes à entrer en contact avec les Gardiens, et ils pourront alors recevoir l’éducation qui leur manque.

    Les humains sont également encouragés à faire attention à ce qui se passe autour d’eux en ce qui concerne la présence extraterrestre et la politique du gouvernement à leur sujet. Le public n’a pas encore reçu les informations nécessaires de la part du gouvernement en ce qui concerne ses contacts avec les extraterrestres, qui sont connus en hauts-lieux, documentés, répertoriés et fiables.

    Si cela ne change pas, les activités secrètes de certains groupes d’extraterrestres et d’humains déséquilibrés vont finir par abaisser la fréquence vibratoire de la population mondiale et de la planète, ce qui rendra la transition du Doréadeshi très difficile à supporter pour la race humaine.

    Les Gardiens lancent donc un appel aux gouvernements et aux citoyens. Ils leur demandent de bien observer et de faire attention à ce qui se passe, et de commencer à coopérer avec les plans des Gardiens, avant que leurs activités d’ignorants sans éducation provoquent de grosses difficultés pour la planète.

    Il ne nous reste plus beaucoup de temps. Si les plans déséquilibrés sont mis en place et exécutés, comme plusieurs groupes secrets le souhaitent, les Gardiens seront seulement capables d’aider à évacuer les humains dont les codes génétiques vibrent à une fréquence plus élevée que la moyenne.

    Le reste de l’humanité sera incapable de résister physiquement aux changements de fréquence de la zone pontale intermédiaire et devra rester sur la planète et passer par les bouleversements géologiques de la période de transition.

     

    En l’an 2017, la Terre parvient à trois cycles et demi (point noir du dessus) dans la troisième dimension actuelle. Normalement, elle devrait compléter le demi-cycle restant afin d’éviter que la planète soit complètement détruite avec tous ses habitants en l’an 2 976, les groupes de Gardiens sont en train d’augmenter sa fréquence et de l’élever jusqu’à une zone intermédiaire qui a été artificiellement créée et préparée entre la troisième et la quatrième dimension.

    Hélas, nous n’avons même plus le temps de nous chamailler sur le bien fondé de tout ce que je vous transmets plus haut. Je sais que pour pouvoir accepter la vérité de ce que les Gardiens disent à travers mo, la plupart des êtres humains vont devoir faire montre d’un grand acte de foi.

    S’ils ne font pas ça et qu’ils n’agissent pas en conséquence, ces individus n’auront qu’eux-mêmes à blâmer pour les conséquences de leurs choix.

    Si les changements sont sévères au moment du Doréadeshi, cela sera dû à l’incapacité, pour la population humaine, de faire face à ses responsabilités en tant que nouvelle race de Gardiens pour la planète Terre.

    Par contre, pour tout ceux et toutes celles qui font un acte de foi, les Gardiens leur donneront l’éducation et l’aide dont ils ont besoin, et ceci consciemment ou au niveau du subconscient, grâce au monde des rêves et à la faculté intuitive.

    L’humanité doit absolument faire face à cette transition et il lui est demandé de s’élever en vibration et en conscience pour ne pas rater cette occasion.

    C’est comme si quelqu’un nous jeter un défi en disant : « je parie que tu es incapable d’évoluer consciemment en 20 ans jusqu’à un état d’être, un niveau de conscience et d’intégrité biologique qu’il te prendrait normalement 2 213 ans d’évolution naturelle à accomplir ! ».

    Il se peut fort bien que cela ne soit pas facile à faire, mais c’est une chose possible.

     

    QUAND ?

    Très bientôt (en l’an 2017), la Terre va passer par le Doréadeshi alors qu’elle termine sa progression à travers trois cycles et demi dans son cours naturel à travers le temps

     

    Le Doréadeshi est une période de pulsation d’énergie causée par la conduite naturelle des unités d’énergie qui ont une empreinte à base électrique ou à base magnétique.

    En effet, dans tout cycle temporel, une fois que l’on a dépassé trois unité dans le temps, les particules à bas électrique et magnétique de toute forme matérielle passent à travers l’une l’autre et créent un effet de fusion.

    L’acte de fusion crée un effet réciproque de fission au sein de la fréquence dimensionnelle qui se trouve directement au-dessus et directement en dessous de la dimension dans laquelle la fusion a eu lieu.

    L’énergie est continuellement recirculée au sein de « la Matrice du temps », grâce à cette action synchronisée de fission et de fusion. Aux points F, tels que celui du Doréadeshi, le système de treillis énergétique intrinsèque à la planète s’infuse dans celui de ses anti particules, la contrepartie électrique de ses particules matérielles à base magnétique.

    La fusion des particules crée une nouvelle poussée d’énergie qui accélère les oscillations de la planète magnétique, ce qui augmente naturellement la fréquence de la planète jusqu’à son point le plus élevé dans sa dimension.

    Comme les points de fission et de fusion au sein des 15 dimensions de « la Matrice du temps » sont en parfait synchronisme par nature, la planète à base magnétique s’associe également avec son double à anti particules, à la fois dans la dimension au-dessus et à la dimension en dessous de celle dans laquelle elle se trouve.

    Alors que la particule à base magnétique se fuse avec l’anti particule qui lui correspond dans la même dimension, elle se dématérialise et se reproduit au sein des bandes de fréquence de la dimension au-dessus et de la dimension en dessous, et re manifeste un double au sein de sa propre dimension.

    A chaque point de fusion, trois nouvelles versions de la forme matérielle de la planète sont créées. Au moment de la fusion, une version de la planète augmente de vibration et de fréquence et s’infuse dans sa contrepartie dans la dimension au-dessus, se reproduisant de ce fait dans la dimension au-dessus.

    Une autre version de la Terre diminue de vibration et de fréquence et s’infuse dans a contrepartie dans la dimension au dessous, se reproduisant de ce fait dans la dimension en dessous.

    La troisième version de la planète, celle à base magnétique (matérielle, 3ème dimension), « disparait » hors de vue, se transforme en éléments de lumière et de son, pénètre dans « l’hyperespace » et remanifeste alors une réplique dans cette même dimension (matériel, 3ème dimension).

    Pendant les points de fission/fusion, le rythme naturel d’expansion et de contraction d’un cycle de temps donné est accéléré, alors qu’un échange d’énergie a lieu entre les dimensions.

    Les unités d’énergie renversent leur polarité, ainsi que la direction  de leur mouvement circulaire au sein de leur dimension.

    Le temps avance à partir du point d’entrée de la planète dans la dimension et ensuite, il change de direction et recule dans le temps, en direction du même point d’entrée.

    Ce mouvement naturel d’un cycle de temps crée l’impression biologique que l’on progresse en ligne droite dans le temps.

    Les rythmes de pulsation de n’importe quel cycle temporel sont codifiés d’une manière indélébile dans toutes les particules sous-atomiques qui existent dans ce cycle.

     

    Normalement, la Terre devrait rester pendant 2 213 ans dans la troisième dimension actuelle, afin de terminer sa progression évolutive naturelle jusqu’à la quatrième dimension.

     

    Au moment du Doréadeshi, les rythmes pulsatoires de toutes les structures moléculaires passent par un renversement de la polarité de base, et la progression du mouvement linéaire à travers le temps continue.

    La grande majorité des organismes ou entités biologiques qui se trouvent dans les sept premières dimensions n’ont pas la capacité de percevoir consciemment ce qui se passe au juste aux points de fission/fusion.

    Ils ne perçoivent pas le moment dans le temps où ils pénètrent dans l’hyperespace et « disparaissent » littéralement de leur dimension d’origine. La perception et rétablie alors que la planète se reforme et se remanifeste par conséquent, il ne semble pas y avoir eu de changement alors que la progression linéaire continue.

    En fait, ce changement dans le temps s’et bel et bien produit, au sein des équilibres bioénergétiques de la planète et de ses formes de vie.

    A présent, la Terre s’approche de plus en plus d’un point de fission/fusion naturel et si elle ocntinuait à progresser naturellement, elle disparaitrait, pénétrerait dans l’hyperespace et se remanifesterait ensuite pour compléter ses 2 213 années finales d’évolution au sein de la troisième dimension actuelle.

    Normalement, cette transition naturelle passerait pour ainsi dire inaperçue parmi les habitants de la planète, et même si quelques changements géologiques et climatiques se manifestaient physiquement, la plupart des entités biologiques sur Terre n’auraient pas conscience d’une interruption dans leurs perceptions.

    La Terre est passée de nombreuses fois par le point F, avec relativement peu de changements dramatiques de nature physique.

    La durée moyenne du cycle de la Terre dans la troisième dimension actuelle est de 4 426 ans. Tous les 2 213 ans, la Terre passe par un point F alors que son intégrité biologique parait rester constante au cours de sa progression linéaire dans le temps.

    La Terre est entrée dans la dimension présente il y a 31 cycles et plus dans le passé, soit 139 419 ans et plus (4 426 ans x 31,5 cycles). La planète est donc passée par 62 points F.

    A la fin de quatre cycles complets (un pardo), soit 17 704 années dans la troisième dimension, la Terre a l’opportunité de transmuter sa forme dans la dimension au-dessus ou la dimension en dessous, ou bien de rester dans sa dimension présente.

    Or la Terre est déjà restée dans cette troisième dimension pendant sept pardos consécutifs, soit 28 boucles complètes ou cycles dans le temps.

     

    Notre planète est maintenant prête à entamer ce dernier demi-cycle de son pardo actuel (le 8ème pardo) et ceci en l’an 2017.

     

    La fin de son pardo actuel, et le Doréadeshi naturel, devrait donc avoir lieu en l’an 4230 (l’n 2017 + le ½ cycle de 2 213 ans) mais à cause du cataclysme de l’an 2 976, le Doréadeshi a été reculé dans le temps jusqu’à l’an 2017, le seul point F naturel entre maintenant et l’an 2 976 fatidique.

    La fréquence de la Terre doit être amenée à un niveau compatible avec le taux vibratoire de la zone pontale intermédiaire (artificielle) et ceci avant l’année 2017 si l’on veut éviter de sévères changements à la surface du globe.

    Dans notre troisième dimension actuelle, il y a une période de 40 ans qui définit la totalité du cycle de fission/fusion en question. Cette période est marquée par une accélération naturelle des rythmes de base de la planète.

    La période d’accélération commence environ 20 abs avant le point F, soit l’année 1997, et augmente progressivement jusqu’à son point d’accélération le plus élevé, soit le point F en 2017.

    Ensuite, la planète commence la décélération naturelle de son taux vibratoire pendant environ 20 ans après le point F maximal, ce qui nous amène à l’an 2037.

    L’accélération naturelle de la vitesse vibrationnelle sous-atomique représente une infusion de particules photoniques codées électro magnétiquement à partir de la dimension au-dessus, la quatrième dimension dans notre cas.

    Alors que la Terre entre dans son cycle d’accélération de 20 ans avant l’arrivée du point F en 2017, l’activité des photons va progressivement s’accroitre et parviendra à son intensité maximale en l’an 2017.

     

    Cette dynamique d’énergie a lieu dans la bande THF, c’est-à-dire à très haute fréquence dans la troisième dimension et par conséquent, c’est hors de portée de nos facultés de perception humaines, aussi bien que de nos détecteurs électroniques actuels qui, eux, ne peuvent enregistrer que des vibrations tout en bas de l’échelle des THF (très hautes fréquences).

    Alors que l’activation des photons augmente, on pourra cependant détecter des changements subtils au niveau des rayons gamma, ce qui sera le signe majeur que la Terre vient d’entrer dans une période d’activation des photons.

    Cinq ans avant le pont F et le Doréadeshi orchestré par les Gardiens (l’an 2012), les émanations photoniques de la quatrième dimension deviendront un « faisceau » constant d’ondes à très haute fréquence qui se « verrouillera » sur le treillis d’énergie magnétique de la planète.

    En 2012, quand le faisceau à photons devient une transmission constante en provenance des profondeurs mêmes de l’espace intersidéral, la fréquence de vibration de la planète et de tout ce qui se trouve sur elle et en elle sera « gelée », c’est-à-dire maintenue en place telle qu’elle est à ce moment-là.

    La fréquence à laquelle la planète est parvenue en 2012 sera la fréquence qui rencontrera le point F en 2017 et ce sera la fréquence de la Terre lorsqu’elle pénètre dans la zone intermédiaire artificielle en 2017.

    Si la fréquence planétaire n’est pas suffisante en l’an 2012, de nombreux changements géologiques auront lieu, qui forceront les Gardiens à évacuer les humains qui peuvent supporter biologiquement le changement de vibrations occasionné par le processus d’évacuation jusqu’à la zone intermédiaire.

    Si les humains font bien leurs devoirs entre l’an 1997 et l’an 2012, le taux vibratoire de la planète peut être suffisamment augmenté pour qu’elle puisse se hisser jusqu’à la zone intermédiaire sans que des changements trop catastrophiques aient lieu.

    Or, les activités et les intentions autant que les tactiques employées actuellement par certains groupes d’extraterrestres déséquilibrés, ainsi que des groupes d’humains qui ne comprennent pas encore la gravité de la situation, ont la capacité de considérablement abaisser le taux vibratoire de la planète et de ses habitants avant l’an 2012.

    Par exemple, certains groupes ont l’intention d’utiliser des technologies de pulsations électromagnétiques qu’on appelle « des barrières de fréquences » et des « insertions holographiques » qui auront pour effet de bloquer les perceptions (même intuitives » des êtres humains et de toute autre forme biologique, ce qui est la forme de contrôle des masses la plus perverse et la plus absolue qui soit.

    Si ces tentatives sont couronnées du succès escompté, le taux vibratoire des êtres humains vivant sur cette planète sera considérablement abaissé et une perte pour ainsi dire totale de liberté perceptuelle aura lieu pour chacun de nous, mais nous devront également supporter d’énormes bouleversements alors que la planète passe par le Doréadeshi en l’an 2017.

     

    Quelques-uns parmi les groupes d’extraterrestres déséquilibrés savent que c’est ce qui se passera et ils sont prêts à faire tout leur possible pour que cet abaissement du taux vibratoire général de la planète devienne un fait accompli, car ils désirent voir l’annihilation complète de notre espèce.

     

    D’autres groupes de déséquilibrés ne réalisent absolument pas quelles seront les conséquences de leur actes, tout comme certains groupes secrets composés d’êtres humains ne savent pas ce qu’ils font au juste avec leurs expériences dans le domaine de la technologie à pulsations électromagnétiques.

    Par exemple, notre gouvernement fait en ce moment beaucoup d’expériences avec les ondes scalaires, les transmissions PEM (à pulsations électromagnétiques) et autres manipulations, telles les technologies de fission et de fusion, sans réaliser quels genres d’effets cela produit sur le treillis électromagnétique de la Terre ou dans le système nerveux et biologique des êtres vivants.

     

    Toutes ces activités menacent le bon fonctionnement du treillis planétaire et rendront beaucoup plus difficile l’ascension de l’an 2017.

     

    Il est peu probable que nos gouvernements prendront ces informations au sérieux, même si ce sont les Gardiens qui leur donnent, encore faut-il le prouver à leurs yeux, ce qui n’est pas facile.

    On ne peut donc pas s’attendre, raisonnablement, à ce qu’ils limitent leurs activités. C’est pourquoi les Gardiens se tournent maintenant vers des personnes privées et les personnes qui possèdent des codes génétiques à haute fréquence vibratoire.

    Si ces êtres sélectionnés coopèrent activement avec les Gardiens, nous serons alors capables de contrecarrer les effets des plans développés par les groupes de déséquilibrés, même si la population mondiale ne reconnait pas encore les faits en ce qui concerne la réalité des temps présents.

    Grâce à la coopération des humains choisis, les groupes de Gardiens procureront toutes les informations nécessaires, l’éducation et l’exécution de projets-clés qui permettront au petit nombre sélectionné d’assurer efficacement un équilibre personnel et planétaire.

    De ce fait, nous allons pouvoir développer un réseau de Gardiens entre maintenant et l’an 2012, grâce auquel des informations claires sur l’état de la Terre et des progrès faits peuvent être distribués entre nous.

    Différentes tâches seront attribuées à ces groupe, en vue d’augmenter la fréquence planétaire et il sera donné à chaque participant toutes les « informations privées » dont ils ont besoin en ce qui concerne les projets des déséquilibrés et les effets qu’ils provoquent, aussi bien que les stratégies à adopter pour contrecarrer efficacement ces effets néfastes.

    En ce moment-même, le projet le plus dangereux qui ait été mis en place par les déséquilibrés est la « barrière de fréquences » déjà mentionnée, le harnais perceptuel biologique qui, une fois mis en place avec succès, leur permettra de passer à la deuxième phase de leurs plans diaboliques.

    La première phase implique l’usage de technologies à PEM (à pulsations électromagnétiques) que les extraterrestres déséquilibrés ont rendues accessibles à des groupes secrets composés d’êtres humains et qui sont destinées à bloquer la perception des hautes fréquences chez toutes les entités biologiques.

    Ainsi, les seules perceptions que le système nerveux des gens pourra capter seront celles associées uniquement à la troisième dimension.

    Normalement, les êtres humains jouissent librement de « la faculté intuitive », qui est la traduction biologique des informations et de l’activité qui ont lieu dans la bande à très haute fréquence de la troisième dimension et des dimensions supérieures.

    L’installation d’une « barrière de fréquences » retirerait à notre corps la capacité de déchiffrer les informations à haute fréquence grâce au système nerveux central et, de ce fait, éliminerait notre faculté intuitive.

    Une fois que cette véritable mise au harnais de nos facultés de perception est achevée, les groupes de déséquilibrés seront capables d’effectuer toutes leurs manipulations sans risquer d’être découverts par quiconque et ils seront également capables de projeter dans notre champ de perception à trois dimensions n’importe quel drame ils désirent sous la forme d’hologrammes qui font uniquement réagir nos cinq sens.

    La technologie, pour pouvoir réussir à manifester ce plan, est encore entre les mains des extraterrestres déséquilibrés, et seulement une petite portion de cette connaissance a été transmise à des groupes secrets d’êtres humains, ils en sont encore au stade expérimental dans l’emploi de telles tactiques, mais ce n’est qu’une question de temps.

    Les groupes d’extraterrestres déséquilibrés ont l’intention d’offrir davantage de technologie de ce genre en 1998 et en 1999 et de montrer à leurs opérateurs humains comment utiliser « la barrière de fréquences » avant la fin de l’année 2001.

    En 1998, si tout marche selon leurs plans, ils ont l’intention de monter un scénario bidon en vue de préparer le public pour une rencontre avec une race d’extraterrestres en 2001. Il s’agit de la fausse récupération d’un objet volant de nature extraterrestre qui s’est soi disant écrasé au sol.

    La présentation des « faits » se fera en plusieurs épisodes bien organisés, au cours desquels des informations sur la présence invisible des extraterrestres parmi nous est introduite, petit à petit, dans la conscience du grand public.

    Les acteurs de cette rencontre avec la masse humaine se présenteront au public et aux gouvernements sous la forme de « frères et sœurs de l’espace », de Gardiens bienveillants et sages, mais ils tenteront néanmoins d’infiltrer les cercles du pouvoir temporel et les structures politiques au moyen d’insertions holographiques, de projections à trois dimensions impossibles à distinguer de la réalité apparente du monde qui nous entoure.

    Assurément, ces infiltrateurs ne sont pas de vrais Gardiens, mais plutôt des extraterrestres déséquilibrés qui cherchent à exploiter la planète et à faire dégénérer, puis disparaitre l’espèce humaine.

    Si le plans réussit, la technologie des projections holographiques et celle de la « barrière de fréquences » seront mises en œuvre, les informations en provenance des vrais groupes de Gardiens seront bloquées et les extraterrestres déséquilibrés obtiendront le contrôle du système de portails énergétiques de la Terre.

    Le système de portails de la Terre permet le transit et la communication entre la troisième dimension et les dimensions supérieures. Le fonctionnement du système de portails dans le temps est ce qui permet le mouvement entre les dimensions d’existence.

    Si les groupes de déséquilibrés entrent en possession du système de portails sur la Terre avant l’an 2012, le passage de la Terre dans la zone intermédiaire sera très difficile et très traumatique, géologiquement parlant.

    Les Gardiens demandent dès maintenant aux humains de commencer à agir afin que les plans des déséquilibrés n’aboutissent pas. Si la fréquence de la planète et le taux de vibrations des systèmes de portails de la Terre peuvent être augmentés suffisamment avant la fin de l’année 2004, la « barrière de fréquences » ne marchera pas et les plans des déséquilibrés échoueront.

    Les groupes de déséquilibrés tenteront néanmoins de manipuler le grand public, mais ils ne seront pas capables de créer un moyen de contrôler globalement l’esprit et la conscience des gens comme ils le désirent.

    Dans ce cas, il se peut qu’ils abandonnent leurs plans d’un atterrissage en masse en l’an 2001 et continuent de travailler en coulisse.

    Si les êtres humains sont capables d’intervenir avec succès dans les plans des déséquilibrés, beaucoup de forces extraterrestres quitteront la Terre et le système solaire, car ils réaliseront que les humains sont de trop grands adversaires lorsqu’ils s’unissent avec les vrais Gardiens.

    Dans ce cas, les humains auront beaucoup moins de mal à augmenter la fréquence planétaire pour l’année 2012, et la transition jusqu’à la zone intermédiaire pourra avoir lieu avec plus d’élégance.

    En vue d’aider les humains à enrayer le complot de l’année 2004, les Gardiens font actuellement plusieurs choses. Ils entrent directement en contact avec les humains qui sont prêts par enlèvements consentis au cours desquels la personne contactée est accompagnée jusqu’à la zone intermédiaire pour recevoir une éducation et pour l’activation de certains codes génétiques qui sont encore endormis, mais de nature vibratoire plus élevée que la moyenne.

    Ces activations cellulaires permettent au corps et à la structure nerveuse d’assimiler une énergie a plus haute fréquence, en amenant l’activité de la zone pontale intermédiaire et les vibrations des dimensions supérieures dans le champ perceptuel du corps physique humain alors qu’en même temps, la fréquence du corps de l’individu et celle de sa conscience s’accroissent suffisamment pour dépasser celle de la « barrière de fréquences » envisagée.

    Ce processus stimule un développement accéléré du potentiel évolutif humain, sous la forme de perceptions extra-sensorielles qui se développent plus rapidement, ainsi que d’une facilité plus grande pour les projections de la conscience dans les dimensions supérieures.

    Des vaisseaux de l’espace sont mis en stationnement dans les dimensions supérieures, aussi bien que dans les profondeurs de l’espace intersidéral de la troisième dimension, et en transmettent des vagues de pulsations électromagnétiques jusqu’à la Terre.

    Ces émissions sont utilisées pour stimuler l’activité des cellules dans chaque forme de vie sur la planète. Ces rayonnements aident également à augmenter la fréquence du treillis électromagnétique de la Terre et à maintenir son équilibre, ceci en préparation pour l’an 2017.

    Les humains qui n’ont pas les codes génétiques à vibrations plus élevées, aussi bien que les humains qui doivent encore faire activer leurs codes, ne seront pas capables de percevoir physiquement la zone intermédiaire et les activités dans les dimensions supérieures, parce que leur structure nerveuse ne peut pas synthétiser ces énergies supérieures sous forme de réponses biochimiques qui créent l’image solide d’une réalité physique.

    Alors que davantage d’humains plus avancés ont leurs codes activés, davantage d’êtres humains ordinaires commenceront aussi à percevoir l’activité qui a lieu dans les champs à haute fréquence (ainsi que la présence de vaisseaux stationnés dans les profondeurs de l’espace intersidéral) et évolueront jusqu’au point où un contact physique direct avec les Gardiens peut avoir lieu.

    Ceux qui évoluent rapidement passeront à travers le Doréadeshi en n’éprouvant que des changements subtils, alors que ceux dont le taux de vibration cellulaire reste bas auront des difficultés à survivre à cette transition.

    Les Gardiens ont commencé à envoyer des émanations de pulsations électromagnétiques à la Terre en 1972. La fréquence et l’intensité des transmissions furent augmentées en 1987, période au cours de laquelle les plans pour la construction de la zone intermédiaire furent tirés.

    Les transmissions ont été augmentées à certains intervalles depuis ce temps-là, ce qui a eu pour effet d’accroitre peu à peu le niveau de tolérance pour l’énergie à haute fréquence, de la part de l’entité biologique humaine et ceci grâce à l’activation des codes cellulaires endormis.

    Le 12 décembre 1997, la Terre est entrée dans la période d’accélération photonique qui va durer 20 ans. C’est une accélération d’énergie naturelle qui accompagne l’approche du point F (fission/fusion) dans un cycle de temps planétaire.

    Avec cette accélération naturelle des rythmes subatomiques, les Gardiens augmentent la transmission de leurs pulsions électromagnétiques pour créer une évolution plus rapide de la conscience humaine et de la constitution physique des êtres humains.

    Cette amplification de l’influx d’énergie créera souvent un sentiment de fatigue et différentes formes de déséquilibre physique, émotionnel et mental chez les individus dont le code cellulaire vibre encore à la fréquence inférieure précédente.

    Si l’on fait l’effort conscient d’aider le corps à supporter le passage de davantage d’énergie à travers lui, les effets désagréables de l’accélération par les pulsions électromagnétiques peuvent être réduits.

    Les Gardiens vont procurer les informations nécessaires à tous ceux qui désirent être consciemment responsables pour l’évolution de leur corps, y compris les informations sur la manière de diriger l’activation cellulaire à partir d’un niveau conscient. De plus, ils donneront un détail des périodes pendant lesquelles ces pulsations électromagnétiques ont lieu, ainsi que la manière de les utiliser correctement.

    En 1999, les Gardiens ont l’intention d’organiser un réseau d’êtres humains qui ont accepté de faire ce pas et d’évoluer consciemment, et qui acceptent aussi de servir en qualité de Gardiens pour la Terre, en aidant à l’éducation des gens et en travaillant directement avec les technologies énergétiques des Gardiens, ceci en vue d’assurer la sécurité du système de portails énergétiques de la Terre.

    Ce réseau va servir à accroitre, équilibrer et retenir les fréquences de la Terre alors qu’elle entre dans le Doréadeshi. Ces groupes d’humains serviront d’intermédiaires et d’ambassadeurs entre les races de Gardiens et les humains qui ne peuvent pas encore obtenir biologiquement un contact physique direct avec les Gardiens.

    Par exemple, si les changements prévus de l’an 2017 risquent d’être trop traumatisants, les membres de ces groupes recevront les informations nécessaires concernant la location de « régions abritées ».

    Si le taux vibratoire de la planète est trop bas pour que les humains puissent y survivre en 2012, des informations seront données aux membres de ces groupes concernant les lieux d’évacuation choisis par les Gardiens et leur flotte, ainsi que les dates et autres détails nécessaires.

    Ceux qui peuvent tolérer biologiquement l’évacuation seront dirigés en privé vers ces points de transport.

    Si les plans des déséquilibrés entrent en activité en l’an 2004, les groupes de Gardiens humains ne seront plus influencés par les « barrières de fréquences » et seront capables de « voir à travers » les insertions holographiques ; ils seront également capables de libérer énergétiquement ceux qui sont tombés victimes des « barrières de fréquences ».

    Ces groupes joueront un rôle non négligeable dans le succès des Gardiens et de leurs plans destinés à libérer progressivement l’humanité et à la préparer pour la période de transition imminente.

    Les groupes de Gardiens demandent à tous les humains de les aider dans ce sens et ceci dans toute la mesure du possible.

     

    Troisième partie

    Par Anna Hayes

     

    LA ZONE INTERMEDIAIRE

     

    En guise de préparation pour le changement de position de la Terre et son installation dans la zone intermédiaire (l’espace-temps créé artificiellement par les Gardiens entre la 3ème et la 4ème dimension) en l’an 2017, de plus en plus d’être humains sont emmenés dans la zone intermédiaire par enlèvement consenti.

    Ceux dont les codes cellulaires peuvent supporter la fréquence supérieure sont amenés physiquement sur les lieux, alors que ceux dont les codes sont endormis ou manquants sont amenés là dans leur « corps du rêve » ou « corps astral ». C’est la contrepartie à base électrique du corps moléculaire à base magnétique.

    Il vibre à un taux supérieur à celui du corps physique et existe dans la bande de fréquences de la 4ème dimension, tout comme le corps physique existe dans sa propre dimension (la 3ème dimension actuelle). Le « corps astral »de la 4ème dimension est un aspect naturel de la conscience humaine et il existe en tant que partie cachée de l’organisme biologique humain.

    C’et le corps utilisé pendant l’expérience du rêve, alors que la conscience est transférée dans le corps astral pendant le sommeil physique.

    Si le code cellulaire humain ne peut pas tolérer les hautes fréquences, les Gardiens déplacent la conscience du corps physique au corps astral, immobilisent ou endorment le corps physique et emmènent la personne dans son corps astral jusqu’à la zone intermédiaire pour lui donner une éducation.

    Qu’il s’agisse d’un enlèvement dans le corps physique ou dans le corps astral, la mémoire est souvent manquante quand la conscience retourne dans la réalité physique de la 3ème dimension (ou 3D).

    C’est parce que la structure nerveuse physique et les neurones du cerveau ne sont pas encore développés suffisamment pour être capables de percevoir les impulsions à haute fréquence.

    Alors que davantage de gens développent leur faculté intuitive, davantage d’informations et d’expériences à propos de « la zone » seront disponibles pour la conscience humaine.

    Armés de cette connaissance et du pouvoir qu’elle procure, les humains peuvent mettre en place des contre-stratégies qui élimineront les effets pernicieux des plans diaboliques inventés par les extraterrestres déséquilibrés et prévus pour l’an 2004.

    Avec cette nouvelle conscience, les humains peuvent commencer à créer des changements dans leurs propres plans, ce qui va permettre à la fréquence planétaire d’augmenter et de désarmer les activités humaines déséquilibrées qui brisent l’équilibre de la Terre.

    Si les humains choisissent sagement, ces changements peuvent avoir lieu avant la date limite de l’an 2012.

    Le développement intuitif personnel et l’élévation du subconscient jusqu’au niveau conscient qui en résulte constituent les premiers pas.

    Embrasser la réalité de l’âme personnelle et de ses aspects supérieurs dans les dimensions supérieures est le deuxième pas.

    L’intuition mène directement à la conscience de l’âme et à l’intégration de l’ego, des émotions, du corps physique et de l’esprit.

    Les Gardiens travaillent avec chaque humain dans l’état de rêve et ils travailleront au niveau conscient si la personnalité est prête à accepter une telle association visuelle et consciente.

    Les Gardiens introduisent aussi la science de Keylonta ou encore la technologie de la lumière, du son, des codes et symboles subconscients, et des codes de base de la matière.

    Ils offrent tout ceci comme outils pour les personnes intéressées d’élever consciemment leur fréquence.

    Les extraterrestres déséquilibrés ont transmis une portion seulement de cette technologie à des groupes secrets d’êtres humains, ce qui leur a permis de faire des plans tels que « les barrières de fréquences » et les « insertions holographiques ».

    Le Keylonta peut aussi être utilisé pour faire échouer toutes ces tentatives de manipulation.

    Le temps d’agir est venu, c’est ici et maintenant. Nous avons quinze ans pour transformer nos croyances en actions ; nos engagements, nos attitudes, les idées que nous avons sur nous-mêmes et le taux vibratoire de notre planète.

    L’action commence chez nous, entre nos deux oreilles et grâce à l’intention que vous avons de nous transformer et de transformer notre petit coin de planète, nos corps, nos émotions et nos formes-pensées.

    Chacun de nous compte et chaque personne qui parvient au vrai réveil de l‘âme jouera un rôle important dans le résultat final et global.

    Il n’y a pas de neutralité dans ce drame cosmique. Chacun de nous fait partie soit de la solution, soit du problème, et chacun de nous sera finalement responsable pour les conséquences de ses choix. Ceci étant dit, choisissez bien !

     

    Rien ne peut remplacer mon petit chez moi

    A la suite de ma rencontre du 25 octobre avec les Arcturiens et de notre voyage jusqu’au vaisseau-mère ASHALOM, je sentais que j’étais parvenue à un point de non-retour.

    J’avais voulu qu’il soit répondu à mes questions simplement, sensiblement et facilement, de manière à ce que mon ego puisse bien digérer tout cela. A la fin de ma visite, je me sentais plus loin de « chez moi » que jamais, comme si j’étais devenue le caractère d’un film de science-fiction et que j’étais prise au piège quelque part entre « Star Trek » et « Twilight Zone » (la zone crépusculaire).

    Les réponses n’étaient pas faciles à digérer et l’expérience tout entière ne me déposerait pas en douceur dans mon petit monde douillet et sûr des temps jadis, tout rempli de croyances habituelles et de point de vue contemporains.

    J’étais aussi ahurie que Dorothy quand elle découvrir que le magicien n’était qu’un petit homme qui se cachait derrière un rideau. « L’ancien », mon magicien dans ce drame, ne pouvait pas me renvoyer chez moi. Il pouvait seulement pointer le doigt dans la bonne direction et m’offrir quelques trucs de magie.

    La capacité de rentrer chez moi, je devais la trouver à l’intérieur de moi et la voie exigeait que je réserve tout jugement et argument rationnel du contraire

    Frappant l’une contre l’autre les pantoufles magiques de mes nouveaux points de vue, je devais faire un acte de foi et penser que la magie continuerait, amenant mon esprit rationnel et raisonneur dans une nouvelle vision du monde grâce à laquelle on pouvait trouver la paix et une action efficace.

    Le « Kansas » proverbial avait été transformé à tout jamais, alors que la sagesse du pays de OZ me révélait des paysages familiers sous une lumière toute neuve.

    C’est alors que je fis un choix. Je choisis de donner aux Gardiens et à mon expérience de la réalité en compagnie de Harold E., le bénéfice du doute.

     

    ….. (manque ce qui précède)

     

    … chaque point F (de fission/fusion) comme par exemple en l’an 2017, la Terre augmentera sa fréquence (fera l’ascension) jusqu’à la région à extrêmement basses fréquences de la quatrième dimension.

    A partir de là, la Terre et tous ses habitants commenceront un cycle de 2 213 ans d’évolution. Si les changement se font harmonieusement, il pourra y avoir des déformations minimes dans le temps, comme par exemple, un effet visuel de réflexion avec la Lune, un « halo lunaire » qui pourra être tellement perceptible que visuellement, on pourra noter dans le ciel nocturne, deux lunes séparées, mais néanmoins assez proches l’une de l’autre.

     

    Nous avons ici un modèle des 15 dimensions qui sont en fait imbriquées l’une dans l’autre, avec la progression évolutive de la Terre.

     

    • Les dimensions de 1 à 7 sont à basses fréquences ; ce sont des mondes de matière dense peuplés d’entités biologiques et de substance matérielle.
    • La dimension 8 est le cœur galactique qui démarque les mondes matériels des mondes spirituels purs.
    • Les dimensions de 9 à 15 sont des mondes d’énergie consciente à très haute fréquence ou mondes pré-matériels peuplés d’êtres de lumière et d’entités qui ne sont que d’énergie pure.

     

    Vous remarquerez que ces dimensions vont  par jeux de trois. Chaque jeu de trois dimensions s’appelle un « Univers Harmonique (UH). Il y a donc cinq Univers Harmoniques (UH) de trois dimensions chaque (UHA = D1, D2 et D3 ; UH2 = D4, D5 et D6 ; UH3 = D7, D8 et D9, etc.)

     

    Il y aura une augmentation d’émissions solaires pendant plusieurs mois, pendant et après cette transition, ainsi que quelques inondations locales et des activités telluriques.

    On a appelé le Doréadeshi et la transition jusqu’à la zone intermédiaire « la Nuit des deux lunes » à cause de ses effets visuels physiquement observables.

    Les Gardiens demandent que les humains fassent l’effort de « monter sur le pont » ou encore de « se parquer dans la zone », ou si vous préférez « de se projeter ans la zone intermédiaire » et ceci juste la veille de « la Nuit des deux lunes » car cela rendra la transition planétaire plus facile pour chaque participant et pour l’humanité toute entière.

     

    COMMENT ?

    Augmentez votre fréquence et « montez sur le pont ».

    Chaque personne dans le monde peut s’aider elle-même et en même temps aider la planète en développant consciemment son intuition. La capacité intuitive de chaque être humain peut être augmentée.

    Ce processus d’expansion de l’intuition met automatiquement en mouvement les processus énergétiques biologiques qui réactivent les codes cellulaires inactifs et augmentent la fréquence du corps et de la conscience.

    A cause de l’accélération naturelle, qui est due à la présence du champ de photons et aux énergies amplifiées des transmissions électromagnétiques des Gardiens, le développement de la faculté intuitive se fera plus facilement et plus rapidement qu’à n’importe quel autre moment dans l’évolution humaine.

     

    La Nuit des deux lunes

    L’ego, ou la personnalité consciente, doit simplement augmenter ses croyances sur la réalité et la nature du soi, dépasser ses peurs, suspendre ses jugements et décider une bonne fois pour toute qu’il va permettre à l’âme ou à la partie super-consciente de lui-même de servir en qualité d’influence-guide derrière ses choix conscients.

    L’intuition est un attribut naturel de la condition humaine et si nous avons l’intention de la développer davantage, c’est exactement ce qu’elle fera et elle deviendra même un moyen de perception sur lequel on peut compter pour trouver la vérité.

    Le simple choix et l’engagement que l’on se fait à soi-même d’être responsable à partir de maintenant pour sa propre évolution personnelle et consciente, commencera à mettre en marche ce processus naturel d’expansion.

    Les groupes de Gardiens travailleront derrière la scène ou directement pour aider les individus et les groupes dans ce sens.

    Notre capacité d’assumer correctement le rôle de Gardien et d’appartenir à une espèce qui peut efficacement protéger la Terre, réside dans le développement rapide et l’utilisation consciente de nos aspects de conscience intuitifs intrinsèques.

     

    ….. (manque ce qui précède)

     

    … réunies et ont demandé une aide de la part des Gardiens qui eux, viennent de dimensions plus élevées. Nous ne sommes donc pas les seuls à vouloir échapper à cette tragédie.

    Afin de sauver la Terre de ce cataclysme, il fut donc décidé que la planète devait être déplacée de son cycle temporel actuel et remise dans celui qui e trouve immédiatement au-dessus, et tout ceci bien avant l’an 2976.

    Le mécanisme naturel de « la Matrice du temps » est tel qu’il n’y a que quatre points dans chaque cycle du temps où la planète peut sortir de sa bande temporelle. On les appelle « les points F », (les points de fission/fusion) et ils apparaissent à intervalles réguliers dans ce cycle, comme illustré plus bas.

    Un cycle du temps au sein de trois dimension est composé de quatre cycles temporels plus petits de 4426 ans chaque et au travers desquels la Terre passe (point noir), au cours de son évolution jusque dans les dimensions supérieures (dimension D4, D5 et D6 car chaque Univers harmonique (UH) est composé de trois dimensions qui s’interpénètrent et se complètent parfaitement. Telle est la loi de la trinité, le trois en un. soit dit en passant, notre réalité multidimensionnelle actuelle est composée de cinq Univers harmoniques, soit un total de 15 dimensions d’existences différentes).

    Au cours de sa progression naturelle, le point à partir duquel une planète complète sa quatrième période de 4 426 ans et passe à la dimension suivante est appelé le Doréadeshi (se prononce Do-ré-a-desh-shi) le moment de la transmutation qu’on appelle encore « l’ascension ».

    Normalement le Doréadeshi naturel de la Terre devrait survenir en l’an 2213 dans le futur. Mais à cause de la situation périlleuse dans laquelle nous nous trouvons tous, les groupes de Gardiens vont forcer la planète à passer par le Doréadeshi 2213 ans plus tôt, de manière à ce qu’elle ne soit pas détruite et puisse continuer son évolution.

    Le mécanisme d’une telle transition exige une grande connaissance de la Science de la mécanique vibratoire, qui est la compréhension érudite et précise de la manière dont l’énergie et la polarité se comportent au sein de « la Matrice du temps » naturelle.

    Les humains sont encore très ignorants à propos de ces procédures et dans l’état de choses tel qu’il est actuellement, ils ne pourraient jamais s’extriquer de cette très dangereuse situation sans l’aide de races intergalactiques plus avancées qui, elles, possèdent déjà cette connaissance et l’ont appliquée. Malgré tout, les Gardiens ont besoin de votre aide et celle de l’humanité toute entière pour pouvoir accomplir cette tâche, de telle manière que la survie de l’homme puisse être assurée pendant tous ces changements.

    Des enlèvements consentis et des contacts personnels et intimes avec des groupes de Gardiens ont donc lieu de plus en plus fréquemment, afin d’éduquer et de préparer biologiquement certains humains qui peuvent alors aider à la manifestation du processus à venir.

    Les humains qui sont sélectionnés pour aider dans cette tentative sont ceux qui possèdent un code génétique précis, celui qui permet davantage de flexibilité à leur structure biologique.

    Tout le monde n’a pas ce code et ceux qui, parmi nous ont ce code sont responsables envers la planète et envers sa population, envers tous ces êtres qui, eux, n’ont pas encore le matériau génétique nécessaire à leur survie.

    Ce que feront tous ceux qui, parmi nous, ont ce code, déterminera le résultat d’ensemble du Doréadeshi pour le restant de la population.

    Dans la Science de la mécanique vibratoire, il est entendu que toutes choses sont composées de particules vibrantes d’énergie qui sont toutes en rapport les unes avec les autres et qui existent selon certains rapports de vitesse (de mouvement des particules) qui sont liés les uns par rapport aux autres.

    La vitesse vibrationnelle (la signature sinusoïdale) détermine la bande de fréquence dans laquelle les particules vont apparaître à l’intérieur.

    Chaque forme dans la matière, qu’il s’agisse d’une planète ou d’une personne, est composée de ces unités d’énergie vibrante et le taux vibratoire de ces unités détermine la dimension et la bande temporelle dans laquelle cette planète ou cette personne vont évoluer.

    Chaque planète et chaque personne évoluent sur une bande de fréquences particulière qui est déterminée par la vitesse de vibrations des unités d’énergie qui la composent.

    En ce qui concerne la Terre et ses habitants, leurs fréquences vibratoires ou oscillations sinusoïdales moyennes correspondent encore à la bande de fréquences de la troisième dimension.

    Or, pour que les Gardiens puissent repositionner la planète jusque dans la prochaine bande temporelle, la prochaine dimension, le mouvement de ses particules doit être rapidement augmenté grâce au Doréadeshi, de manière à ce que ses oscillations soient enfin compatibles avec celles de la quatrième dimension.

    Chaque personne et chaque forme matérielle sur la planète influenceront le taux vibratoire général de la planète au moment du Doréadeshi et les Gardiens demandent aux humains de les aider à augmenter l’oscillation, le taux vibratoire, la fréquence, la signature sinusoïdale (peu importent les mots employés)   

     

    (apparemment la phrase n’est pas terminée ….)

     

    … si l’évaluation des Gardiens concernant la situation présente de la Terre est correcte, il est beaucoup plus dangereux et irresponsable d’ignorer leurs avertissements et de présumer que mon ego connait toutes les réponses, que de l’encourager à croire suffisamment à tout cela pour commencer enfin à agir comme les Gardiens le demndent.

    S’ils ont raison, nous avons tout à perdre en les ignorants. S’ils ont tort, étudier la réalité qu’ils nous ont présenté ne fera de mal à personne et au pire, cela servira simplement à élargir notre point de vue sur le monde et a étirer au maximum notre domaine du possible.

    Je me tourne donc vers ma faculté intuitive hautement développée (grâce aux Gardiens) en ce qui concerne toutes ces informations et les dilemmes qu’elles provoquent, vers cet instinct au niveau du plexus solaire, grâce auquel la réalité de mon esprit s’exprime.

    Mon verdict intuitif est donc que les Gardiens à qui j’ai eu affaire ont raison et qu’au niveau spirituel, chaque âme humaine sait déjà ce qui se passe et connait la vérité vraie.

    Nous avons simplement besoin de rappeler à notre ego la raison pour laquelle nous sommes venus vivre dans cette réalité, à ce moment précis de notre histoire.

    Notre salut dépend de notre capacité de nous souvenir de la vérité telle qu’elle est connue de notre âme, car une fois que nous nous souvenons, notre ego réalisera que sa survie dépend de sa coopération avec l’âme et les plans d’évolution dans les dimensions supérieures dont elle fait partie.

    Le Kanzas et OZ s’immergent l’un dans l’autre, devenant un domaine de réalité unifié au sein duquel les portes du « ciel » deviennent visibles. Le vieux Kansas et la vision du monde qu’il représente sont en train de mourir pour renaître à nouveau.

    Bientôt, il ne va plus y avoir  de « petit chez soi », sauf dans notre mémoire, car notre vrai « chez moi » devient quelque chose de tout à fait nouveau qui est rempli d’une nouvelle vie.

    Nous pouvons jouer le rôle de Dorothy et nous retrouver projetés, inconscients, à travers l’atmosphère du pays de OZ et nous réveiller sur une terre étrange, ou bien nous pouvons respirer consciemment et profondément, tenir la tête haute et franchir le seuil, bien droits et tout à fait conscients.

    C’est un choix personnel, mais très bientôt, nous allons nous retrouver tous ensemble sur la route en briques jaunes d’un nouvel espace temps et nous allons continuer notre voyage d’évolution à la recherche de la Cité d’émeraude, qui existe quelque part à l’intérieur de ces mondes encore secrets qui font partie de notre héritage divin.

    Un nous, nous rencontrerons tous notre magicien, et nous découvrirons que peu importe le domaine dans lequel nous nous retrouvons au sein de la réalité, le savoir et le pouvoir résident en chacun de nous, en un point de perception où règne la pais et hors duquel toute la réalité vivante émerge.

    OZ n’et qu’à un pas d’ici. Mon petit Toto, nous ne sommes plus dans le Kansas et nous n’y retournerons plus jamais !

     

    Anna Hayes