Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

2014

  • « Nous sommes en train de vivre le moment le plus important de l’histoire de l’univers »

     

     

    10401405_10203296197619397_6358499143010746751_n.jpg

     

     « Nous sommes en train de vivre le moment le plus important de l’histoire de l’univers » 

    Dolores Cannon a plus de 40 ans d’expérience en hypnothérapie régressive, expérience à partir de laquelle elle a acquis un état d’information remarquable sur la vie dans l’Univers.

    La carrière de Dolores Cannon a duré plus de 4 décennies, au cours desquelles elle a travaillé avec des milliers de clients lors de séances d’hypnothérapie régressive. Avec plus de 17 livres publiés sur le sujet, Dolores Cannon peut facilement être considérée comme l’une des plus recherchés au monde, après les professionnels dans le domaine. Sujet populaire abordé dans ses nombreux ouvrages comprennent: vies passées, les extra-terrestres, la vie sur d’autres planètes, l’énergie de guérison, célèbres figures historiques comme Nostradamus et Jésus, les enlèvements, et la liste est longue.

    Chaque livre a tendance à « plier l’esprit du lecteur comme un bretzel», explique Dolores. L’un de ses derniers livres, intitulé Les Trois vagues de bénévoles et la nouvelle Terre , est un ensemble de sessions client d’hypnothérapie régressive qui raconte un regard « behind the scenes » (dans les coulisses) sur le changement de paradigme actuel de la Terre. Pendant les séances, Dolores hypnotise ses clients, les menant dans l’état d’ondes cérébrales de «super-conscience», l’une des transes les plus profondes que l’on puisse éprouver. Dolores a élaboré sur sa technique dans une interview avec The Edge : Citation : «J’ai développé ma propre technique à travers les années. Elle n’est pas comme toutes les autres techniques d’hypnose pratiquées ici-bas. Nous sommes en mesure de communiquer avec ce que j’appelle la plus grande force, il est, et c’est une source de toute connaissance.

    J’ai trouvé le moyen de le faire venir à travers chaque personne avec qui je travaille, et j’ai travaillé avec des milliers de personnes « . Les résultats de sa technique sont pour le moins étonnants. Au fil des années Dolores a commencé à remarquer une corrélation entre ses sessions clients, qui comble le voyage des âmes qui s’incarnent sur la planète en ce moment.

    Citation : « Quand vous voyez des milliers et des milliers de clients, que je rencontre en tant que thérapeute et conseillère, vous commencez à apercevoir un fil conducteur qui regroupe un grand nombre de cas. Il fut un temps où tout le monde pouvait revenir à une vie passée et je voulais trouver certaines réponses là-bas, et puis je voulais explorer la source de toutes les connaissances pour répondre à toutes leurs questions et faire opérer une guérison. Juste au cours des cinq dernières années, j’ai commencé à voir des clients qui n’allaient pas tous dans une vie passée sur Terre.

    J’ai commencé à trouver qu’ils n’avaient jamais été sur Terre avant et qu’ils étaient venus ici directement de Dieu, de la source, d’autres planètes, d’autres dimensions, où ils étaient des êtres de lumière. C’est le fil conducteur que j’ai trouvé, et c’est là que j’en suis venu à la théorie des trois vagues de volontaires « . La théorie de Dolores propose une série d’âmes voyageant d’autres planètes et dimensions pour aider la Terre à cette époque. Beaucoup de ces âmes, qui sont d’une vibration plus élevée que celle des âmes résidentes de la Terre, s’incarnent sur la planète pour la première fois.

    Elle affirme que les âmes qui ont passé de nombreuses vies à se réincarner sur Terre sont coincés dans un cycle karmique, à répéter les mêmes schémas d’erreurs et mêmes leçons ce qui conduit à terme à la destruction de la planète. Ainsi, il y eut un appel pour des âmes plus pures à venir sur Terre pour purifier et élever la vibration de la planète. Mais maintenant incarnés, ces gens n’ont aucune mémoire de ce pourquoi ils sont venus. « Ils viennent et une amnésie descend sur la personne, qui perd le souvenir de ce pourquoi elle est ici. Mais ce groupe a une énergie qu’ils ont à projeter. C’est une énergie aimante, une énergie d’amour qui va changer la mentalité ici sur Terre. Cela va changer l’histoire, le simple fait qu’ils soient ici « .

    Tout au long des voyages de ses clients, Dolores a découvert que la Terre est l’une des planètes les plus denses dans l’univers entier. Une âme qui s’incarne ici est considérée comme courageuse, parce que la vie sur Terre est une expérience très difficile à intégrer, surtout pour les âmes en provenance de royaumes supérieurs et des planètes d’une vibration plus élevée. Néanmoins, l’ensemble de ses clients ont la même réponse à la question sur la raison de leur venue sur Terre, ils ont simplement « entendu l’appel. »

    La Terre passe par une transformation majeure, une que l’état des clients de Dolores n’est jamais arrivé auparavant. Pour la première fois, une planète entière est en train de changer sa vibration pour une nouvelle fréquence dimensionnelle. Beaucoup d’âmes ou de groupes d’âmes ont connu un changement de ce genre dans le passé, (notamment les Mayas) mais jamais la planète n’avait basculé entièrement. Par conséquent, explique Dolores, l’Univers tout entier a des sièges au premier rang pour l’un des spectacles les plus grandioses jamais vu. Toutefois, l’aide est nécessaire, parce que l’Homme a pollué la planète avec une vibration si dense qu’il menace sa survie dans son ensemble. Dolores révèle que si la planète s’auto-explosait, cela résonnerai dans tout l’univers affectant et perturbant tous les êtres. Par conséquent, l’appel à l’aide a été lancé, et les âmes ont rapidement sauté dans le wagon pour aider. Dans Les Trois vagues de bénévoles et la nouvelle Terre, Dolores développe les trois classes différentes d’âmes incarnées sur Terre : La première vague : Maintenant dans leur fin de quarantaine à début de soixantaine, ces bénévoles sont perturbés par la violence, la colère et la haine qu’ils éprouvent sur Terre.

    Ils ont eu le plus de mal à s’adapter à la vie en tant qu’êtres humains, et beaucoup d’entre eux tentent de se suicider. La deuxième vague : Maintenant dans la fin de leur vingtaine et trentaine, ces bénévoles sont plus à l’aise dans les organes et sont dits être des phares ou des canaux d’énergie qui peuvent affecter d’autres tout en étant près d’eux. Leur mission de simplement partager leur énergie avec les autres signifie qu’ils n’ont pas à faire quoi que ce soit, mais juste être. La troisième vague : Les nouveaux enfants, dont beaucoup sont maintenant des adolescents, ont toutes les connaissances nécessaires pour exister sur la planète après le changement dimensionnel et que la transformation ait lieu.

    Leur ADN est plus avancé et le plus grand défi auquel ils sont confrontés est d’être mal compris par l’homme, les voyant comme ayant une condition ( TDAH ) qui doit être traitée médicalement. Il est intéressant de voir qu’à travers ses nombreuses séances de clients Dolores a également beaucoup écrit sur la civilisation perdue de l’Atlantide. Elle a découvert que, comme l’Atlantide, il y a eu de nombreuses civilisations qui ont été détruites par le passé. Citation : « Chaque fois que les gens arrivaient à un point où ils utilisaient l’énergie dans le mauvais sens et ne pouvaient pas contrôler, ils ont dû être arrêté. Et à chaque fois, tout serait remis à zéro sur cette planète.

    La civilisation reviendrai aux stades primitifs pour tout recommencer. C’est pourquoi ils ne veulent pas que cela se fasse cette fois. Ils ne veulent pas recommencer avec la planète et commencer la vie pour l’Humanité une nouvelle fois.Lors d’une séance d’hypnothérapie, une femme est retournée à Atlantis et me disait la principale raison causant la destruction d’Atlantis. On m’a dit qu’il y avait des scientifiques à l’époque de l’Atlantide. Il y en avait d’autres qui s’amusaient avec ce qu’ils ont appelé la matière noire.

    On me dit que c’est la même chose que font maintenant les scientifiques quand ils s’amusent avec ce que nous appelons l’Anti-Matière. Ils ont dit que nous devons le savoir, parce que les scientifiques sont en train de faire la même chose actuellement. Le Grand collisionneur de hadrons expérience en Suisse est la même chose. Ils sont en train de déconner avec l’Anti-Matière. Les scientifiques qui sont maintenant en train de s’amuser avec l’expérience Collider n’ont pas la moindre idée de ce qu’ils font réellement, et c’est très dangereux.

    Si ces expériences avaient continué à l’époque de l’Atlantide, il aurait brisé la grille de la planète, provoquant une implosion de la Terre, et cela aurait résonné au point de briser les grilles de l’Univers tout entier. Mais ils se sont arrêtés avant d’en arriver à ce point, mais la destruction a eu lieu. » Interrogée sur les critiques des gens sur son travail, Dolores dit qu’elle trouve l’humour dans les propos de personnes déclarant qu’elle est un «grand écrivain de science fiction ». Citation : « Il n’y a pas de moyen sur terre pour que j’ai pu inventer cette chose. J’ai sorti des [17] livres maintenant, et tout cela est venu à travers les cas sur lesquels j’ai travaillé avec la personne moyenne simplement en marchant dans la rue. Je ne connais pas ces gens jusqu’à ce qu’ils arrivent par la porte de mon bureau, de tous les horizons de la vie que vous pouvez imaginer: dirigeants d’entreprises, des professeurs de collèges, des prêtres, chamans, et beaucoup de gens ordinaires.

    Je n’ai pas trouvé quelqu’un qui n’a pas eu une vie antérieure. Quand j’ai commencé à écrire la série Convoluted Universe, je me demandais si quelqu’un ici serait capable de le comprendre, parce que j’ai dit ce livre est pour les gens qui veulent voir leurs esprits pliés comme des bretzels.Les gens en le lisant, disaient : «Je sais ça et je ne sais pas comment je le sais, mais je le sais et je sais que c’est vrai ». Dans le dernier segment de son entrevue avec The Edge , on a demandé à Dolores s’il y avait des pensées finales qu’elle voulait laisser aux gens en ce qui concerne le changement de conscience. Citation : « Nous entrons dans une nouvelle fréquence, une nouvelle dimension où Ce sera la Nouvelle Terre, et ça va être très beau. Ils l’ont décrit dans les livres – les belles couleurs, que tout est amour total.Nous nous éloignons de la négativité de la vieille Terre, et ça va être un revirement complet, au-delà des croyances, et nous y allons tous maintenant. La Nouvelle Terre est à où el est. La Bible dans le livre de l’Apocalypse parle du Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre.

    C’est la même chose que nous allons faire maintenant. C’est juste que saint Jean, quand il a eu la vision sur l’île de Pathos, ne savait pas que cela allait nécessiter deux autres millénaires pour arriver. La chose la plus importante est que nous vivons dans le moment le plus important dans l’histoire de l’Univers, et c’est très important d’être ici aujourd’hui.

    Il ya des milliers d’âmes qui veulent être ici pour vivre cela – même si elles ne peuvent tout simplement être ici que pour quelques heures. Ils disent que même s’ils naissent et meurent tout de suite, ils peuvent dire, « J’étais là quand cela s’est produit. » C’est ainsi que cela est important pour l’ensemble de l’Univers. Ainsi, vous vivez dans un temps merveilleux qui ne sera jamais plus répété « .

    Pour une lecture fascinante, consultez le livre de Dolores Les trois vagues de bénévoles et la nouvelle terre ainsi que son Convoluted Univers série.Références: 1.) Cannon, Dolores.

    Les trois vagues de bénévoles et la nouvelle terre . Ozark Mountain Publishing, Inc. (15 sept. 2011) 2.) Cannon, Dolores. L’Convoluted Univers: Book Four . Ozark Mountain Publishing, Inc. (7 nov. 2011) 3.) L’interview The Edge (en anglais) 1ere partie 4.) L’interview The Edge (en anglais (2e partie) Source : Collective Evolution (Traduit avec Google)

    http://www.planete-revelations.com © 2014, Recherche et transmission par Michel / Arcturius. Partager en toute liberté en citant la source et Les Chroniques d’Arcturius Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes. Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en! Vous appréciez ce site, alors supportez-nous par une contribution volontaire et devenez ainsi un Gardien Passeur!

  • GUERRE 14 / 18 MESSAGES DES ENTITES

     
     

    1987536243_small_1.jpg


     
    Chère Âme au service de la Lumière et de la Conscience,
     
    Toi que je connais personnellement, je me permets aujourd'hui de te solliciter, comme jamais je n'ai encore été amenée à le faire, à prendre part à une "oeuvre humanitaire" de très haute importance. 
     
    J'ai été contactée par un grand groupe d'âmes d'anciens combattants de la dernière guerre mondiale. Ces âmes m'ont transmis un message extrêmement fort à la veille des cérémonies de commémoration du débarquement sur les plages de Normandie. 
     
    Ce sont essentiellement les âmes d'êtres qui sont venus au secours des populations des territoires occupés en participant à ce débarquement.
     
    Aujourd'hui, elles sont très en colère de voir comment les humains incarnés leur rendent ce qu'ils appellent un hommage et qui, de leur point de vue d'Âme, est en fait un véritable outrage, le summum du manque de respect et de considération pour ce qu'elles ont accompli de leur vivant, pour qui elles sont vraiment : des Êtres de Lumière qui ont dû s’abaisser à se servir d'armes, à tuer et à se faire tuer pour assumer les conséquences du comportement irresponsable de l’ensemble des humains à travers les âges.
     
    Elles m'ont demandé, avec une insistance incroyable, de faire appel à tous les êtres humains incarnés que je connaissais directement et indirectement par leur intermédiaire, capables, par leur niveau de conscience, de comprendre et de relayer un message très important.
     
    Voici leur message que j'ai reçu tout début mars :
     
    " Nous qui avons été si courageux et avons accepté de nous mettre au service, souhaitons ardemment que vous remplaciez par des arbres les croix blanches plantées dans ces champs laissés nus par les vivants, ces champs où l'on ne cultive désormais délibérément que la désolation et le souvenir de la souffrance dont nous aimerions être libérés par votre propre libération. 
     
    Nous aimerions que le lieu et, par là-même, la partie de nous qui lui est liée, soit libéré du lien qui a pu exister entre lui, nous et les conflits humains. En ce sens, notre voeu le plus cher aujourd'hui est de ne plus y voir pénétrer aucun uniforme, aucune arme, aucun drapeau, rien qui puisse rappeler le conflit, la séparation et la souffrance, même dans l'intention de nous rendre hommage.

    C'est une intention certes honorable, mais vous vous méprenez sur la manière. Vous n'avez pas conscience que vous continuez de nourrir l'esprit du conflit à travers vos coutumes déplacées.
     
    Encore une fois, nous vous le répétons, nous percevons parfaitement le caractère louable de vos intentions et pouvons les comprendre si nous nous plaçons de votre point de vue. Mais, avec tout votre amour pour nous, daignez par pitié considérer que, de notre point de vue, c'est clairement la souffrance et la tristesse du déchirement entre humains que vous nourrissez et dans laquelle vous nous maintenez tous ensemble, nous et vous.

    Nous aimerions voir des enfants jouer ici, parmi les arbres, pour amener de l'innocence, de la légèreté, de la lumière et de la joie libératrices.
     
    Si vous deviez poursuivre des cérémonies dans ce lieu, nous vous en supplions : qu'elles ne soient plus de "commémoration", c'est à dire d'entretien de triste mémoire, mais de LIBERATION.
     
    Nous avons eu le courage de venir vous libérer, alors par pitié, si votre volonté est de nous rendre hommage et de nous témoigner votre gratitude, venez à votre tour nous libérer ! C'était notre contrat de groupe d'âmes, avant incarnation, mais vous l'avez oublié ! "
     
    Aujourd'hui, ces âmes s’adressent à nouveau à nous, vivants incarnés dans la conscience que nous sommes partie d’un Tout indivisible et dans la conscience de la manière dont se crée notre "réalité" par l’effet, non seulement de nos actes, mais aussi de nos pensées, de nos paroles, de nos émotions, de nos sentiments.
     
    Leur demande pressante est que nous nous mobilisions pour faire entendre leur message.  
     
    Il s'agit très précisément de porter ce message dans nos esprits et dans nos coeurs, ensemble, le plus nombreux possible et pendant toute la durée de la célébration de cet anniversaire, avec l'intention qu'il soit entendu et relayé dans le subtil pour rayonner et toucher l'humanité toute entière.
     
    Si cela peut t'aider, voici le programme prévu de "célébration du 70ème anniversaire du débarquement" :
     
    Sur cette page est notamment expliqué :
    "
    Des dizaines de cérémonies vont avoir lieu autour du 6 juin en Basse-Normandie, dans le cadre du 70ème anniversaire du Débarquement Allié. 
    Ce sera sans doute la dernière grande commémoration internationale en présence des vétérans de la deuxième guerre mondiale. 
    Ce 70ème anniversaire est marqué par une présence importante de chefs d'Etat et de têtes couronnées, dont Barack Obama, Angela Merkel, Vladimir Poutine, et la famille royale d'Angleterre (voir la liste des chefs de délégation en encadré).

    "
     
    Tu comprendras donc sans peine l'importance de l'action qui nous est demandée et l'impact que peut avoir notre intention collective sur la conscience de notre humanité d'aujourd'hui... et de toujours.
     
    Via le témoignage d'un ancien militaire américain, j'ai également reçu un éclairage très important à transmettre sur la motivation profonde des soldats à participer ou à se préparer à participer à des combats armés.
     
    Ce témoignage s'intitule : "Pourquoi la guerre manque aux vétérans de guerres". 
     
    Le voici (en Américain non sous-titré) : 
     
    C'est un paradoxe absolument incroyable : les âmes de ces êtres sont en fait profondément guidées vers la guerre par la recherche de... l'expression de l'Amour inconditionnel !
     
    Le témoignage de ce militaire nous indique que les êtres humains faisant partie d'un groupe uni de combattants entraînés à aimer la guerre se placent inconsciemment dans des conditions extrêmes où la survie du groupe dépend de chacun et où chacun est investi de la mission de secourir l'autre, qu'il soit militaire ou civil, au prix de sa vie. 
     
    Grâce à la perspective ou la réalité d'une guerre, chacun peut donc faire à la fois l'expérience d'être prêt à donner sa vie pour l'autre et, en même temps, celle de savoir qu'il peut compter sur la présence indéfectible de ses frères d'armes prêts à mourir pour lui venir en aide, et ce, sans aucune considération des critères qui, dans la vie courante, nous font aimer plus ou moins telle ou telle personne et décider en fonction de cela de ce que nous sommes prêts à faire pour lui venir en aide le cas échéant. 
     
    La motivation profonde du soldat est donc la recherche de... l'Amour inconditionnel !
     
    Alors, avec cette conscience, nous pouvons également faire grandir dans nos coeurs et diffuser, chacun avec ses pratiques personnelles, avec ses moyens propres, l'intention que l'humanité retrouve la voie d'une expression bien plus douce de l'Amour inconditionnel.
     
    En mon nom et au nom du groupe d'âme qui a sollicité notre aide, je te remercie du fond du coeur par avance pour ta contribution à l'éveil des consciences.

    Agnès  Marduel
    E-mail     :  agnes@amevolution.fr 
    Site  : www.amevolution.fr